Le mardi 16 septembre 2008

PolitiqueQuébec

Le Bloc Québécois s’engage à se battre pour rétablir le financement à la culture

Les compressions en culture nuisent à l’économie des régions

Campagne électorale fédérale 2008Canada ]

Par Bloc Québécois

Le chef du Bloc Québécois a rappelé qu’en dépit de la vitalité du secteur culturel, qui est l’un des secteurs économiques qui connaît la plus forte croissance, le gouvernement Harper n’a pas hésité à sabrer 45 millions de dollars dans les programmes destinés à aider le secteur culturel.

On a pu entendre encore une fois hier soir, lors du Gala des Gémeaux, la colère des artistes et des artisans de la télévision contre Stephen Harper et les conservateurs. Les compressions des conservateurs en culture sont vertement critiquées partout au Québec, dans toutes les régions. Ces coupes du gouvernement de Stephen Harper affectent non seulement les artistes et la culture, mais aussi l’économie, comme ici en Abitibi-Témiscamingue, où la culture génère des retombées économiques de 22,4 millions de dollars et des milliers d’emplois.

Le gouvernement Harper a été incapable de fournir une seule bonne raison pour expliquer ses décisions de couper brutalement dans les programmes culturels. La réalité, c’est que les conservateurs ont sabré dans la culture pour des raisons idéologiques. Ce faisant, Stephen Harper a montré sa profonde ignorance de la réalité économique du Québec et de ses régions.

Le Bloc Québécois a des solutions

Mais nous avons des solutions. En plus du rétablissement des programmes ciblés par les compressions, le Bloc Québécois préconise la reconnaissance de la culture québécoise et, à terme, le transfert des pouvoirs et des budgets fédéraux dans ce domaine. Nous avons également des solutions pour aider les artistes, dont beaucoup doivent se débrouiller actuellement avec des revenus très modestes, à survivre financièrement. Nous préconisons par exemple l’étalement des revenus, la création d’un cadre permettant d’avoir accès à l’assurance-emploi ou encore une exemption d’impôt relative aux droits d’auteur, comme ça se fait déjà à Québec.

Nous proposons également des solutions pour stimuler l’économie culturelle, par exemple l’élimination de la TPS sur les livres, comme le fait déjà le gouvernement du Québec.

Offrir une majorité aux conservateurs, c’est un passeport pour la démolition des programmes culturels et l’affaiblissement des économies régionales. Voter pour les conservateurs, c’est voter contre les intérêts économiques de nos régions. J’en appelle à toutes les Québécoises et à tous les Québécois qui ont à cœur la culture et le développement économique du Québec : il y a de la place pour tout le monde au Bloc Québécois, le seul parti capable de barrer la route aux conservateurs.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Gilles Duceppe

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 342 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 11 ans et 8 mois, le mardi 16 septembre 2008.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Campagne électorale fédérale 2008, Québec, Politique, Canada.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Vigile.net va survivre au départ de M. Frappier «Surpris par l’aggravation soudaine du mal qui va l’emporter et dans l’incapacité de le faire lui-même, Bernard Frappier m’a confié [...]

2011: Jean Charest est le seul obstacle à la tenue d’une enquête publique La situation est très grave. La corruption s’est installée au cœur de l’État. Le crime organisé, la mafia a infiltré [...]

2011: Le Mouvement Québec français à la recherche d’appui en France Le président du Mouvement Québec français (MQF), Mario Beaulieu, sera de passage à Paris dans le but de sensibiliser l’opinion [...]

2011: Attachez vos tuques, ça va brasser très fort Les événements vont vite, très vite même. Il y a quelques jours encore, le premier ministre Harper et son ministre [...]

2010: Le NPD fait preuve d’hypocrisie sur la question de la langue au Québec Le chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, a demandé au chef du NPD, Jack Layton, d'indiquer clairement la position de [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages