Le mardi 20 avril 2010

SociétéQuébec

Le Bloc remporte une manche importante pour le français chez Air Canada

Le commissaire aux langues officielles a reçu 355 plaintes en cinq ans!

L'état de la langue françaiseCanada ]

Par Bloc Québécois

Les Québécois et les autres francophones en ont marre de ce mépris à leur égard c’est pourquoi le Bloc Québécois démontre – et continuera à démontrer – une telle détermination à ramener au pas Air Canada et ses filiales.

Le Bloc Québécois a remporté une manche importante dans le but de forcer les filiales d’Air Canada à améliorer ses services en français. Le Comité permanent des langues officielles a adopté jeudi dernier la motion portée par le porte-parole du Bloc Québécois en matière de langues officielles et député de Gatineau, Richard Nadeau, et la porte-parole en matière de francophonie et députée de Rivière-du-Nord, Monique Guay, enjoignant le gouvernement à adopter un projet de loi qui assujettira clairement Air Canada et ses filiales aux termes de la Loi sur les langues officielles.

« Air Canada a des responsabilités claires et pourtant il s’entête à ignorer les nombreuses plaintes qui sont constamment adressées à son endroit depuis plusieurs années concernant ses services en français. Le commissaire aux langues officielles affirme avoir été encore une fois inondé par les plaintes. Il a reçu pas moins de 355 plaintes au cours des cinq dernières années, ce qui l’a convaincu de la nécessité d’entreprendre une vérification massive des pratiques chez Air Canada et ses filiales.

Pourtant, l’entreprise s’était engagée à offrir ses services au public dans les deux langues après les multiples réorganisations qu’elle a connues. Les Québécois et les autres francophones en ont marre de ce mépris à leur égard c’est pourquoi le Bloc Québécois démontre – et continuera à démontrer – une telle détermination à ramener au pas Air Canada et ses filiales », a commenté Monique Guay, qui a déposé la motion.

Richard Nadeau a pour sa part exprimé le souhait que le gouvernement Harper agisse cette fois concrètement et de façon déterminante afin d’assurer que les passagers d’Air Canada puissent profiter de services complets dans les deux langues officielles.

La balle est dans le camp des conservateurs

« Jusqu’ici, les conservateurs ont préféré s’en remettre à la bonne foi des gestionnaires d’Air Canada, avec les résultats qu’on connaît désormais trop bien. En fait, les conservateurs ont cruellement manqué du leadership qui est nécessaire pour régler la situation dans ce dossier une fois pour toutes. Aujourd’hui, le ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités, John Baird, a appuyé la motion du Bloc Québécois. La balle est maintenant dans le camp des conservateurs. Nous n’attendons rien de moins de sa part qu’il se tienne debout au sein de son gouvernement et qu’il fasse en sorte que les services dans les deux langues officielles deviennent enfin une réalité chez Air Canada et ses filiales », a conclu Richard Nadeau.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 D. Cardin Le 21 avril 2010 à 8h00

    Moi, ce qui me dérange profondément là-dedans, c’est que, nous, les Québécois, et les autres francophones du Canada, sommes toujours à revendiquer; nous sommes constamments méprisés par les Canadians, nous devons toujours faire valoir nos droits, notre existence même, c’est fatigant et démoralisant. En tant que Québécoise, majoritaire chez moi – et non minorité au sein de l’ensemble canadien – je trouve qu’il serait grand temps qu’on fasse l’indépendance pour enfin ne plus avoir à quémander, à réagir, à se battre; pour changer ce rapport de forces. Qu’on arrête de se prendre pour des conquis. (Même nos leaders indépendantistes les plus convaincus agissent en conquis). De plus en plus souvent ces temps-ci me revient cette fameuse phrase dont on avait “orné” le Grand Théâtre de Québec dans le temps: “Vous êtes pas tannés de mourir, bande de caves?”
    Changez les choses une bonne fois pour toutes, sacrament! Et qu’on arrête de revendiquer, de se chicaner et qu’on avance! D. Cardin, Longueuil

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 402 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 9 ans et 5 mois, le mardi 20 avril 2010.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Société, Québec, L'état de la langue française, Canada.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2015: Dessins à caractère raciste : une école secondaire de Kamouraska dans l’eau chaude! Les élèves d'une école secondaire de Kamouraska, dans le Bas-St-Laurent, auront fait parler d'eux aujourd'hui. Le projet d'une classe de [...]

2012: Plan Nord: il risque d’avoir beaucoup de monde dans cabane C'est aujourd'hui 20 avril que débute, pour une durée de deux jours, le Salon du Plan Nord de Jean Charest. La [...]

2012: Plan Nord: l’ancien ministre Couillard est conseiller chez SECOR Dans un article publié le 20 avril sur le site de Radio-Canada titré "La ruée vers le Nord ((Radio-Canada: La [...]

2010: Frais de scolarité: les libéraux imposent une hausse sauvage Le député de Drummond et porte-parole de l’opposition officielle en matière de jeunesse et d’affaires étudiantes, Yves-François Blanchet, dénonce la [...]

2010: Bilan de la mission en Haïti « C’est avec une grande émotion que j’ai retrouvé un peuple désireux d’affronter les défis de la reconstruction », a [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages