Le vendredi 26 mars 2010

QuébecÉconomie

Hydro-Québec abandonne son projet d’achat d’Énergie Nouveau-Brunswick

Les Québécois plus riches d'au moins six milliards de dollars

Nouvelles brèves ]

Par MSQN

Le Québec vient de devenir plus riche d’au moins six milliards de dollars — additionnez le montant de la dette d’Énergie NB et les dépassements de coûts de la centrale nucléaire Pointe-Lepreau — , sans compter qu’on se débarrasse de l’inquiétude immense qu’aurait causée la gestion des deux mille tonnes de déchets radioactifs.

Moins d’une semaine après la conférence de presse donnée à l’Assemblée nationale par le professeur et coordonateur de Sortons le Québec du Nucléaire Michel Duguay, par le député de Québec Solidaire Amir Khadir, par le directeur de Nature Québec Christian Simard et par le président des Artistes pour la Paix Pierre Jasmin le 18 mars dernier, Hydro-Québec abandonne son projet d’achat d’Énergie Nouveau-Brunswick.

Le Québec vient donc de devenir plus riche d’au moins six milliards de dollars (additionnez le montant de la dette d’Énergie NB et les dépassements de coûts de la centrale nucléaire Pointe-Lepreau), sans compter qu’on se débarrasse de l’inquiétude immense qu’aurait causée la gestion des deux mille tonnes de déchets radioactifs d’une centrale dont on ne sait combien de temps elle réussirait à fonctionner SI jamais on réussit à la réparer.

Un peu de courage, messieurs Charest et Vandal: abandonnez la reconstruction de Gentilly 2 et le Québec aura gagné un autre six milliards de dollars (coûts minimaux estimés de reconstruction mentionnés dans l’étude du professeur de l’Université Laval M. Duguay auxquels on aura ajouté la gestion des déchets nucléaires déjà émis).

Mais les Artistes pour la Paix ne seront pleinement satisfaits qu’avec l’abandon de projets d’exploitation de mines d’uranium, qui nous causent bien des inquiétudes mortelles et donc minent encore notre sentiment souhaité de PAIX!

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Steven MacInnis Le 26 mars 2010 à 20h50

    Bonsoir M Plourde !

    Pour repondre a votre question,je ne sais pas ce qui a reelement avorter la dite vente car les 2 gouvernements ne disent pas la vraie raison !!

    Je crois du cote du Nouveau-Brunswick,si le gouvernement Graham aurait du tout debut mis carte sur table sur la vente et nous avoir donnez notre droit democratique de choisir je crois quil aurait eu plus de succes !
    Les sondages disaient clairement quont etaient contre mais il ne voulait rien savoir !

    Meme du cote du Quebec,votre gouvernement ne mettait pas toutes les cartes sur table ! Dans mon opinion personnel,je crois que la seule raison que l’Hydro-Quebec voulait Energie N.B. etait les lignes electriques vers Les Etats-Unis !

    Le Parti Quebecois essait de convaincre votre population que ceci est un sentiment anti-Quebec qui est totalement faux !

    Pour finir ,ni vous du Quebec et moi du Nouveau-Brunswick sauront les vraies raisons de l’avortement de la vente mais de notre cote la majorite de la population en est heureuse !

    Pour les separatistes qui liront ceci,je n’ai aucun sentiments anti-Quebec et j’ai vecu 12 ans a Sorel!Petit coin de pays dont je m’ennuie de temps a autre !!

    Steven MacInnis
    Oromocto,N.B.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Jean-Daniel Primeau, Les Artistes pour la paix

Articles rédigés: 39 articles

Profil: Le Mouvement Sortons le Québec du Nucléaire présente un défi pour chaque québécois et québécoise, peu importe leur allégeance politique. Nous nous devons de manifester ouvertement notre désaccord avec les…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 216 a été rédigé par Mouvement Sortons le Québec du Nucléaire il y a 9 ans et 3 mois, le vendredi 26 mars 2010.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Économie, Nouvelles brèves, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Dessau: Rosaire Sauriol semble prendre tout le blâme À lire le communiqué de presse de la firme Dessau inc. ((Mise au point de Dessau concernant M. Bernard Trépanier)) [...]

2013: La mission spatiale Planck : lumière sur l’univers primitif C’est après les 15 premiers mois de la mission qu’une carte de l’Univers, alors âgé de 380 000 ans, a [...]

2013: La Terreur 17 000 guillotinés 30 000 fusillés (vidéo) La Terreur est le nom d'une période de la Révolution française (En France) qui débuta à la naissance du tribunal [...]

2012: Grève étudiante: mobilisations contre le gouvernement Charest La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) ont annoncé une stratégie préélectorale [...]

2010: La Turquie maudite par une véritable crise sismique… Depuis le séisme de magnitude 6.0 sur l'échelle ouverte de Richter qui a frappé la province d'Elazig, dans l'Est de [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages