Le samedi 20 février 2010

PolitiqueQuébec

Compensation du fédéral pour le programme canadien de bourses aux étudiants

Québec obtient enfin sa juste compensation grâce aux pressions du Bloc et du mouvement étudiant

Canada ]

Par Bloc Québécois

Au bout du compte, le gouvernement du Québec recevra donc les 115 millions de dollars qui représentent sa juste part de ce programme duquel il s’est retiré. En effet, puisque l’éducation se situe clairement dans les juridictions du Québec, ce programme fédéral constitue un empiètement dans ses champs de compétences.

Le porte-parole du Bloc Québécois en matière de jeunesse et député de Repentigny, Nicolas Dufour, a joint sa voix à celle des mouvements étudiants qui se sont réjouis, après des mois passés à faire pression sur le gouvernement fédéral, d’obtenir enfin gain de cause pour la compensation financière du Québec en regard de son retrait du Programme canadien de bourses aux étudiants.

Au bout du compte, le gouvernement du Québec recevra donc les 115 millions de dollars qui représentent sa juste part de ce programme duquel il s’est retiré. En effet, puisque l’éducation se situe clairement dans les juridictions du Québec, ce programme fédéral constitue un empiètement dans ses champs de compétences.

« C’est une grande victoire pour le Bloc et pour le mouvement étudiant. Nos pressions ont porté fruit et nous voyons aujourd’hui le résultat de nos efforts conjugués. Il faudra toutefois attendre six mois après la fin de l’année scolaire en cours pour que le gouvernement du Québec reçoive les sommes. Ça veut donc dire qu’elles ne seront versées qu’en janvier 2011, soit un an et demi après le retrait du Québec du Programme canadien de bourses aux étudiants. Le gouvernement du Québec aurait dû obtenir cette somme sur-le-champ, dès le moment où il s’est retiré du programme. Le gouvernement conservateur a préféré faire la sourde oreille, il a tardé à s’entendre avec le Québec et, en conséquence de cette mauvaise foi, le versement de la somme s’est vu considérablement reporté », a déclaré le député de Repentigny.

« En prenant les étudiantes et les étudiants québécois en otage, Ottawa a pratiqué un chantage éhonté à l’endroit des contribuables du Québec. Une fois de plus, le gouvernement conservateur a fait payer le prix de ses gestes idéologiques à la population québécoise. Il a fallu que les jeunes du Québec réclament leur dû à hauts cris et se rendent manifester devant le Parlement à Ottawa pour qu’ils obtiennent enfin la juste par du programme à laquelle ils ont droit. C’est complètement aberrant que le gouvernement fédéral n’ait pas réagi plus tôt! » a poursuivi Nicolas Dufour.

« Par ailleurs, depuis 15 ans, le Québec est aux prises avec un sous-financement en matière d’éducation, mais ni les libéraux ni les conservateurs n’ont daigné ramener les transferts fédéraux pour l’éducation postsecondaire à leur niveau de 1994-1995. Nous sommes donc encore très loin de l’indexation nécessaire en vue d’un financement adéquat. Et comme si ce n’était pas suffisant, les conservateurs ont également décidé de sabrer dans le financement de la recherche. Le Bloc Québécois continuera donc de se battre, comme il le fait depuis des années, pour que le gouvernement fédéral cesse de tourner le dos aux étudiantes et aux étudiants québécois », a conclu Nicolas Dufour.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 451 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 9 ans et 5 mois, le samedi 20 février 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec, Canada.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Tartoufle: de la mousse de tartoufle? À lire aussi: Line Beauchamp ou les Malheurs du vice ? Si dans les débuts on disait "tartoufle", aujourd'hui on dit [...]

2012: Grève contre la hausse des frais de scolarité: où est l’argent? Le mouvement étudiant vient d’entreprendre son mouvement de grève, lequel devrait s’accroître dans les prochains jours et les prochaines semaines [...]

2012: Le congrès de fondation d’Option Nationale se déroulera à “guichets fermés” La tournée des régions d'Option nationale, nouveau parti politique indépendantiste fondé par le député Jean-Martin Aussant, va bon train. Vendredi [...]

2012: Pauline Marois présente les membres du Comité sur la souveraineté La chef du Parti Québécois, Pauline Marois, est fière de présenter les membres du Comité sur la souveraineté. « La collaboration [...]

2011: Le Parti Vert du Canada veut obtenir des gains au Québec La chef du Parti vert du Canada, Elizabeth May, et son chef adjoint, Georges Laraque, sont à Montréal en fin [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages