Le samedi 4 octobre 2008

QuébecÉconomie

Charest agit en pompier pyromane et veut maintenant redorer son image

Crise du fromage à cause du gouvernement libéral de Jean Charest

Par Parti Québécois

Le plan du ministre Lessard n’a rien de comparable avec la gifle qu’il a infligée aux producteurs de fromage et aux détaillants il y a quelques semaines. Cela prendra des années avant que ce cafouillage libéral ne soit oublié.

« Le plan de relance dévoilé aujourd’hui par le ministre Laurent Lessard, pour venir en aide à l’industrie du fromage, n’est rien d’autre qu’un plan pour redorer l’image du gouvernement Charest qui joue au pompier pyromane ».

C’est ce qu’a déclaré la députée de Taschereau, Agnès Maltais, réagissant pour le Parti Québécois au plan de supposée relance pour l’industrie du fromage, durement affectée par les décisions intempestives prises par le gouvernement Charest. Pour le Parti Québécois, le plan d’aujourd’hui est un minimum, mais n’efface aucunement les traces du MAPAQ qui a jeté aux ordures, avec l’accord du ministre, des centaines de kilogrammes de fromages, des fromages qui étaient propres et sans danger à la consommation.

« Paniqué, le gouvernement Charest a agi avec précipitation et cela a eu et aura des conséquences graves pour plusieurs détaillants dont les pertes sont nettement supérieures aux mesures annoncées. Bref, la tape dans le dos que le ministre Lessard donne aujourd’hui n’a rien de comparable avec la gifle qu’il a infligée aux producteurs et aux détaillants il y a quelques semaines », a poursuivi Mme Maltais.

La solution était sur une tablette depuis 2005 et le ministre l’avait oubliée

Le Parti Québécois juge qu’aucun compromis n’est possible lorsqu’il est question de sécurité alimentaire. Or, le gouvernement libéral a fait des compromis sur la sécurité alimentaire en laissant dormir sur une tablette un rapport important depuis 2005. Le député de Labelle et porte-parole du Parti Québécois en matière d’agriculture, de pêcheries et d’alimentation, Sylvain Pagé, reproche au ministre Lessard son manque de responsabilité.

« Le ministre Lessard avait en main un rapport sur ses tablettes depuis 2005 qui était, en quelque sorte, le manuel d’instruction pour les bonnes pratiques dans l’industrie du fromage où il était recommandé des procédures spécifiques d’innocuité. Ce n’est pas pour rien que le MAPAQ a décidé récemment de défrayer les coûts des analyses après les événements. Il s’est fait prendre en flagrant délit de négligence grave. En clair, si le ministre Lessard avait fait son travail, cette dépense de 8,4 millions de dollars aurait pu être évitée », a indiqué Sylvain Pagé.

Le Parti Québécois estime qu’en ayant choisi de défrayer les coûts des analyses d’innocuité, le gouvernement Charest a ainsi reconnu sa culpabilité et il a donc le devoir de dédommager les producteurs et les détaillants.

« La gestion de cette crise est suffisamment douteuse pour que la Protectrice du citoyen ait choisi d’enquêter. Imaginez-vous si le Québec, avec Jean Charest aux commandes, avait à traverser une crise de l’envergure de ce qui se passe aux États‑Unis actuellement? Chose certaine, le gouvernement a fait très mal à une belle industrie présente partout au Québec, en milieu urbain comme dans les régions. Cela prendra des années avant que ce cafouillage libéral ne soit oublié », a conclu Agnès Maltais.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Jean-Pierre Plourde Le 5 octobre 2008 à 2h25

    Lorsqu’un gouvernement a à coeur l’intérêt de ses citoyens, il doit intervenir afin de sécuriser les emplois de toutes les petites fromageries qui frôlent la faillite. Il n’y avait aucune raison d’être aussi draconnien.

    Plusieurs n’y survivront pas. C’est une perte immense de talents et d’artisants. L’État doit rembourser la valeur des pertes encourus par ces artisants.

    Cette technique s’apparente à la stratégie de vider les régions, couplé à la technique d’accroître l’importance de Montréal par l’absence de contrôle sur l’encadrement de l’immigration.

    Voir dans la section économie de ameriquebec.net, l’article intitulé: Montréal, l’approche commune va te faire mal!

    J’y décrit les stratégies employés par ce pays et son valet, M. Charest pour éléminer notre démocratie.

    Le gouvernement Charest doit intervenir, il s’agit d’une bavure. Des producteurs de fromages fins très réputés vont disparaître avec les artisans qui les ont conçus.

    Pour en avoir visité quelques unes, les fromageries et leurs employés sont un modèle de propreté;

    Jean-Pierre Plourde,
    saglac@gmail.com
    saglacweb.blogspot.com

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 462 a été rédigé par Parti Québécois il y a 11 ans et 0 mois, le samedi 4 octobre 2008.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Économie.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Le Bloc Québécois demande la démission du ministre Christian Paradis La porte-parole du Bloc Québécois en matière d'accès à l'information, Carole Freeman, et Gilles Duceppe ont enjoint le ministre des [...]

2010: Arcand resserre les conditions d’exploration des gaz de schiste La députée du Parti Québécois Martine Ouellet croit qu’en annonçant le resserrement des conditions d’exploration des gaz de schiste, tel [...]

2010: Le BAPE se penche sur les gaz de schiste La commission d’enquête du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) composée de Pierre Fortin, président, et de Michel Germain, Jacques [...]

2010: L’entrevue de Marc Bellemare à Tout le monde en parle Ce soir, l'ancien ministre de la justice Marc Bellemare est venu présenter pour une dernière fois sa version des faits [...]

2008: Lorsque les frontières dérangent… Lors des dernières semaines, j'ai parfois expliqué certains concepts à l'aide d'exemples, et justement, certains de ces exemples concernaient les [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages