Le dimanche 25 février 2007

Politique

Consultation populaire: le PLQ pèse sur le bouton panique

Campagne électorale québécoise 2007 ]

Par Patrice Vachon

Les médias au Québec sont tellement pourris et insignifiants. Encore à matin, le gros débat : il n’y a pas le mot référendum dans la plateforme du PQ mais bien consultation populaire. Toute personne qui a un cerveau sait que c’est la même chose. C’est simplement pour faire honneur à la loi de René Lévesque, […]

Les médias au Québec sont tellement pourris et insignifiants.

Encore à matin, le gros débat : il n’y a pas le mot référendum dans la plateforme du PQ mais bien consultation populaire.

Toute personne qui a un cerveau sait que c’est la même chose. C’est simplement pour faire honneur à la loi de René Lévesque, la loi sur les consultations populaires. Les discours d’André Boisclair et de tous les autres candidats emploient toujours le mot référendum. Il ne s’agit pas de diluer le mot et le projet comme certains libéraux ont essayé de le faire.

Extrait de la plateforme:

La consultation sur le pays

Le processus d’accession du Québec au statut de pays doit être un exercice sans précédent de démocratie participative. Le Forum du pays que nous mettrons en place sera un lieu d’échange où les citoyens pourront s’exprimer sur le projet de pays. Le processus d’accession du Québec au statut de pays doit également comprendre une consultation organisée en conformité avec la Loi sur la consultation populaire.

Un gouvernement du Parti Québécois :

  • instituera le Forum du pays avec des sections dans les 17 régions du Québec ;
  • soumettra la question qui fera l’objet de la consultation populaire pour adoption à l’Assemblée nationale du Québec ;
  • s’assurera que la consultation populaire fasse l’objet d’une observation internationale, afin de garantir la transparence, la légalité et la légitimité du processus et de la consultation ;
  • amendera la Loi sur la consultation populaire de façon à protéger la démocratie québécoise en empêchant la répétition des irrégularités commises par le camp du Non en 1995.

La naissance du pays

Le vote des Québécois en faveur de l’accession du Québec à la souveraineté obligera l’Assemblée nationale et le gouvernement du Québec à poser des gestes visant à faire accéder de façon ordonnée le Québec au statut de pays. Un gouvernement du Parti Québécois :

  • dès une victoire du Oui au terme de la consultation populaire sur le projet de pays, fera adopter par l’Assemblée nationale une motion pour reconnaître le résultat de la consultation populaire;
  • procédera à une transition ordonnée vers la souveraineté juridique et politique ;
  • fera adopter par l’Assemblée nationale une Proclamation d’indépendance du Québec au terme d’une période de négociation d’au plus d’un an avec le gouvernement canadien ;
  • préparera la reconnaissance internationale d’un Québec souverain.

Donc, il n’y a visiblement aucun changement au projet : Indépendance du Québec

Quand on change les termes de l’autre bord, personne ne chiale : Fédéralisme rentable, fédéralisme asymétrique, fédéralisme souple, fédéralisme d’ouverture et toutes les mêmes vieilles recettes qui reviennent à la même chose : le statu quo.

Pendant que les médias sont monopolisés à écrire des conneries sans fond et à montrer Charest rouge de rage, on ne parle pas d’Option canada, de la corruption de la maison mère du parti, du système de santé pire qu’il y a 4 ans, des promesses non tenues, du financement illégal, des ponts d’or que Jean Charest s’est fait offrir pour aller au PLQ et toutes les autres choses qu’on ne sait pas encore.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Geneviève Le 1 mars 2007 à 21h39

    Ça fait longtemps que certains médias contrôlent l’information.
    Il y a quelqu’un qui tire les ficelles. Tu sais qui…..

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: 16 articles

Profil: Je suis doctorant en économique à l'Université Laval. Je suis spécialisé en immigration, en économie du travail et en économétrie. Je détiens également un Baccalauréat intégré en Économie et Politique.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 491 a été rédigé par Patrice Vachon il y a 13 ans et 7 mois, le dimanche 25 février 2007.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Campagne électorale québécoise 2007, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Mario Chartier, 57 ans, arrêté pour leurre d’enfants Mario Chartier, qui est originaire de Beloeil, fait mainenant face à des accusations de leurre, d'incitations à des contacts sexuels [...]

2013: iPhone 5: Protection Taktik Extreme (vidéo) http://youtu.be/R-Q9mV50ZnM Avec le boîtier protecteur Taktik Extreme, de l'entreprise Lunatik, votre iPhone 5 sera en toute sécurité. Il est en vente [...]

2013: Insolite en Chine: Un scooter camion (Vidéo) http://youtu.be/nG7NNt0liK0  

2013: Aucune étude ? Maca, aphrodisiaque ou non? La maca est une plante à racine pivotante. On la voit aussi appelée «Ginseng péruvien» ou encore «Ginseng des Andes», [...]

2012: Congrès de fondation d’Option nationale à Bécancour Quatre mois après sa reconnaissance par le Directeur général des élections du Québec, Option nationale tient en ce moment même [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages