Le vendredi 13 novembre 2009

QuébecEnvironnement

Changements climatiques et Conférence des Nations Unies à Copenhague

La ministre Beauchamp refuse de se fixer une cible précise et ambitieuse

Par Parti Québécois

Le refus libéral de se fixer une cible claire de réduction des GES en prévision de la conférence de Copenhague est extrêmement décevant. Le vrai visage vert du gouvernement de Jean Charest est maintenant à découvert: juste des mots, pas d’engagements fermes et clairs.

Le député de L’Assomption et porte-parole de l’opposition officielle en matière de développement durable et d’environnement, Scott McKay, dénonce la décision prise par la ministre de l’Environnement, Line Beauchamp, qui a refusé de fixer une cible claire de réduction des gaz à effet de serre (GES) pour le Québec, en prévision de la Conférence des Nations Unies qui aura lieu à Copenhague en décembre prochain.

« Ce matin, la ministre Beauchamp avait l’occasion de répondre à la majorité qui s’est exprimée lors de la consultation parlementaire en faveur d’une cible plus ambitieuse que celles avancées par le gouvernement du Québec dans son document de consultation pour la réduction des GES. La ministre Beauchamp avait l’occasion de démontrer que son gouvernement est sincère en votant expressément une motion à l’Assemblée nationale. Or, le gouvernement libéral a refusé. Le vrai visage vert du gouvernement de Jean Charest est maintenant à découvert : juste des mots, pas d’engagements fermes et clairs », a vivement déploré le député McKay.

En effet, le Parti Québécois a présenté une motion simple qui comportait un objectif précis. Cette motion, refusée par le gouvernement libéral, se lit ainsi :

« Que l’Assemblée nationale enjoigne le gouvernement du Québec à adopter l’objectif de réduction des gaz à effet de serre de l’ordre de 25 à 40% sous le niveau de 1990 pour 2020, conformément à l’objectif fixé par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, le tout en vue du sommet de l’Organisation des Nations Unies sur le climat qui aura lieu à Copenhague du 7 au 18 décembre prochain. »

« Nous sommes extrêmement déçus du refus libéral de se fixer une cible claire de réduction des GES en prévision de la conférence de Copenhague. Comme le disait le maître à penser de Jean Charest, Sun Tzu : qui ne se fixe pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre. C’est exactement ce qui risque d’arriver. Comment peut-on prétendre avoir de l’ambition ? L’image verte que veut se donner Jean Charest demeurera une image, mais la réalité, c’est qu’elle est fausse », a conclu Scott McKay.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Climatologue Le 1 décembre 2009 à 3h50

    Il y a effectivement un refus de réduire considérablement les rejets de CO2 de la part des “grandes” nations du monde. Cependant si on se demande pourquoi, on comprend que tout ces refus sont dus à l’économie des pays qui soit sont en développement considérable (Chine) ou alors qui cherchent à améliorer leurs économies affaiblie par la crise (Usa).

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 346 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 11 mois, le vendredi 13 novembre 2009.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Environnement, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Logo Google pour les 160 ans de Robert Louis Stevenson Google affiche un doodle afin de souligner le 160ème anniversaire de naissance de l'écrivain de romans d'aventure Robert Louis Stevenson. [...]

2010: Gilles Duceppe en France « Lorsque les Québécoises et les Québécois auront opté pour la liberté politique, nous souhaitons que la France accompagne le [...]

2010: Échangeur Turcot : Tremblay choisit d’y aller avec « la famille » libérale! Le même jour, quelques heures plus tard : le maire de Montréal, Gérald Tremblay, fait savoir aux médias que le [...]

2010: Le gouvernement libéral nuit à l’intégration des immigrants « La ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, Kathleen Weil, a fait la démonstration que le gouvernement libéral ne [...]

2008: Le Québécois invite tout le monde à respirer par le nez La direction de l’organisation du Québécois déplore ce qui s’est produit le 9 novembre dans la circonscription de L’Assomption. Il [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages