Le mercredi 24 février 2010

QuébecEnvironnement

La frontière du pergélisol québécois a reculé de 130km en 50 ans

Des chercheurs de l'Université Laval ont pu mesurer le déplacement de la frontière du pergélisol

Ameriquebec

La frontière du sol gelé en permanence, le pergélisol, est maintenant 130 km plus au nord qu’il y a 50 ans dans la région de la Baie de James. Le réchauffement climatique semble l’explication la plus probable à ce phénomène.

La frontière du sol gelé en permanence, le pergélisol, est maintenant 130 km plus au nord qu’il y a 50 ans dans la région de la Baie de James, rapportent deux chercheurs du Département de biologie de l’Université Laval. Si cette tendance se maintient, la disparition complète du pergélisol dans cette région surviendra à brève échéance, avancent Serge Payette et Simon Thibault dans une récente édition de la revue scientifique Permafrost and Periglacial Processes.

Les chercheurs ont pu mesurer le déplacement de la frontière du pergélisol grâce à l’observation de monticules, appelés « palses », qui se forment naturellement sous l’action de la glace présente dans le sol des tourbières nordiques. Ces monticules présentent des conditions favorisant le développement d’une végétation distincte – lichens, arbustes, épinettes noires – qui les rendent facilement repérables dans le paysage environnant.

Au cours d’une première expédition, en 2004, les chercheurs ont sondé 7 tourbières situées entre les 51e et 53e parallèles. Ils ont noté que seulement deux tourbières abritaient toujours des palses, alors que des photos aériennes prises en 1957 montrent qu’elles en contenaient toutes. Une seconde expédition, en 2005, a révélé que le nombre de palses dans ces deux tourbières avait diminué, au cours d’une seule année, de 86 % et 90 % respectivement.

De survols effectués en hélicoptère entre les 51e et 55e parallèles ont également permis d’observer que les palses sont dans un état de détérioration avancé sur tout le territoire de la baie de James.

Le réchauffement climatique semble l’explication la plus probable à ce phénomène, mais l’absence de données météorologiques à long terme pour l’ensemble de cette région empêche les deux chercheurs de se prononcer formellement sur la question.

Le professeur Payette souligne toutefois que la température annuelle moyenne de sites nordiques qu’il étudie depuis plus de 20 ans a augmenté de 2 degrés Celsius au cours de cette période. « Si cette tendance se maintient, ce qui reste de palses dans les tourbières de la Baie de James va disparaître sous peu et on peut penser que le pergélisol va connaître le même sort », conclut le chercheur rattaché au Centre d’études nordiques.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Amériquébec

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 90 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 350 a été rédigé par AmériQuébec il y a 9 ans et 9 mois, le mercredi 24 février 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Environnement, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Le gouvernement hausse les droits de scolarité mais continue de donner aux banques Comme vous le savez, plus de 55 000 étudiants sont en grève afin de dénoncer la hausse faramineuse des droits [...]

2010: Lucien Bouchard veut dégeler les frais de scolarité à l’Université L'Association pour une solidarité syndicale étudiante dénonce le « Pacte pour le financement concurrentiel de nos universités » présenté hier par Lucien [...]

2010: L’Affaire Louis-Georges Dupont: un meurtre déguisé en suicide? Nous assistons à un problème majeur de justice et d'éthique au Québec. Malheureusement plus aucune écoute possible de nos élus et [...]

2010: Droits et Démocratie: Polémiques autour du conseil d’administration La porte-parole du Bloc Québécois en matière d’affaires étrangères et députée de La Pointe-de-l’Île, Francine Lalonde, est revenue à la [...]

2010: Entente Canada-États-Unis sur le Buy American Act À la lumière de certains détails de l’entente entre le Canada et les États-Unis concernant le Buy American Act dont [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages