Le vendredi 24 octobre 2008

InternationalQuébec

Sarkozy, à compter parmi les ennemis du Québec

FranceL'indépendance du Québec ]

Par Le Conseil de la souveraineté

Nous avons le droit d’être déçus ! Mais pas surpris. On devinait cette orientation depuis sa propre campagne présidentielle où il ne s’est commis en rien sur la francophonie et le Québec. La créature politique française de Paul Desmarais livre la marchandise.

À compter parmi les ennemis du Québec. Nous n’avons pas mal compris. Bien qu’emberlificoté, son message était clair. Il n’allait pas s’embarrasser du Québec dans l’atlantisation de la France. Pour compter devant l’histoire, Sarkozy a pour projet de liquider l’héritage gaulliste en éliminant l’exception française en terre européenne, en se rapprochant des Etats-Unis d’Amérique, en réintégrant politiquement le commandement de l’OTAN et en éliminant tous les irritants dans ses rapports avec tous les Grands du G8, dont le Canada. Le rangement sarkoziste de la France dans la maison de plus en plus lézardée de la famille néolibérale, s’il devait réussir, se ferait avec des sacrifices, dont celui du Québec.

Nous avons le droit d’être déçus ! Mais pas surpris. On devinait cette orientation depuis sa propre campagne présidentielle où il ne s’est commis en rien sur la francophonie et le Québec. Puis suivit le ballon d’essais dans les médias sur l’abandon de la politique du « ni-ni », que complétèrent ses dialogues complices avec la représentante au Canada de la Reine d’Angleterre, travestie, pour l’occasion, en descendante de Samuel de Champlain. La créature politique française de Paul Desmarais livre la marchandise.

Est-ce la fin des haricots ? Pas plus que le « Vive le Québec libre » n’en fut le début. Le Général De Gaulle a coiffé et planétarisé le mouvement social portant le projet de l’indépendance du Québec. Il ne l’a pas crée.

Encore aujourd’hui les Québécois et les Québécoises demeurent seuls responsables de la poursuite de ce projet. Le faisant ils forceront le Canada, la France et toutes les nations à respecter le droit des peuples à l’autodétermination qu’ils ont signé dans un texte fondamental des Nations-Unies et qu’ils ont fait appliquer très récemment tant au Monténégro qu’au Kosovo. Il en serait autrement pour le Québec qui économiquement, socialement et institutionnellement est 95 fois mieux équipés qu’eux ? Le croire serait un défi énorme à la raison…

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 corbet kevin Le 9 novembre 2008 à 20h57

    bonjour je suis Kévin corbet je suis Francais et j’ai des origines québeçoise et je suis pour l’indépendance du Québec. J’ai envie de dire que sarkozy n’aime pas le Québec ,parce que il aime le pouvoir et l’argent ,chère québeçois il ya des français qui croit l’indépendance du Québec.

  2. 2 Malin Milou Le 11 février 2009 à 22h46

    Corbet,

    Je suis québécois avec des origines francaises (tous mes ancètres viennent de là – eh…) et j’aime les français. J’en compte même deux parmis mes employés et je les adore.

    Toi par contre tu viens de faire comme Sako… Tu viens de te foutre le nez de nos affaires et je l’accepte.

    Pauline Marois aussi n’a d’yeux que pour le fric et le pouvoir. Ça t’en bouche une hein ?

    Alors régle ton problème avec Sarko et nous ferons de même avec Popo et tout sera… bo.

    Fallait bien que ça rime 😉

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Gérald Larose

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 51 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 322 a été rédigé par Le Conseil de la souveraineté il y a 10 ans et 12 mois, le vendredi 24 octobre 2008.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous L'indépendance du Québec, International, Québec, France.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: Rassemblement pour changer le nom de la rue Amherst Les Jeunes Patriotes du Québec vous invitent à venir changer le nom de la rue Amherst. Pour l'instant, Louise Harel, [...]

2009: Le gouvernement fédéral, protecteur des petits épargnants du Québec! Réponse au texte d’opinion de M. Éric Duhaime. M. Duhaime propose que le fédéral serai mieux en mesure de protéger les [...]

2009: Journée pour l’élimination de la pauvreté La Coalition régionale de la Marche mondiale des femmes, le Collectif de luttes et d’actions contre la pauvreté de la [...]

2009: Les banlieusards gagnent du terrain au Québec Qu’on le veuille ou non, le Québec devient de plus en plus une nation de banlieusards. La concentration de la [...]

2009: La sélection et l’intégration des immigrants au Québec Au cours d’un débat tenu ce matin à l’Assemblée nationale, le député de Vachon et porte-parole de l’opposition officielle en [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages