Le samedi 15 octobre 2011

PolitiqueQuébec

Charest protège Tomassi, comme si on protégeait Jean-François Harrisson

Après "Une grenade avec ça", une arnaque avec ça?

Par AmériQuébec

Tout ceux qui protègent Tomassi, comme Jean Charest le fait en refusant d’exiger sa démission, seraient bien ridicules si on comparait cette situation à ceux qui auraient protégé Jean-François Harrisson lorsqu’on a découvert qu’il était fanatique de pornographie juvénile. Une comparaison grossière? Je ne crois pas.

Vous vous souvenez de l’affaire Jean-François Harrisson? Ce “bon jack” qui était animateur à VrakTV et adoré des jeunes? Tout à coup, un matin, on apprenait qu’il était plus intéressé par l’entre-jambe et les cuisses des petites filles qu’il interviewait que par ce qu’elles avaient à dire. Et on apprenait que son ordi était garni de photos d’enfants nus et vulnérables.

À ce moment, cela aura été unanime: tout le monde condamnait Harrisson, et c’est bien normal puisque les faits ne mentaient pas. On n’a pas eu besoin d’attendre qu’il soit officiellement déclaré coupable pour le “slaquer” de son poste à VrakTV et lui retirer ses nominations à un gala populaire.

Pourtant, on assiste en ce moment à une situation équivalente, sauf que ce ne sont pas des enfants qui font abuser d’eux, c’est le peuple. Alors que la plupart des gens avec une tête sur les épaules réclament la démission de Tony Tomassi qui a allègrement abusé de la confiance des citoyens et qui est accusé de plusieurs actes criminels, Jean Charest protège Tony Tomassi et n’exige absolument pas sa démission! Il affirmait plutôt: “Je pense que le minimum que nous devons faire, c’est donner à Tomassi l’occasion de se défendre”.

Non mais il faut le faire! On ne demande pas de mettre Tomassi illico en prison… On exige simplement de le retirer du poste où il aura abusé de la confiance des gens et où il est en mesure de continuer à le faire! La même chose qu’on aura exigée lorsqu’on avait découvert les déviances de Jean-François Harrisson. Selon la logique de Jean Charest, il aurait plutôt fallu protéger monsieur Harrisson et lui permettre de continuer d’interviewer de jeunes gamines en attendant que celui-ci soit officiellement déclaré coupable, rien de moins!

Il faut cesser de défendre l’indéfendable et de se cacher derrière les processus juridiques pour protéger ceux qui abusent du peuple. Avec Jean Charest qui protège Tomassi, c’est vraiment deux poids, deux mesures! C’est scandaleux. C’est ce qu’on appelle une justice à deux vitesses!

Tony Tomassi VS Jean-François Harrisson

3 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 jean-guy leclerc Le 16 octobre 2011 à 8h38

    je veux juste dire que c est une famille de soprano jean charest le tony sopranos

  2. 2 jean-guy leclerc Le 16 octobre 2011 à 8h39

    je le pence merci

  3. 3 Jean Paul Tellier Le 18 octobre 2011 à 17h08

    Adieu Tomassi.

    http://bit.ly/ngbeYW

    [ « Les choses étant ce qu’elles sont au pays du no-fault, l’enfant terrible de l’Assemblée nationale n’a aucune obligation envers quiconque.Une fois élu, un député ne doit rien à personne.Il peut changer de camp, disparaître ou faire semblant de prendre son boulot au sérieux, rien sinon sa mort peut forcer la vacance de son siège au Salon de la race.

    Rien dans les règlements de l’Assemblée nationale oblige un député de faire preuve d’un peu d’honneur.Pourtant l’honneur, pour un italien, c’est sacré.C’est plus important que le respect à sa mère.

    Le député de Lafontaine risque de ne pas se retrouver devant les tribunaux avant les prochaines élections générales. Il sombrera ensuite dans l’oubli avant que le glaive de la justice ne s’abatte sur lui.

    Tomassi aurait pu finir président de la Régie du bâtiment du Québec mais il a agi comme un imbécile. Jean Charest a été roulé dans la farine durant des mois par son protégé.Le PM libéral a fait preuve de plus de patience qu’à l’accoutumée parce qu’il ne pouvait oublier tout ce qu’avait fait les Tomassi pour son élection victorieuse en 2003, en 2007 et en 2008.

    Quand les Tomassi font une réunion libérale à Saint-Léonard,il y a minimum plus de 2000 personnes et de la bonne bouffe.

    Les Tomassi ne sont pas dans le besoin au point de devoir compter sur le salaire du député de LaFontaine.

    M. Tomassi a droit à la présomption d’innocence même si c’est difficile à concéder dans les circonstances. Les libéraux sont toujours plus coupables que les autres, c’est connu. Le gouvernement actuel baigne depuis si longtemps dans une malsaine atmosphère de suspicion que l’erreur de jugement de Tomassi a pris des allures de scandale.

    S’il y avait déjà une commission d’enquête sur l’industrie de la corruption, on ne ferait pas un tapage aussi grand des naiseries de Tony Tomassi.»] par Michel Hébert,journal de Québec,14/10/2011

    C’est Charest qui a demandé à Tomassi de ne pas démissionner car cela mettrait en péril sa très faible majorité à l’Assemblée nationale.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 442 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 333 a été rédigé par AmériQuébec il y a 7 ans et 9 mois, le samedi 15 octobre 2011.

Il y a 3 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Commission Charbonneau: Pierre Bibeau et les allégations Lino Zambito a déclaré  ce matin à la Commission Charbonneau  avoir donné une enveloppe contenant 30 000 $ en comptant [...]

2010: Suivez le blogue du Saint Frère André! À la veille de la canonisation du frère André, le 17 octobre prochain à Rome, l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, la [...]

2010: Encore le bâillon pour nous imposer une loi assimilatrice Non, mais franchement, admettons-le, elle se porte drôlement bien la démocratie au Québec… Après les manœuvres répétées de Jean Charest [...]

2010: Charest bâillonne la langue française « En officialisant qu’il utilisera le bâillon afin de faire adopter un projet de loi sur un sujet aussi fondamental [...]

2010: Cols bleus: rejet de l’offre de la ville de Sherbrooke à l’unanimité Réunis en assemblée générale hier soir, les cols bleus de la Ville de Sherbrooke ont, à l’unanimité, rejeté les dernières [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages