Le mercredi 16 février 2011

QuébecEnvironnement

Le territoire québécois menacé par le gouvernement Charest

Transport des déchets nucléaires sur le fleuve Saint-Laurent

Par Parti Québécois

Alors que l’heure est venue de défendre le territoire québécois, le ministre Arcand préfère défendre le gouvernement fédéral. Nous n’avons pas à nous plier à une décision fédérale qui empiète sur notre territoire. Dans sa motion, le gouvernement Charest cherche à ce que le Québec soit consulté. C’est nettement insuffisant; il doit donner son accord. Point final.

Concernant l’important enjeu de transport des déchets nucléaires sur le Saint-Laurent, le député de Marie-Victorin et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’affaires intergouvernementales canadiennes, Bernard Drainville, est estomaqué du dangereux précédent que tente de créer le gouvernement libéral de Jean Charest qui a refusé aujourd’hui de défendre le territoire québécois.

« Depuis une semaine, le ministre Pierre Arcand tente par tous les moyens de camoufler son incompétence et son inaction. Alors que l’heure est venue de défendre le territoire québécois, le ministre Arcand préfère défendre le gouvernement fédéral. Pour des raisons de joute parlementaire, il refuse que l’Assemblée nationale parle d’une seule voix et refuse qu’on réaffirme la pleine souveraineté des Québécois sur leur territoire. C’est honteux et cela créerait un dangereux précédent », a déclaré Bernard Drainville.

Depuis jeudi, le ministre Arcand prétend sur toutes les tribunes médiatiques qu’il a l’intention de s’opposer au transport des déchets nucléaires sur le Saint-Laurent et disait souhaiter l’adoption d’une motion unanime. Or, la version proposée est non seulement molle, mais elle cède le territoire québécois à la juridiction canadienne.

« Ce n’est pas une chicane avec le fédéral qui est en cause, c’est la sauvegarde de notre territoire et de son usage. L’attitude du gouvernement libéral laisse craindre le pire. Nous n’avons pas à nous plier à une décision fédérale qui empiète sur notre territoire. Dans sa motion, le gouvernement Charest cherche à ce que le Québec soit consulté. C’est nettement insuffisant; il doit donner son accord. Point final », a conclu Bernard Drainville.

Motion du ministre Pierre Arcand

Que l’Assemblée nationale du Québec demande au gouvernement fédéral qu’il obtienne de la Commission canadienne de sûreté nucléaire la révision de sa décision d’octroyer un permis et un certificat de transport à Bruce Power Inc. en vue du transport de 16 générateurs de vapeur déclassés à destination de la Suède et qu’il nous fasse la démonstration que ce moyen de transport constitue celui qui représente le moins de risques possibles;

qu’elle demande également au gouvernement fédéral qu’il s’assure que le gouvernement du Québec soit toujours préalablement consulté pour tout transport de combustible nucléaire ou de matières résiduelles radioactives provenant de l’exploitation de centrales nucléaires ou provenant du traitement de ceux-ci sur les eaux bordant la province du Québec

Motion de l’opposition officielle

Que l’Assemblée nationale du Québec réitère que le fleuve Saint-Laurent fait partie intégrante du territoire national québécois; qu’elle réaffirme la pleine souveraineté des Québécois sur leur territoire et que celui-ci ne peut être utilisé pour aucun usage sans le consentement explicite du gouvernement du Québec.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 417 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 8 mois, le mercredi 16 février 2011.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Environnement, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Évènement de Toungouska en 1908: hypothèses de l’explosion C'est en surfant sur le web que j'ai découvert l’évènement de la Toungouska. Il s'agit d'une immense explosion  qui est survenue au [...]

2013: Nikola Tesla et le rayon de la mort: preuves – vidéo Nikola Tesla, qui était d'origine serbe cyrillique, (10 juillet 1856 en Empire d'Autriche, territoire de la Croatie aujourd'hui - 7 [...]

2009: Commémoration des Plaines d’Abraham versus Pendaison des Patriotes Je trouve innaceptable le fait de commémorer la pendaison des patriotes. Cet événement représente le point culminant d'une des plus [...]

2009: Le 13 septembre 1759… Un malentendu!? Vraiment!? D'après La Presse, vous, baron Georges Savarin de Marestan, un descendant matrilinéaire de Louis-Joseph de Montcalm, ferez « le voyage [...]

2009: Victoire! Le Réseau de Résistance du Québécois (RRQ) est très heureux de la victoire qu'il a obtenue aux dépens du gouvernement [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages