Le vendredi 31 octobre 2008

SociétéQuébec

400 ans d’histoire de pauvreté des femmes

Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté

Par Marie-Ève Duchesne

À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, les Révolutionnaires orange féministes (R.♀.F.) posaient, le 17 octobre dernier, des gestes d’éclat dans les rues de Québec pour dénoncer l’inaction des gouvernements fédéral et provincial pour sortir les femmes de la pauvreté.

Les R.♀.F. joignent leurs voix à celle de la Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes pour mettre de l’avant quatre revendications urgentes qu’elles souhaitent voir devenir des mesures concrètes pour lutter contre la pauvreté des femmes.

Ces revendications sont:

  • l’augmentation du salaire minimum à 10,43$/heure;
  • l’indexation des prestations d’aide sociale;
  • la gratuité des médicaments pour toutes les personnes gagnant 12 000$ et moins par année;
  • que la totalité des pensions alimentaires versées aux enfants ne soit plus soustraite des prestations d’aide sociale ni calculée dans les prêts et bourses.

400 ans d’inégalités sont dénoncés

Le matin du 17 octobre, les R.♀.F. ont posé un geste d’éclat à l’intersection des rues Honoré-Mercier et Saint-Jean. C’est sous le thème « 400 ans d’histoire de p♀vreté des femmes » qu’elles se sont mobilisées pour ralentir le trafic et dénoncer l’oppression faite aux femmes depuis trop d’années. À l’aide d’une « ligne du temps humaine » qui présente différents faits historiques et des revendications à mettre de l’avant, les R.♀.F. ont pris d’assaut cette intersection afin de démontrer que l’inaction du gouvernement a pour conséquence de « freiner » l’atteinte de l’égalité pour les femmes et d’exacerber la frustration parmi celles-ci, tout comme celle des automobilistes.

« Les femmes en ont assez d’être laissées pour compte dans une société qui continue d’appauvrir plus de la moitié de sa population. La pauvreté a un sexe au Québec et il est grand temps que nos gouvernements prennent de vrais engagements pour combattre la pauvreté », commente Marie-Ève Duchesne, porte-parole de la Coalition régionale de la Marche mondiale des femmes.

À propos du collectif

Les Révolutionnaires oranges féministes (R.♀.F.) sont des militantes de la Coalition régionale de la Marche mondiale des femmes. Sentant l’urgence d’interpeller de façon plus pressante le gouvernement et la population en général, elles dénoncent par leurs actions les inégalités croissantes entre les femmes et les hommes.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Geneviève Le 31 octobre 2008 à 20h58

    Il en reste pu d’argent pour combattre la pauvreté. Les gouvernements aiment mieux faire des élections à tous les 2 ans. Depuis 5 ans on est rendu à 6 élections. Au fédéral une élection coûte 300 millions de dollars et 83 millions pour le provincial. Imagine si tu investies tout cet argent pour combattre la pauvreté.

    Et quoi dire de la déshonorable vielle femme de 69 ans et demi qui a dilapidé 700,000$ en dépenses frauduleuses. Je parle ici de l’ex-lieutenant gouverneur Lise Thibeault. Ben oui, la vieille madame (comme elle le dit si bien elle même, une pauvre vielle femme) se prenait pour la reine d’Angleterre, et ne regardait pas les dépenses. Elle essaie de passer pour une victime, à penses-tu nous faire pleurer. Imagine un beau 700,000$ qui va directement pour combattre la pauvreté. A mérite juste qu’on saisisse sa chaise roulante.

    Si on fait le tour de plusieurs postes au gouvernement, de tout l’argent dilapidé, on resterait surpris. Ça c’est juste la pointe de l’iceberg.

    Tu sais maintenant ou vas l’argent.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Presse-toi à gauche!

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 21 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 307 a été rédigé par Marie-Ève Duchesne il y a 10 ans et 11 mois, le vendredi 31 octobre 2008.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Société.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Joyeux Halloween ! Nous profitons de ce 31 octobre pour vous souhaiter un joyeux Halloween, mais surtout, de faire preuve de la prudence [...]

2010: Fête d’Halloween violente à Notre-Dame-de-Grâce À la veille de l'Halloween, un homme âgé de 22 ans a été la cible d'un projectile d’arme à feu [...]

2010: Sursis pour les motoneiges et les motoquadistes La loi interdisant la circulation des motoneiges et des quads sur les sentiers entre minuit et 6h du matin n'entrera [...]

2010: Hiver 2010: L’Europe recule d’une heure Cette nuit, les pays européens ont reculé d'une heure leurs montres. Ce matin, à 3 h, il était donc 2 [...]

2010: Les Inuits font appel contre l’embargo européen sur le phoque Les Inuits du Canada ont annoncé qu'ils porteront en appel la décision de la Cour de justice de l'Union européenne [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages