Le samedi 24 octobre 2009

SociétéQuébec

Journée pour l’élimination de la pauvreté

Votons pour une Ville sans pauvreté

Par Marie-Ève Duchesne

Le 17 octobre, c’est sous le thème Votons pour une ville sans pauvreté que la population de Québec s’est exprimée sur des mesures concrètes à mettre de l’avant au palier municipal.

La Coalition régionale de la Marche mondiale des femmes, le Collectif de luttes et d’actions contre la pauvreté de la région de Québec (CLAP-03) ainsi que le Regroupement d’éducation populaire en action communautaire des régions de Québec et Chaudières-Appalaches (RÉPAC 03-12) ont animé samedi midi la place d’Youville dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté.

Les différents groupes populaires, communautaires et féministes ont rappelé que l’élimination de la pauvreté doit être un enjeu sérieusement abordé aux élections municipales. « Depuis le début de la campagne électorale, quand avons-nous entendu parler d’une véritable lutte à la pauvreté où les personnes en situation de pauvreté seraient au cœur des décisions qui les concernent? » de dénoncer Ariane Gauthier-Tremblay, porte-parole de l’événement.

Fière de son 400ème anniversaire où elle s’est montrée sous son plus beau jour, la Ville de Québec n’en demeure pas moins une ville maintenant la pauvreté de plusieurs façons: le transport en commun est dispendieux, le logement social est insuffisant et le logement privé inabordable, l’accès aux activités culturelles et de loisirs est limité et la sécurité des femmes est encore souvent menacée. De plus, la parole des citoyennes et citoyens en situation de pauvreté est ignorée. La pauvreté a trop de conséquences pour être encore négligée comme enjeu électoral: isolement, problèmes de santé physique et mentale, espérance de vie réduite, etc. Il est temps que ça change !

Votons pour une ville sans pauvreté

Une ville sans pauvreté passe par la mise en œuvre d’une politique de développement social visant à faire respecter davantage les droits des citoyennes et citoyens vivant en situation de pauvreté. « La Ville doit prendre ses responsabilités, elle doit prendre des mesures concrètes pour appliquer le droit à un logement décent et abordable, au transport, à la culture et au loisir, à la sécurité et à la participation citoyenne » de revendiquer Judy Miller, également porte-parole.

Dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, la Coalition régionale de la Marche mondiale des femmes, le CLAP 03 ainsi que le RÉPAC 03-12 ont mené une action à la place d’Youville de 11h30 à 13h durant laquelle des revendications ont été dévoilées et un vote populaire a été tenu. Les groupes organisateurs se sont engagés à porter ces revendications au conseil municipal suivant les élections.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Presse-toi à gauche!

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 21 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 383 a été rédigé par Marie-Ève Duchesne il y a 10 ans et 1 mois, le samedi 24 octobre 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Société, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: Rassemblement pour changer le nom de la rue Amherst Les Jeunes Patriotes du Québec vous invitent à venir changer le nom de la rue Amherst. Pour l'instant, Louise Harel, [...]

2009: Le gouvernement fédéral, protecteur des petits épargnants du Québec! Réponse au texte d’opinion de M. Éric Duhaime. M. Duhaime propose que le fédéral serai mieux en mesure de protéger les [...]

2009: Les banlieusards gagnent du terrain au Québec Qu’on le veuille ou non, le Québec devient de plus en plus une nation de banlieusards. La concentration de la [...]

2009: La sélection et l’intégration des immigrants au Québec Au cours d’un débat tenu ce matin à l’Assemblée nationale, le député de Vachon et porte-parole de l’opposition officielle en [...]

2008: Nouvelles régulations douteuses concernant les cafés internet en Chine Reporters sans frontières condamne le renforcement de la surveillance des utilisateurs des cafés internet en Chine. Le gouvernement chinois vient [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages