Le mercredi 22 septembre 2010

Société

La paralysie de l’agir

Nouvelles brèves ]

Par Jean Rousseau

Pour les travailleurs aux prises avec la centrale FTQ, à laquelle le gouvernement a remit le pouvoir de procéder au recrutement, au lieu de faire appel à un organisme indépendant, tel que le commmanderait la raison.

Un entrepreneur qui tenait un bureau de placement de personnel demandait 1000$ à chacun pour lui procurer un emploi. Là où la situation ne va plus cependant, c’est lorsque cette sélection est laissée entre les mains de la FTQ. Pourquoi?

Parce que le jeu devient hautement vicié pour les travailleurs à ce moment là. La centrale peut dès lors et à son gré leur demander bien plus que les compétences requises. De l’argent, de s’affilier et tout ce que peux imaginer une personne qui en a vue couler sous les ponts.

L’équivalent en stupidité de cette pratique se retrouverait au niveau de cette justice tribale par laquelle des policiers sont amenés à en juger d’autres lorsqu’ils se trouvent impliqués dans la commission de meurtres. En Ontario, ces infamies n’ont pas lieu. Pourquoi?

Parce qu’en plus de dénoncer ce qui ne va pas, les anglais passent plus facilement aux actes afin de rétablir l’ordre, la justice. Le francophone (en général), de par son anéantissant produit par la religion, souffre d’une déficience à ce niveau (en situation hors cadres).

Essayons toutefois de nous organiser d’abord pour sortir du marasme (nos ouvriers, nos jeunes, etc.). Et en cas d’échec, il nous restera une autre alternative dans la manche.

Jean Rousseau, B. Ps.
consultant et organisateur social

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: 59 articles

Profil: Aime réfléchir et écrire sur les sciences humaines. Veux instaurer une éducation et une gouvernance d'avant-garde. Cie Galerie des Talents

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 207 a été rédigé par Jean Rousseau il y a 8 ans et 10 mois, le mercredi 22 septembre 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Nouvelles brèves, Société.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Oh non, Pauline Marois va augmenter les impôts des riches! Après avoir lu l'article «Pauline Marois annoncera sous peu une hausse d'impôts rétroactive pour les riches ((Pauline Marois annoncera sous peu [...]

2012: Gaz de schiste: il faut appuyer la ministre Ouellet Le Regroupement interrégional gaz de schiste de la vallée du Saint-Laurent (RIGSVSL), l'initiative citoyenne Non à une marée noire dans [...]

2012: Gaz de schiste: beaucoup plus risqué que le gaz naturel conventionnel Le 7 septembre dernier, la Commission Environnement et Santé publique (ENVI) du Parlement européen a rendu publiques trois études dans le [...]

2010: 101, 104, 103… Les lois qui tirent la langue Un long fleuve, majestueux, dont on veut profiter. Chaque année apporte sa saison de fertilité et des riches dépôts de [...]

2010: Le mépris de Jean Charest envers les institutions québécoises est flagrant « Le premier ministre du Québec a fait le choix, depuis qu’il occupe cette fonction, de mépriser profondément les institutions [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages