Le lundi 6 octobre 2008

QuébecPolitique

Plus de 2000 militants du Bloc Québécois présents à Saint-Hyacinthe

Le Bloc donne aux conservateurs un avant-goût puissant de ce qu’ils trouveront sur leur chemin le 14 octobre

Campagne électorale fédérale 2008Canada ]

Par Bloc Québécois

Gilles Duceppe a rappelé que le refus de Stephen Harper de soutenir l’économie, son mépris envers la culture, la langue, l’environnement, les droits des femmes et des jeunes, ainsi que sa propension à trahir ses promesses, notamment en ce qui concerne le remboursement du Supplément de revenu garanti et l’octroi au Québec d’un siège à l’UNESCO, tous ces indicateurs démontrent la nécessité de barrer le chemin à un gouvernement conservateur majoritaire à Ottawa.

Nous sommes plus de 2000 militantes et militants rassemblés aujourd’hui pour nous élever contre les politiques des conservateurs de Stephen Harper qui vont à l’encontre des intérêts et des valeurs du Québec. Une telle mobilisation ne peut que passer un message puissant aux conservateurs, donner un avant-goût de ce que Stephen Harper va trouver sur son chemin le 14 octobre.

À dix jours du vote, la situation est parfaitement claire : au Québec, nous pouvons battre les conservateurs, les empêcher d’obtenir une majorité et d’imposer leur idéologie sans limites.

Stephen Harper a dit hier qu’il ne comprenait pas les Québécoises et les Québécois qui refusaient de voter pour lui et appuyaient plutôt le Bloc Québécois. Ça le dépasse, Stephen Harper, que des gens décident de voter pour ce qu’ils sont, pour ce qu’ils aiment. Il ne comprend pas, Stephen Harper, que reconnaître l’expression nation québécoise, ne reconnaître que les mots, ça ne suffit pas. Encore faut-il reconnaître ce que nous sommes, ce que nous voulons, ce que nous pensons. Mais Stephen Harper ne comprend rien au Québec!

Stephen Harper a déclaré que c’était absurde que les Québécoises et les Québécois demeurent dans les estrades en votant pour le Bloc Québécois. Voilà une déclaration d’un rare mépris envers la démocratie et insultante pour tous ceux et celles qui choisissent d’appuyer le Bloc Québécois. La Chambre des communes, ce ne sont pas des estrades, c’est l’endroit où les élus du peuple prennent des décisions et votent. Ces propos en disent long : ce qu’il nous dit, Stephen Harper, c’est que s’il obtient une majorité, il va ignorer la Chambre des communes et régner en maître, n’en faire qu’à sa tête. Le chef conservateur vient de nous donner une raison de plus de l’empêcher d’obtenir une majorité. C’est ce que nous allons faire!

Depuis le début de cette campagne électorale, chaque jour des Québécoises et des Québécois se sont élevés contre les politiques rétrogrades, le mépris et l’arrogance de Stephen Harper et des conservateurs. Les artistes, des maires des villes du Québec, les représentants des régions, les décideurs économiques, les défenseurs de l’environnement, des chômeurs, les femmes, les personnes âgées, les démunis, les jeunes, les avocats, les policiers ont tous, les uns après les autres, rejeté les politiques de Stephen Harper.

Au Québec, il n’y a que le Bloc Québécois qui est en mesure d’empêcher Stephen Harper d’obtenir une majorité. Nous avons une grande tâche à accomplir et c’est de rassembler derrière le Bloc Québécois un maximum de Québécoises et de Québécois de toutes les allégeances. Nous devons convaincre le maximum de nos concitoyens d’exercer leur droit de vote. Nous devons rallier tous ceux et celles qui disent NON à Stephen Harper. Nous devons nous retrousser les manches et faire en sorte que le 14 octobre, Stephen Harper trouve tout le Québec sur son chemin.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Gilles Duceppe

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 465 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 11 ans et 0 mois, le lundi 6 octobre 2008.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Campagne électorale fédérale 2008, Canada, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: Fermeture d’usine et mises à pied chez Pratt & Whitney Canada Les trois députés du Parti Québécois de la Ville de Longueuil, Camil Bouchard (Vachon), Bernard Drainville (Marie-Victorin) et Marie Malavoy [...]

2009: La Grippe AH1N1 Le député de Marie-Victorin et porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé, Bernard Drainville, estime qu’il était temps que [...]

2008: Le Parti Conservateur en chute libre au Québec Depuis déjà quelques jours, l'opinion générale des Québécois envers Stephen Harper n'a cessé de se dégrader. L'actuel Premier Ministre du [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages