Le mercredi 1 juillet 2009

QuébecPolitique

L’Assemblée nationale du Québec sera bientôt en territoire québécois

Enfin, une aberration de moins...

Par Parti Québécois

Est-ce un cadeau empoisonné? Est-ce que la promesse de Stephen Harper se concrétisera ? Le Parti Québécois suivra de près le dénouement de cette affaire. Par ailleurs, le Parti Québécois poursuivra dans le même sens pour que les Plaines soient rétrocédées au Québec. Il s’agit aussi d’une demande historique du Québec remontant à 1978.

À l’occasion de la Fête nationale des Québécoises et des Québécois, le premier ministre canadien Stephen Harper a tenté de s’attirer la sympathie de notre nation en promettant de nous rendre les terrains de l’Assemblée nationale. Il aura fallu les interventions répétées du Parti Québécois pour qu’Ottawa comprenne enfin que « l’anomalie », comme M. Harper l’a dit lui-même, avait assez duré.

Surtout que « toutes les législatures au Canada sont situées sur des terrains qui leur appartiennent, note-t-il. Toutes sauf une seule. Celle du Québec ». Voilà une autre belle preuve du traitement différent dont le Québec est victime depuis trop longtemps.

Enfin ! Une aberration de moins… N’est-ce pas la moindre des choses que le Québec soit propriétaire du terrain où est situé son Parlement, que nous louons à Ottawa depuis 1881?

Voilà aussi une preuve que lorsqu’on ose demander, on obtient des résultats. Le Parti Québécois revendique que le Québec soit propriétaire de ces terrains depuis des décennies et a repris le combat plus activement l’hiver dernier. En effet, lors de son conseil national en février, le Parti Québécois avait relancé le débat sur la rétrocession des terrains de l’Assemblée nationale, ce à quoi Ottawa s’était dit « prêt à discuter ».

Parce que le gouvernement libéral refuse de demander quoi que ce soit à Ottawa et malgré l’intervention favorable de l’ancien ministre libéral des Affaires intergouvernementales Benoît Pelletier, le dossier a été relégué sur une tablette par Jean Charest, comme d’habitude. Plus récemment, en mai, le Parti Québécois a déposé une motion sur le sujet, qualifiée de farfelue par le ministre des Affaires intergouvernementales canadiennes, Jacques Dupuis… Une version édulcorée de la motion a finalement été adoptée.

Jean Charest affirme ne pas se fixer d’objectifs pour être certain de ne pas décevoir les attentes. À l’opposé, le Parti Québécois est un parti qui ose ! Il aura fallu que le Parti Québécois s’en mêle (même dans l’opposition!), pour que le dossier progresse.

Est-ce un cadeau empoisonné ? Est-ce que la promesse de Stephen Harper se concrétisera ? Le Parti Québécois suivra de près le dénouement de cette affaire. Par ailleurs, le Parti Québécois poursuivra dans le même sens pour que les Plaines soient rétrocédées au Québec. Il s’agit aussi d’une demande historique du Québec remontant à 1978.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Xavier Le 9 août 2009 à 17h52

    C’était un cadeau facile à faire pour eux, symboliquement un peu important, certes, mais tout de même pas grand chose et comme mr harpeur l’a dit, logique. C’est aussi une manière de dire qu’ils ont “fait la moitié du chemin”, ils nous ont rendus les terrains de l’assemblée nationnale et espèrent ainsi influencer l’opinion publique pour ce qui est des plaines d’Abraham. Il est clair qu’il n’ont pas l’intention de les céder et je suis heureux que le parti Québécois ne se soit pas contenté de “peanuts”.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 375 a été rédigé par Parti Québécois il y a 11 ans et 5 mois, le mercredi 1 juillet 2009.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Fête du Canada, la confédération: célébrons le royaume antidémocratique d’Ottawa Aujourd'hui encore, le 1er juillet, au lendemain du sommet du G20 de Toronto, marqué par une déferlante d'arrestations et de [...]

2010: Fête du Canada: le jour où Québec célèbre son déménagement du Canada Voilà une spécificité bien québécoise qui fait dire à certains que le Québec est peut-être le seul endroit au monde [...]

2009: Bombardier et sa nouvelle série d’appareils Après quatre ans d’hésitation, Bombardier a officiellement lancé la nouvelle famille d’appareils de la CSeries en juillet 2008. Depuis, elle [...]

2009: Le frêle discours de la soumission Je ne voulais pas regarder le spectacle de la Fête nationale 2009 à la télévision parce que, contrairement à vous, [...]

2009: Fonds communautaire pour les femmes La députée de Laval et porte-parole du Bloc Québécois en matière de condition féminine, Nicole Demers, a dénoncé l’attitude du [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages