Le mardi 30 mars 2010

PolitiqueQuébec

Possible fuite du budget national sur Twitter

Le Parti Québécois pourrait demander une enquête

Par Parti Québécois

Si les informations à propos du budget québécois véhiculées sur le réseau Twitter hier soir et reprises dans différents médias ce matin s’avèrent exactes, le PQ qu’une enquête soit instituée pour découvrir l’origine de cette fuite et pour voir si des individus ou des entreprises auraient pu en profiter.

À la suite de la divulgation, hier soir sur le réseau Twitter, d’informations liées au budget qui sera déposé à l’Assemblée nationale cet après‑midi, le Parti Québécois s’est montré extrêmement préoccupé. « Si ces informations devaient se confirmer lors la lecture du budget, nous serions devant un bris très grave du secret budgétaire », a affirmé le député de Chicoutimi et leader parlementaire de l’opposition officielle, Stéphane Bédard.

Le secret budgétaire est fondamental pour préserver l’intégrité du processus d’élaboration et de dévoilement du budget. C’est la plus importante pièce législative du gouvernement. En effet, cette règle a, par le passé, toujours été respectée par les ministres des Finances du Québec, comme le rappelait Monique Jérôme-Forget dans le cadre de divulgations budgétaires de la part du ministre fédéral des Finances en janvier 2009.

Par ailleurs, au Québec, en 1987, alors que le budget avait fait l’objet d’une fuite, le gouvernement de Robert Bourassa, par souci d’éthique et par respect des traditions parlementaires, n’avait pas hésité à convoquer d’urgence le Parlement.

« Aussitôt que j’ai pris connaissance de cette information hier soir, j’en ai informé le leader du gouvernement afin de lui offrir notre collaboration pour devancer le discours du budget. Il en va de l’intégrité du secret budgétaire. Il n’y a pas eu de suite à notre demande. Si les informations véhiculées sur le réseau Twitter hier soir et reprises dans différents médias ce matin s’avèrent exactes, nous demandons qu’une enquête soit instituée pour découvrir l’origine de cette fuite et pour voir si des individus ou des entreprises auraient pu en profiter », a conclu Stéphane Bédard.

Les informations divulguées hier soir sur Twitter sont disponibles à l’adresse : www.twitter.com/jefffillion.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 275 a été rédigé par Parti Québécois il y a 9 ans et 3 mois, le mardi 30 mars 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Les babyboomers doivent descendre dans la rue avec les étudiants En prenant connaissance du budget fédéral, j'ai par le fait même aussi pris connaissance du fait que les babyboomers pourront [...]

2010: Au menu du Budget libéral 2010-2011, videz vos poches! Malgré les demandes répétées des partis d’opposition, et de l’ensemble de la population afin que le gouvernement fasse les efforts [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages