Le mardi 25 novembre 2008

ÉconomieQuébec

Le Parti Québécois réclame la vérité sur les coûts réels des PPP

Campagne électorale québécoise 2008 ]

Par Parti Québécois

Le modèle de partenariats public-privé préconisé par le gouvernement Charest suscite davantage de questions qu’il ne résout de problèmes quant au développement de grands projets au Québec, selon le porte-parole du Parti Québécois pour le Conseil du trésor et candidat dans Richelieu, Sylvain Simard.

Nous savons que la crise financière a des impacts sur le financement des grands projets. Le resserrement du crédit fait augmenter les coûts d’emprunts des projets financés en mode PPP. Imaginons les coûts de financement que les Québécois auront à payer pour un projet comme le CHUM au terme d’un contrat de 30 ans. Les taux d’intérêt étant moins élevés pour les gouvernements que pour le privé, le gouvernement va-t-il prendre une part active dans le financement des projets ? Voilà une première question à laquelle Jean Charest doit répondre.

« Alors que le Québec fait face à une crise économique, le gouvernement Charest s’associe à des consortiums étrangers pour la réalisation des projets d’autoroutes 25 et 30. Il nous semble complètement illogique de ne pas développer ceux-ci avec des firmes québécoises. Il me semble que cela devrait aller de soi. Que des entreprises étrangères participent aux appels de soumissions, cela fait partie du processus. Mais qu’aucune entreprise québécoise soit retenue alors que nous avons de l’expertise qui est reconnue mondialement, il y a lieu de se poser des questions », a expliqué Sylvain Simard.

Aussi, les libéraux prétendent que les PPP permettront des économies. Les seules économies réalisées dans les projets routiers proviennent de la tarification à l’usager. Les PPP retardent les projets et entraînent des coûts administratifs beaucoup plus élevés qu’en mode conventionnel. L’agence des PPP doit rendre publics les dossiers d’affaires des autoroutes 25 et 30 afin que les Québécois puissent prendre connaissance des prétendues économies engendrées par les projets de PPP. Combien d’argent le gouvernement va‑t-il verser en capital dans les autres projets pour réduire la masse empruntée par les consortiums aux banques ? Va-t-il en faire une pratique ?

« Comme dans le dossier de la Caisse de dépôt et placement, Jean Charest utilise l’argent des contribuables de manière occulte, refuse de rendre des comptes et est seul à connaître les sommes liées à ces projets cahoteux. On ne peut pas vouloir faire une élection sur l’économie et refuser systématiquement de présenter le véritable état de la situation. C’est cynique et méprisant à l’égard des électeurs. On comprend que Jean Charest ne veuille pas que les Québécois connaissent l’étendue des dommages faits par la mauvaise gestion de son gouvernement, mais à un moment donné, il faudra bien qu’il fasse passer les intérêts du Québec avant ceux de son parti », a conclu Sylvain Simard.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 396 a été rédigé par Parti Québécois il y a 11 ans et 2 mois, le mardi 25 novembre 2008.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Campagne électorale québécoise 2008, Économie, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2011: Nouveaux sondages catastrophiques pour la CAQ: Legault perd des plumes Comme tout ce qui monte fini par redescendre, c'est ce qui est actuellement en train de se produire avec la [...]

2010: Intimidation dans Kamouraska: France Dionne a menti, vidéo à l’appui Le moins qu'on puisse dire, c'est que France Dionne doit des excuses au Parti Québécois ainsi qu'aux citoyens du comté [...]

2008: André Pratte avoue que Gesca fait de la désinformation Dans son blogue électoral dans lequel Gesca donne la parole à André Pratte, et Vincent Marissal, André Pratte l’éditorialiste, avoue [...]

2008: Pour un seul méga-hôpital à Montréal La Coalition a tenu un point de presse devant la cour Glen (métro Vendôme), le futur site du McGill University [...]

2008: Le Bloc Québécois propose un plan en trois volets pour relancer l’économie « Le gouvernement fédéral a la responsabilité d’agir au moment où nous entrons dans une période de crise économique. Or, Ottawa [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages