Le mercredi 3 juin 2009

QuébecPolitiqueÉconomie

Le pays en 2013

Réponse à M. Jean-Paul Tellier suite à son article sur le pays du Québec

L'indépendance du Québec ]

Par Jean-Pierre Plourde

Avant d’arriver au pays du Québec en 2013, on a un sérieux problème d’information à résoudre. Sans un arrêt immédiat de l’immigration anglo-saxonne massive planifiée par M. Charest dans Montréal, le beau rêve de 2013 sera rendu impossible par le renversement de notre majorité. Sans une réaction majoritaire et immédiate du peuple, nous assisterons à la militarisation de plus en plus prononcée de l’état Québécois par la fédération.

Avant d’arriver au pays du Québec en 2013,  on a un sérieux problème d’information à résoudre. Le Québec est tenu solidement dans un carcan médiatique.1

Le cerveau des Québécois est lavé et conditionné.2 On entretient chez nous une peur de s’affirmer sous des menaces biens réelles de répressions, une insulte à la démocratie!

Les menaces de guerres non voilées lors du référendum de 1995, la Commission Gomery, « On était en guerre », Charles Guité, confirmé par Jean Chrétien, sont une intimidation dignes d’une dictature qui perdure et agit sur nous encore, même aujourd’hui.

Les techniques d’intimidations sont en application contre nous. La commission Taylor/Bouchard est la négation de notre être.

Les étrangers s’en mêlent, Robin William, de sa Californie, nous crache dessus. On est même pas foutu de lui répliquer en boycottant ses films chez nous et de lui retourner le seul message qu’il pourrait comprendre, celui de la réduction de son porte-feuille.

Notre expropriation de nos territoires par l’approche commune sans nous demander notre avis est en cours d’exécution. La plupart des sièges sociaux dans Montréal seront bientôt disparus au profit de Toronto, Chicago, NewYork, l’Australie, etc. La métropole va perdre son âme et les montréalais en sont inconscient.

Le contrôle de l’information et le conditionnement psychologique est sévère. Sans un arrêt immédiat de l’immigration anglo-saxonne massive planifiée par M. Charest dans Montréal,  le beau rêve de 2013 sera rendu impossible par le renversement de notre majorité.

Le  transfert de nos actifs vers le privé est en cours, des conséquences majeures sur nos impôts vont suivre. La hausse des cotisations et la réductions des pensions de retraite suite aux déboires de la Caisse de dépôt sont prévisibles dans l’immédiat. On ose même confier le char à notre voisin, M. Sabia, pour s’occuper de nos affaires. Que celui qui ne voit pas d’intentions politiques derrière ce choix lève la main!

Le système de santé est au bord de l’effondrement, et il s’agit de 50% du budget du Québec. Une gestion défaillante, un grand nombre d’étrangers qui viennent se faire soigner à nos frais, les médecins finissants de McGill qui sont formés à nos frais et qui s’en vont ailleurs sans qu’on requiert un minimum de reconnaissance, et bien d’autres choses encore. Nous le savons tous,  et nous laissons faire… On attend les autres, la faillite du Québec est en cours d’exécution.

Les caricaturistes dans les journaux décrivent subtilement et très fortement notre situation et on est même pas foutu de la décoder et d’y réagir. Sans la prise de conscience globale qu’on se fait avoir et la diffusion massive de la vérité et la découverte par le peuble du goût de vivre et de s’affirmer, nous sommes condamné à disparaître.

La francophonie en Amérique ne sera bientôt plus qu’une diaspora dispersée sur les territoires sans droit de propriété. Un génocide culturel est en cours. Il est quand même bon de rêver… À condition de prendre les moyens de réaliser ses rêves.

Mme Marois n’a pas le charisme d’un chef d’État, elle n’avait pas à s’excuser de ne pas connaître l’anglais. Une humiliation. Elle devait prendre un traducteur et parler sa langue, ce que tout chef d’État aurait fait à sa place. Si elle avait fait cela, elle serait en tête d’affiche chez les électeurs. Ça ne l’empêche pas de prendre des cours d’anglais.

Si le PQ veut percer, il devra se trouver un chef rassembleur avant la prochaine élection.

J’y crois à ce rêve et je fais des efforts personnels énormes pour convaincre les Québécois de leur réalité3 . Il ne faut pas seulement rêver, il faut s’affirmer et convaincre avec beaucoup de conviction… Il faut proposer des solutions, pas seulement dénoncer des situations. Je suis quand même avec vous mais le rêve ne suffit pas… Il faut agir et convaincre.

Si vous désirez connaître votre avenir, consultez la situation politique et économique de l’Argentine et la déchéance du peuple qui a suivi la privatisation des leviers de l’État. C’est par là qu’on s’en va si on continue de se fier à l’État, on est mur pour quelque chose de beaucoup plus communautaire et solidaire.

Sans une réaction majoritaire et immédiate du peuple, nous assisterons à la militarisation de plus en plus prononcée de l’état Québécois par la fédération.

Familiarisez-vous avec le fonctionnement de l’organisation d’un État,4 le graphisme aide beaucoup à s’en faire une idée très précise.

A bientôt,
Jean-Pierre Plourde

  1. Voir le texte Le contrôle de l’information sur SagLacWeb []
  2. Voir Étude sur le comportement des Québécois []
  3. Voir mes textes sur le blogue SagLacWeb, SagLacWeb.com et AmériQuébec []
  4. Voir Vivre libre ou disparaître sur SagLacWeb []

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


SagLacWeb

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 116 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 756 a été rédigé par Jean-Pierre Plourde il y a 10 ans et 4 mois, le mercredi 3 juin 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Économie, Politique, L'indépendance du Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: iPhone 5S : un écran plus grand, mais même format que le iPhone 5 Selon l'imaginaire de Ran Avni, le prochain iPhone pourrait très bien avoir la même taille, mais avec un écran plus [...]

2013: Laurent Proulx candidat aux élections municipales dans la capitale nationale Le maire Régis Labeaume a recruté l'ancien soldat Laurent Proulx, lequel saura assurément obtempérer à son maître. Qui ne se [...]

2010: Alors que les catastrophes naturelles s’accumulent au Costa Rica… Le Costa Rica subit actuellement de très fortes précipitations et les pluies engendrent de nombreux dégâts: inondations, glissements de terrains, [...]

2010: L’adéquiste François Bonnardel prépare-t-il son passage au PLQ? Le député de Rousseau et porte-parole de l’opposition officielle en matière de finances publiques, Nicolas Marceau, constate avec étonnement que [...]

2010: L’île de Mindanao frappée par un séisme sous marin de magnitude 6.0 Un séisme de magnitude 6.0, et d'intensité VIII, a frappé, le 31 Mai 2010, à 10h15 Temps Universel, 18h15 heure [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages