Le mardi 19 mai 2009

PolitiqueQuébecÉconomie

Scandale des fonds FIER

Quand le gouvernement a-t-il changé les règles d’investissement en région?

Nouvelles brèves ]

Par Parti Québécois

Le gouvernement libéral a modifié discrètement les règles d’investissement en région des fonds FIER depuis leur implantation en 2004. L’heure est venue aujourd’hui de faire une véritable vérification.

Le député de Rousseau et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’économie et de finances, François Legault, a révélé la semaine dernière à l’Assemblée nationale que le gouvernement libéral a modifié discrètement les règles d’investissement en région des fonds FIER depuis leur implantation en 2004.

« Depuis une semaine, le ministre du Développement économique, Raymond Bachand, plaide l’interregionalité et évoque la règle obligeant le fonds FIER d’investir au moins 50 % dans la région où le FIER est implanté. Or, lorsque ce programme a été mis en place par Yves Séguin en 2004, la règle était de 100 %. Quand et pourquoi le gouvernement libéral a-t-il modifié discrètement cette règle ? », se demande François Legault.

À cette simple question, le ministre Bachand a refusé de répondre. « Raymond Bachand est ministre du Développement économique depuis trois ans et est incapable de nous dire quand ce critère a été modifié », constate le député de Rousseau.

M. Legault souligne qu’en 2004, en commission parlementaire, Yves Séguin déclarait: « On ne veut pas que ces fonds-là servent à des projets à Montréal ou à Québec. Ce n’est pas parce qu’on n’a pas de respect pour Montréal ou Québec, c’est parce que c’est un volet régional et ce qu’on veut aider, c’est les grandes régions du Québec qui ont besoin d’aide, qui n’ont pas eu de fonds vraiment à elles ».

Il tient d’ailleurs à rappeler que la semaine dernière, le président d’Investissement Québec, Jacques Daoust, soutenait, tant dans sa conférence de presse qu’en commission parlementaire le lendemain, que son rôle était d’appliquer les règles et les critères décidés par le gouvernement libéral!

« L’heure est venue aujourd’hui de faire une véritable vérification, faite par quelqu’un qui a l’autorité pour le faire et c’est le Vérificateur général, comme le demandait hier la chef de l’opposition officielle. C’est absolument impensable qu’Investissement Québec enquête sur Investissement Québec, comme le souhaite le ministre Bachand », a conclu François Legault.

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Marcel Sylvain Tremblay Le 27 mai 2009 à 23h09

    Qu’un ministre ne sache pas comment son ministère fonctionne et pourquoi des règles fondamentales ont changé sans qu’il ne sache pourquoi ni comment, ça ne me surprend pas du tout. Surtout après 3 ans, il doit être bien mêlé dans ses papiers … .
    La règle soumise par m. Séguin était de 100%, bon, c’était excellent, pourquoi est-ce que celà aurait changé, et comment se fait-il que personne ne soit au courant? … même pas celui qui est en mesure de changer celà!
    Puisque des problèmes ont eu lieu avec le fonds du Saguenay-Lac-St-Jean, il faudrait voir si ça a trait avec la politique de fermeture de cette région, en l’offrant pieds et poings liés à des autochtones habitant en réserve, par le Projet de traité de l’Approche commune, lequel a été signé par en 2004 par le gouvernement Charest. Tout ferme depuis que les libéraux sont au pouvoir, dans cette région.
    Il faudra que le Parti Québecois prenne position dans quel camp il se range, après avoir lui-même initié, défendu et mené à terme le projet de traité, au mépris des gens de la région, qui n’ont jamais été consultés par référendum, comme l’ont été les réserves, avec des taux d’acceptabilité, d’ailleurs, qui frôlent l’illégalité, des taux qui n’auraient jamais été valables dans notre société.
    Cette région est d’ailleurs fermée officiellement avec la signature du projet de traité en 2004. Pourquoi le gouvernement ne le dirait-il pas franchement? au lieu de faire l’hypocrite et de faire semblant de distribuer des fonds d’investissement ici et là, parcimonieusement.

  2. 2 Le Maclean’s et la corruption au Québec: la faute des fédéralistes! - Amériquébec Le 25 septembre 2010 à 18h07

    […] y a de la « magouille » dans le processus d’octroi de places en garderie. Il y a aussi eu le scandale des fonds FIER. Il y a aussi les 40 milliards de dollars perdus à la Caisse de dépôt, encore durant le mandat […]

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 319 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 5 mois, le mardi 19 mai 2009.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Économie, Québec, Nouvelles brèves.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Alerte: la loi matraque permet de suspendre l’application de n’importe quelle loi en vigueur au Québec Avez-vous lu la loi spéciale? L'avez-vous relu? Au travers des articles de la loi qui concernent les amendes exorbitantes, les [...]

2012: Loi 78: la marche vers le fascisme J'ai quitté le Québec depuis bientôt cinq ans pour aller vivre en Suède. Toutefois, je me rends compte que je [...]

2011: Qui perd sa culture, perd son économie Aux prochaines élections provinciales, le PQ a toutes les raisons d'être vrai et de raconter [...]

2011: Plan Nord: pas à n’importe quelles conditions Un Plan Nord ? Pas dans n'importe quelles conditions. Ce projet doit créer de la richesse qui sera partagée entre [...]

2011: Réaction à la déconfiture du Bloc Québécois On se serait fait hara-kiri ?  L'impensable s'est produit: le drapeau du Bloc est en berne !  On avance en arrière [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages