Le jeudi 18 septembre 2008

PolitiqueQuébec

Le Bloc Québécois veut assurer l’avenir des jeunes en région

Avec les Conservateurs au pouvoir, les régions du Québec sont laissées pour compte

Campagne électorale fédérale 2008 ]

Par Bloc Québécois

Gilles Duceppe était dernièrement de passage au Saguenay — Lac-St-Jean pour parler de l’avenir des jeunes en région. Le chef du Bloc Québécois a ainsi invité les électrices et les électeurs à réitérer leur confiance envers le député de Chicoutimi — Le Fjord, Robert Bouchard, qui a conçu et déposé le projet de loi, ainsi que dans les candidats dans Jonquière, Chantale Bouchard et dans Roberval, Claude Pilote, des candidats qui ont à cœur de représenter les intérêts et les valeurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le Bloc Québécois a des projets pour garder les jeunes en région. Donnez-nous des députés du Bloc Québécois au Saguenay—Lac-Saint-Jean et nous allons les défendre, nous, les intérêts des jeunes en région.

L’Assemblée nationale du Québec a déjà adopté une telle loi qui prévoit un crédit d’impôt permettant aux jeunes récemment diplômés de conserver jusqu’à 8000 $ de plus lorsqu’ils acceptent de travailler en région. Une initiative comme celle-là répond exactement à l’impératif de freiner l’exode des jeunes et de combler la pénurie de main-d’œuvre spécialisée. Uniquement dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, pas moins de 4000 jeunes profitent de cette mesure mise en place par Québec.

Le Bloc Québécois et son député Robert Bouchard ont déjà réussi à rallier l’appui des deux autres partis de l’opposition à Ottawa, ainsi que d’une sénatrice pour parrainer le projet de loi au Sénat.

Les députés conservateurs ont préféré défendre leur chef

Notre projet de loi fait l’unanimité dans la région ici et il fait l’unanimité dans toutes les régions ressources du Québec. Pourtant, les deux députés conservateurs de la région, Jean-Pierre Blackburn et Denis Lebel, se sont opposés depuis le début à ce projet. Deux députés qui avaient pourtant promis de défendre les intérêts du Québec et de leur région. Comment ces individus ont pu trahir les gens qu’ils représentent et en venir à voter contre l’avenir des jeunes, contre les régions du Québec, contre le développement économique et, en bref, contre leur propre monde, c’est difficile à comprendre.

Les députés Blackburn et Lebel ont simplement répondu que l’argent n’était pas là. Pourtant, il me semble évident que, si un gouvernement comme celui de Stephen Harper a les moyens de faire des cadeaux de 2,7 milliards de dollars aux pétrolières de l’Alberta, il a les moyens de freiner l’exode des jeunes avec un crédit d’impôt qui ne coûtera même pas 150 millions de dollars par année!

Blackburn n’a même pas l’attention de son chef

Jean-Pierre Blackburn a également coupé les fonds aux organismes de développement économique, un geste qui a mis en fureur les maires un peu partout à travers le Québec, mais également les chefs des trois partis à Québec. Ce même Jean-Pierre Blackburn, qui nous parle de l’importance d’un député au pouvoir, a vu le budget de l’agence qu’il dirige être amputé de 30 % par rapport à 2004, alors que le Saguenay-Lac-Saint-Jean était représenté par trois députés du Bloc Québécois.

En fait ce n’est pas du pouvoir dont on parle ici mais bel et bien d’impuissance. Si le premier ministre détourne déjà la tête alors que son parti est minoritaire, je n’ose m’imaginer avec quel mépris il considérera les demandes des régions du Québec s’il devient majoritaire.

Tout ceci nous démontre que le Saguenay-Lac-Saint-Jean, comme toutes les régions ressources et l’ensemble du Québec, n’a pas besoin de députés qui se contenteront de défendre dans leur circonscription les politiques de leur chef qui sont à cent lieues des valeurs et des priorités des Québécoises et des Québécois. Au Bloc Québécois, nous ne faisons pas de politique bêtement partisane. Nous agissons en fonction des intérêts du Québec, et si une proposition va dans ce sens, nous l’appuyons.

On a besoin du Saguenay, du Lac-Saint-Jean pour empêcher Stephen Harper d’obtenir une majorité et de mettre le Québec à genoux. Pour ça, il faut rallier tout le monde derrière le Bloc Québécois!

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 LUCETTE MEUNIER ET YOLAND TAILLON Le 14 octobre 2008 à 11h58

    CE MESSAGE S’ADRESSE À CLAUDE PILOTE DE ROBERVAL (CANDIDAT DU BLOC QUÉBECOIS.

    CLAUDE,
    YOLAND ET MOI SOMMES DE TOUT COEUR AVEC TOI , SI NOUS SERIONS ENCORE À ROBERVAL TU SAIS QUE NOUS VOTERIONS POUR TOI ,MAIS NOUS VOTERONS À QUÉBEC POUR TON CONFRÈRE M.PAILLÉ , PEU IMPORTE LE RÉSULTAT À TON ÉGARD SOIS ASSURÉ QUE NOUS SOUHAITONS LE MEILLEUR RÉSULTAT POUR TOI.
    AMICALEMENT ET AFFECTUEUSEMENT
    Lucette et Yoland

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Gilles Duceppe

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 549 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 11 ans et 6 mois, le jeudi 18 septembre 2008.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Campagne électorale fédérale 2008, Québec, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Financement public du Colisée de Québec: la population s’y opposerait Selon un sondage Léger Marketing, la population du Québec en général s'oppose au financement public du nouveau Colisée de Québec. [...]

2010: Charest a-t-il exclu Tomassi uniquement pour épater la galerie? Le député de Chambly et leader adjoint de l’opposition officielle, Bertrand St-Arnaud, est estomaqué que la ministre de l’Éducation, Line [...]

2010: Grand Rassemblement contre la Loi 103: Le Québec doit parler haut et fort Nul besoin d’être la tête à Papineau pour constater que le français est en chute libre à Montréal. Suffit de [...]

2010: Samedi 18 septembre, soyez du grand spectacle contre la Loi 103 à Montréal! C'est déjà aujourd'hui! Soyez du grand spectacle de la coalition contre le projet de loi 103, soutenue par plus d'une [...]

2010: Le mandat du BAPE sur les gaz de schiste doit être modifié La députée de Vachon, Martine Ouellet, qui est aussi porte-parole de l'opposition officielle en matière d'environnement et de développement durable, [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages