Le lundi 14 mai 2012

PolitiqueQuébec

Grève étudiante: Félicitations à “Mario Roy”

Du journalisme nouveau genre où généraliser et péter sa coche devient la règle

Par Sylvain

Mario Roy, journaliste à la Presse, semble avoir pété un plomb aujourd’hui suivant la démission de Line Beauchamp. Plutôt que de “féliciter” la rue, pourquoi n’a-t-il pas apostrophé sa collègue Michèle Ouimet qui suggérait, en début de journée, à Line Beauchamp de “quitter la table des négociations” ?

Dans un petit papier trop sarcastique pour être ni drôle ni du journalisme, le gescaien Mario Roy a tenu à “féliciter” la rue1, comme si un groupe d’anarchistes venait de faire un coup d’état armé puis avait déchiqueté Line Beauchamp.

À la base de son raisonnement, la démission de Line Beauchamp serait en quelque sorte due au fait que ce sont les manifestants qui l’aurait poussée à quitter non seulement son poste de ministre de l’Éducation, mais aussi son poste de députée.

Pourtant, sur le site de Radio-Canada2, on peut lire que Beauchamp “a assuré ne pas avoir cédé « devant la violence et l’intimidation », « devant le vandalisme […] et la désobéissance civile ». C’est bien pour dire, Mario Roy, lui, n’a pas l’air de croire Line. En fait, Line Beauchamp était toujours en négociations avec le mouvement étudiant pas plus tard que le matin précédent sa démission.

Dans le sarcasme de Mario Roy, on lit clairement sa position. De toute évidence, il aime bien généraliser. Il écrit:

Être responsable socialement, c’est dorénavant exiger pour soi-même tout, tout le temps, tout de suite, gratos. La démocratie, c’est à compter d’aujourd’hui la loi du plus fort, le rapport de force établi par le vote à main levée, l’intimidation des dissidents et des médias, la violence répétée et le sabotage.

Monsieur Mario Roy généralise, ce qui, pour un journaliste, n’est pas du tout socialement responsable. La plupart des Québécoises et des Québécois savent que les casseurs forment une très faible minorité. Ce que Mario Roy tente de faire depuis plusieurs semaines, c’est de changer la donne, soit faire croire à la population que le Québec est soumis à l’anarchisme de cette minorité, ce qui est totalement faux. Toutes les associations étudiantes ont dénoncé la violence et l’intimidation.

Évidemment, Mario Roy veut peut-être aussi sa place dans ce conflit, peut-être inventer un nouveau genre de journalisme, un genre “péter sa coche tout en généralisant”.

Bien sûr, Mario Roy aurait préféré que Line Beauchamp continue à garder la ligne dure (dictée par le caucus du PLQ) envers le mouvement étudiant qui, faut-il le rappeler, a la plupart du temps manifesté pacifiquement et dans le respect des lois. Ce que n’aime pas Mario Roy, c’est peut-être la détermination des étudiants en grève, leur éloquence et leurs prestations argumentatives. Ça le frustre on dirait. Pour s’attaquer à eux, il se sent obligé de leur répondre par de la paresse intellectuelle, des généralisations et du sarcasme. Félicitations à Mario Roy.

Monsieur Roy devrait peut-être lire sa collègue Michèle Ouimet un peu plus souvent, ça ne lui ferait pas de mal. Justement, le matin avant la démission de Line Beauchamp, Michèle Ouimet écrivait3 :

D’abord négocier. Et si ça ne marche pas, décréter un moratoire sur la hausse des droits de scolarité. Oui, un moratoire jusqu’aux prochaines élections pour en finir avec ce conflit qui pourrit et se radicalise. Car la crise ne disparaîtra pas par magie. […]

Line Beauchamp doit quitter la table des négociations. Elle est usée, discréditée. Son aversion pour la CLASSE mine les chances d’en arriver à une véritable entente. La prochaine négociation sera délicate, ardue. Les étudiants ont perdu confiance dans le gouvernement. Normal, ils se sont fait rouler dans la farine.

Ainsi, Mario Roy pourrait aussi “féliciter” Michèle Ouimet pour avoir encouragé Line Beauchamp à quitter la table des négociations et à l’avoir qualifiée de “discréditée” et “d’usée”. Pourquoi ne pas traiter Michèle Ouimet de compatissante au terrorisme? Allez Mario, fais-nous un autre pétage de coche!

  1. Félicitations à la rue []
  2. Line Beauchamp démissionne, Michelle Courchesne lui succède []
  3. Pour en finir avec la grève []

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Pierre Legrand Le 13 janvier 2015 à 9h57

    Bravo les Carrés Rouges !!! Après avoir bloqué l’éducation aux plus démunis pendant six mois et voté Québec Solitaire pour bloquer la Charte de la laïcité, l’accession à l’indépendance et favoriser la Couillardise Libérale vous vous retrouvez avec les mêmes frais en éducation et un pays en moins. Votre intelligence sociale est remarquable.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: 346 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 591 a été rédigé par Sylvain il y a 7 ans et 2 mois, le lundi 14 mai 2012.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Line Beauchamp a démissionné: elle quitte le navire libéral Line Beauchamp abandonne le combat. On la savait bien sûr prise entre son désir de faire avancer les choses et [...]

2012: Élection partielle dans LaFontaine: Paolo Zambito pour Option nationale La farce libérale avec Tony Tomassi avait trop durée. Il est temps pour les citoyens de cette circonscription de voter [...]

2012: Grève étudiante: climat social malade, écoutons les médecins ! Pour cette coalition, la crise sociale que vit le Québec a un impact important non seulement sur le tissu politique [...]

2010: Les Canadiens de Montréal éliminent les Penguins de Pittsburgh Ce mercredi, se déroulait le septième et ultime match de la série de deuxième ronde opposant les Penguins de Pittsburgh, [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages