Le mercredi 22 décembre 2010

QuébecEnvironnement

Gisement de pétrole Old Harry

On nous mène en bateau depuis 7 ans!

Par Parti Québécois

Entendre la ministre Normandeau affirmer aujourd’hui que la négociation s’amorce est surprenant et même choquant. Quand le prédécesseur de Mme Normandeau affirmait que les discussions allaient bon train et qu’il avait mandaté un émissaire pour négocier au nom du Québec, à quoi faisait-il référence puisqu’il n’y avait pas de mandat?

« Entendre la ministre Normandeau affirmer que la négociation s’amorce est surprenant et même choquant. Cela signifie que ce n’est qu’aujourd’hui que le Conseil des ministres a donné un mandat officiel de négociation. Ça veut donc dire qu’on nous mène en bateau depuis sept ans. Qui plus est, affirmer que c’est la première fois qu’un gouvernement va aussi loin est mensonger : en novembre 2002, un tel projet d’entente était en pourparlers entre les deux paliers de gouvernement comme en font foi les documents rendus publics à l’Assemblée nationale cet automne ».

C’est ce qu’a déclaré le député de Marie-Victorin et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’affaires intergouvernementales canadiennes, Bernard Drainville, après avoir pris connaissance de la sortie médiatique de la ministre des Ressources naturelles, Nathalie Normandeau, concernant un éventuel accord avec le fédéral sur l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures dans le golfe du Saint-Laurent.

« Quand le prédécesseur de Mme Normandeau affirmait que les discussions allaient bon train et qu’il avait mandaté un émissaire pour négocier au nom du Québec, à quoi faisait-il référence puisqu’il n’y avait pas de mandat? C’est encore plus surprenant que ce projet d’accord faisait partie intégrante de la fameuse lettre de Jean Charest de septembre 2008 adressée aux chefs des partis politiques fédéraux. Le gouvernement Charest n’a jamais fait de suivi à cette lettre. C’est gênant. Les intérêts du Québec n’ont jamais été aussi mal défendus par le gouvernement Charest/Normandeau », a-t-il poursuivi.

Le député de Marie-Victorin ne s’étonne donc guère d’avoir lu dans une récente édition du magazine L’Actualité l’affirmation du ministre fédéral Christian Paradis à l’effet que : « Jusqu’ici, on n’a pas trop senti d’intérêt de la part du Québec pour régler cette question (sur Old Harry) ».

La proposition d’entente doit être rendue publique

M. Drainville insiste pour que ce projet d’entente soit rendu public. « À plusieurs occasions, Mme Normandeau a indiqué que son gouvernement ne demandera pas moins que Terre‑Neuve et la Nouvelle-Écosse. Il n’y a donc pas de crainte à soumettre publiquement le projet d’accord souhaité par le gouvernement du Québec. La ministre ne peut invoquer la réponse facile qu’on ne négociera pas sur la place publique. Quand ça fait autant d’années que tu soutiens publiquement négocier et que tu apprends finalement qu’il n’y tient pas vraiment, c’est normal que les Québécois soient méfiants envers le gouvernement libéral. La confiance n’y est plus », a ajouté le député.

« Ce que l’on demande au gouvernement du Québec, c’est de plaider pour que le Québec et son peuple soient maîtres de leurs ressources. Il aura fallu pousser dans les câbles ce gouvernement et le contraindre à adopter une motion à l’Assemblée nationale le 20 octobre dernier pour qu’il s’active un peu et tente d’oublier les sept années d’immobilisme sur cet enjeu majeur. Le temps n’est plus aux paroles, mais aux résultats », a conclu Bernard Drainville.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 473 a été rédigé par Parti Québécois il y a 8 ans et 11 mois, le mercredi 22 décembre 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Environnement.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: Cours éthique et culture religieuse À la suite d’études et articles qui tendent à démontrer un certain éloignement des objectifs de base du cours d’éthique [...]

2009: Le Parti Québécois dénonce la volte-face de Lise Thériault La députée de Crémazie et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’aînés, Lisette Lapointe, et la députée de Matapédia et [...]

2009: Petit ralentissement du temps des fêtes Plusieurs auront remarqué qu'Amériquébec tourne un peu au ralenti depuis quelques jours. C'est que moi aussi, je prends quelques vacances [...]

2008: Création d’un studio québécois à Tokyo Après Paris, New York, Berlin, Rome et Londres, c’est Tokyo qui a été choisi pour l’implantation d’un sixième studio pour [...]

2008: Compressions au budget du directeur parlementaire du budget « Le gouvernement Harper n’a pas voulu voir la réalité de la crise économique et voilà qu’il s’attaque maintenant à [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages