Le mardi 26 mars 2013

PolitiqueSociété

Dessau: Rosaire Sauriol semble prendre tout le blâme

On nous prend encore pour des imbéciles!

Par Sylvain

La firme Dessau inc. a tenu à faire une précision concernant les honoraires professionnels qui ont été versés par l’entreprise à M. Bernard Trépanier et à sa firme Bermax: “Toute la direction de Dessau, à l’exception de M. Rosaire Sauriol, ignorait tout de l’existence de ces paiements, de même que de la nature des services rendus.”

À lire le communiqué de presse de la firme Dessau inc.1 publié en début de soirée ce 27 mars, on a l’impression que la pauvre firme ne savait rien du tout (c’est ce qu’elle affirme), et que seulement une personne dans l’entreprise savait, soit Rosaire Sauriol.

Selon Dessau inc.,  M. Jean-Pierre Sauriol a pris connaissance de l’existence de ces paiements lors du témoignage de M. Rosaire Sauriol à la Commission Charbonneau, le jeudi 21 mars dernier. La Commission a, toujours selon Dessau inc., alors demandé à M. Rosaire Sauriol de produire les copies de toutes les factures au nom de M. Trépanier personnellement ou de son entreprise Bermax, qui ont été acquittées par Dessau. On lit dans ce communiqué que

[t]oute la direction de Dessau, à l’exception de M. Rosaire Sauriol, ignorait tout de l’existence de ces paiements, de même que de la nature des services rendus. Elle a pris connaissance de l’ampleur des paiements en faisant les recherches demandées par la Commission, le vendredi 22 mars. Les documents ont été remis à la Commission, tel qu’elle l’avait demandé, le lundi 25 mars.

Selon ce qu’on peut lire sur le site de Radio-Canada,

Bernard Trépanier a reçu des honoraires de 900 000 $ de Dessau entre 2002 et 2010, dont quelque 150 000 $ alors qu’il occupait le poste de directeur du financement d’Union Montréal (2004-2006), selon des documents préparés par la commission Charbonneau à partir de données obtenues de la firme de génie-conseil. Ces sommes ont été versées à Bernard Trépanier directement ou à sa compagnie Bermax, qu’il a gérée seul de 2002 à 20102.

Donc, de toute évidence, la firme Dessau inc. ne nie pas les faits rapportés par Radio-Canada. C’est possible que Rosaire Sauriol ait tout fait ça, entre 2002 et 2010, sans jamais que son frère ne soit mis au courant. Par contre, ce serait étonnant. On a encore l’impression de faire rire de nous.

En terminant, croyez-vous que la firme Dessau inc. mérite de recevoir, que ce soit dans un avenir proche ou éloigné, des contrats publics au Québec?

Illustration de l’article: Rosaire Sauriol

 

  1. Mise au point de Dessau concernant M. Bernard Trépanier []
  2. Trépanier payé par Dessau alors qu’il était à Union Montréal []

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: 346 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 361 a été rédigé par Sylvain il y a 6 ans et 3 mois, le mardi 26 mars 2013.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Société.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: La mission spatiale Planck : lumière sur l’univers primitif C’est après les 15 premiers mois de la mission qu’une carte de l’Univers, alors âgé de 380 000 ans, a [...]

2013: La Terreur 17 000 guillotinés 30 000 fusillés (vidéo) La Terreur est le nom d'une période de la Révolution française (En France) qui débuta à la naissance du tribunal [...]

2012: Grève étudiante: mobilisations contre le gouvernement Charest La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) ont annoncé une stratégie préélectorale [...]

2010: Hydro-Québec abandonne son projet d’achat d’Énergie Nouveau-Brunswick Moins d'une semaine après la conférence de presse donnée à l'Assemblée nationale par le professeur et coordonateur de Sortons le [...]

2010: La Turquie maudite par une véritable crise sismique… Depuis le séisme de magnitude 6.0 sur l'échelle ouverte de Richter qui a frappé la province d'Elazig, dans l'Est de [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages