Le vendredi 18 février 2011

QuébecEnvironnement

Réserves de pétrole sur l’Île d’Anticosti

« Jean Charest vend nos ressources à rabais »

Par Parti Québécois

Jamais un gouvernement du Parti Québécois n’aurait vendu des actifs à rabais pour le bénéfice d’une entreprise privée. Une partie de l’argent tiré des redevances doit revenir obligatoirement dans les poches des Québécois. Il est complètement inadmissible d’enrichir des individus aux dépens d’une collectivité.

Lors d’une conférence de presse tenue à Québec aujourd’hui, la députée de Charlevoix et chef de l’opposition officielle, Pauline Marois, et le leader de l’opposition officielle et député de Chicoutimi, Stéphane Bédard, ont déploré l’ensemble de la gestion de nos ressources naturelles par le gouvernement de Jean Charest.

« Depuis leur arrivée au pouvoir en 2003, Jean Charest et sa ministre des Ressources naturelles, Nathalie Normandeau, font preuve d’un laxisme effarant et d’un manque de transparence rarement égalé dans la gestion de nos ressources naturelles, en plus de liquider à rabais les richesses de notre sous-sol québécois. C’est tout simplement aberrant de voir avec quelle désinvolture ce gouvernement traite cet enjeu hautement important pour l’économie du Québec », a déclaré d’entrée de jeu Pauline Marois.

Gaz de schiste

En effet, que ce soit dans le dossier des gaz de schiste où une volte-face n’attend pas l’autre, force est de constater que ce gouvernement fait dans l’amateurisme le plus complet. Pourtant, ce serait facile de régler ce dossier. Décréter un moratoire serait la solution la plus intelligente à prendre dans les circonstances, le temps de s’assurer que tout soit fait dans les règles de l’art, que ce soit au niveau de la santé publique, de l’environnement ou de l’acceptabilité sociale. Par la suite, avec des études en main, il serait facile de prendre une décision éclairée sur la pertinence ou non de continuer avec de l’exploitation.

Un gouvernement responsable devrait d’ailleurs toujours s’assurer, avant d’entreprendre des travaux d’exploration et d’exploitation, d’établir un cadre bien défini afin que des normes environnementales et sécuritaires pour la santé de tous soient établies. Ce que n’avaient pas fait les libéraux de Jean Charest dans le dossier des gaz de schiste et qui a amené le Parti Québécois à exiger un moratoire afin de protéger la population des turpitudes de ce gouvernement.

« Les libéraux de Jean Charest font exactement le contraire du gros bon sens en octroyant des permis d’exploration avant d’avoir soumis le tout à des études sérieuses. Ils se moquent littéralement de l’inquiétude des citoyens. Après ça, ils ont le culot de dire qu’ils sont à l’écoute de la population. C’est complètement irréel! », a ajouté la chef de l’opposition officielle.

Île d’Anticosti et Pétrolia

Dans le dossier de l’Île d’Anticosti, encore un bel exemple du laisser-faire de ce gouvernement, rappelons que des études géologiques avaient été entreprises par la filière Pétrole et Gaz d’Hydro-Québec afin de vérifier si le sous-sol de l’île renfermait un potentiel de pétrole de schiste. Il s’est avéré que oui, mais au lieu d’aller de l’avant avec notre société d’État, le gouvernement de Jean Charest a préféré démanteler la filiale et céder de lucratifs droits d’exploitation à une compagnie privée, en l’occurrence Pétrolia. Encore une fois, ce sont les Québécois qui n’en auront pas pour leur argent, mais bien l’entreprise privée qui récoltera le fruit des recherches effectuées par la filiale d’Hydro-Québec.

« Lorsqu’il s’agit des intérêts des Québécois, on a tendance à observer régulièrement que ce gouvernement est complètement dans le champ. À le voir aller, nous avons plutôt l’impression qu’il travaille pour les intérêts des entreprises privées. Comment un premier ministre peut-il agir de la sorte? », s’est questionnée la députée de Charlevoix.

« Jamais un gouvernement du Parti Québécois n’aurait vendu des actifs à rabais pour le bénéfice d’une entreprise privée. Une partie de l’argent tiré des redevances doit revenir obligatoirement dans les poches des Québécois. Il est complètement inadmissible d’enrichir des individus aux dépens d’une collectivité. De plus, qui se cache derrière cette compagnie? La ministre Normandeau refuse de nous le divulguer et nous ne savons toujours pas à combien s’élève cette transaction, car Hydro-Québec ne veut pas le dévoiler, c’est pour le moins inquiétant de voir que dans ce dossier aussi on ne nage pas dans la transparence », a déclaré Pauline Marois.

Old Harry

En 2002, le gouvernement du Parti Québécois était tout près d’obtenir une entente avec le gouvernement fédéral pour l’exploitation du gisement Old Harry, au même titre que Terre-Neuve et la Nouvelle-Écosse. Avec l’arrivée au pouvoir des libéraux en 2003, cette négociation est tombée au point mort. Plus rien! Maintenant, la ministre Normandeau nous dit qu’elle travaille très fort pour faire débloquer le dossier. Comment les croire quand on sait avec quelle énergie les libéraux de Jean Charest défendent nos intérêts vis-à-vis le fédéral.

« Au Parti Québécois, nous croyons que l’exploitation de la réserve Old Harry doit être sérieusement envisagée, mais pas à n’importe quel prix et à n’importe quelles conditions. Cette exploitation viserait à nous libérer de notre dépendance face à l’importation de pétrole étranger et nous permettrait de nous enrichir. Cependant, toute cette question entourant le gisement Old Harry doit se faire avec les partenaires du milieu directement concernés par le dossier. Des études doivent être entreprises rapidement pour nous dire quels pourraient être les impacts de son exploitation sur la santé, l’environnement et il faut qu’il y ait, là aussi, acceptabilité sociale, c’est une simple question de respect envers nos citoyens, ce que Jean Charest et les membres de son gouvernement ne semblent pas avoir compris », a ajouté Pauline Marois.

« Et la liste pourrait se prolonger avec plusieurs dossiers. Ce gouvernement a complètement perdu le contrôle de nos richesses naturelles, et ce, au profit de quelques personnes. Encore une fois, ce sont les Québécois qui devront payer pour l’incurie d’un gouvernement totalement déconnecté de sa population et de ses intérêts », a conclu la chef de l’opposition officielle.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 902 a été rédigé par Parti Québécois il y a 8 ans et 5 mois, le vendredi 18 février 2011.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Environnement.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Nicolas Copernic : anniversaire de Nicolas Copernic Nicolas Copernic, d'origines polonaises, est né le 18 février 1473 et mort le 24 mai 1543. Il a, entre autres choses, [...]

2013: Haleine d’ail ? Boire du lait ! Que c'est bon des crevettes à l'ail, du pesto, du pain à l'ail gratiné au fromage, des gousses d'ail marinées, [...]

2013: Saint Fiacre, hémorroïdes & croyances Saviez-vous que près de 30 % de la population a des hémorroïdes à un moment ou à un autre ? Et oui, [...]

2012: Pauline Marois écrit au premier ministre Stephen Harper Monsieur le Premier Ministre, Comme vous le savez, c’est à la suite du drame de Polytechnique en décembre 1989 que la [...]

2012: Contre la hausse des frais de scolarité: pétition Le député de Nicolet-Yamaska et chef d’Option nationale, Jean-Martin Aussant, a fait mettre en ligne une pétition électronique à l’Assemblée [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages