Le vendredi 8 mai 2009

ÉconomieQuébec

Michael Ignatieff laisse tomber les travailleurs

La motion M-294 est défaite

Canada ]

Par Bloc Québécois

Évidemment, autant chez les libéraux que chez les conservateurs, nous sommes forcés de constater que tous les prétextes semblent les bons pour éviter de servir les intérêts du Québec.

Le porte-parole du Bloc Québécois en matière de travail et député de Rivière-des-Mille-Îles, Luc Desnoyers, s’est dit fort déçu du rejet de la motion M-294 visant à interdire le recours aux travailleurs de remplacement dans les entreprises sous juridiction du Code canadien du travail. Le député et sa collègue Meili Faille, qui a déposé la motion, soulignent que le chef libéral, Michael Ignatieff, doit prendre une large part de responsabilité pour ce revers qui affectera des milliers de travailleuses et de travailleurs à travers le Québec, puisque c’est son absence de leadership qui a conduit à la défaite de la motion.

« On sait très bien à quelle enseigne logent les conservateurs de Stephen Harper sur les questions qui touchent les droits des travailleuses et des travailleurs et c’est pourquoi nous n’espérions aujourd’hui aucune solidarité de leur part, puisque notre projet de loi vise à rétablir l’équilibre pour offrir un levier équitable aux travailleurs lors des conflits de travail », a dénoncé la députée de Vaudreuil–Soulanges, Meili Faille.

« Après la sortie fracassante du chef libéral au Québec pour tenter de soigner son image auprès des travailleurs du Québec, nous nous attendions toutefois à un appui clair des libéraux. Lors d’une conférence de presse conjointe en janvier dernier avec le président de la FTQ, Michel Arsenault, Michael Ignatieff avait déclaré : “Je suis contre les scabs. J’ai évoqué avec M. Arsenault une expérience de ma jeunesse où j’ai vu des scabs qui traversaient les lignes de piquetage et je comprends l’angoisse, la colère des travailleurs envers les scabs. Je ne suis pas contre une loi anti-scabs, mais je veux une bonne loi, bien bouclée, bien réglée.” Or, la motion a été défaite et ceci en raison de la division des libéraux sur cette question », a enchaîné Luc Desnoyers.

« Considérant ses engagements précédents, Michael Ignatieff aurait dû imposer une ligne de parti tout comme il l’a fait en obligeant ses députés du Québec à appuyer le dernier budget conservateur, même s’il s’agissait d’un mauvais budget pour le Québec. Rappelons-nous qu’il avait pourtant permis à ses députés de Terre-Neuve de s’opposer à ce même budget. Évidemment, autant chez les libéraux que chez les conservateurs, nous sommes forcés de constater que tous les prétextes semblent les bons pour éviter de servir les intérêts du Québec », a conclu Luc Desnoyers.

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Abdul-Rahim Le 9 mai 2009 à 10h42

    Le Bloc essaie se présenter bén progressif en matière des lois et législation à propos du travail, mais je doute qu’ils sont rien différents de leurs compatriotes de classe chez libéraux et conservateurs.

  2. 2 Dave Le 9 mai 2009 à 14h54

    Le Bloc se rapproche beaucoup plus du NPD que des libéraux et des conservateurs.

    Malheureusement, le Bloc devrait se rapprocher de l’idéal de l’indépendance, car ce parti est en ce moment en train de bien faire fonctionner le parlement canadien..

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 386 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 11 ans et 4 mois, le vendredi 8 mai 2009.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Canada, Québec, Économie.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Le graphiste Saul Bass à l’honneur sur Google (Vidéo) En vous rendant faire une recherche Web sur la page d'accueil du moteur de recherche Google, vous aurez probablement remarqué [...]

2011: Recyc-Québec et la Commission de l’équité salariale seront maintenus Le député de Richelieu et porte-parole de l’opposition officielle pour le Conseil du trésor, la fonction publique et les services [...]

2010: Les “croyants” de Mario Roy Je commence à avoir sérieusement pitié de Mario Roy. Est-il seulement de mauvaise foi ou bien il est simplement pas [...]

2010: Le philtre de la raison Lorsque je vois des gens manifester pour revendiquer des droits à Cuba..., je constate chez-eux un manque de réalisme qui [...]

2010: Comprendre et assumer la démocratie… Un commentaire que je fait sur un site ne se retrouve pas nécessairement sur un autre et c'est important de [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages