Le samedi 10 février 2007

Musique

Vidéo de Molotov : Gimme the power

MexiqueVidéoclip de la semaine ]

Par AmériQuébec

J’aimerais vous présenter un vidéo du groupe mexicain Molotov. Le type de musique varie entre le rap, le rock et le punk, c’est un excellent mélange. Mettons que c’est du rock aux influences hip-hop. Le tout bien sûr en espagnol!

Je vous avais dis que je commencerais cette semaine avec 2 vidéoclips de la semaine.

Cette fois, je sors un peu du Québec, mais je ne pars pas trop loin car on reste en Amérique du Nord. J’aimerais vous présenter un vidéo du groupe mexicain Molotov. Le type de musique varie entre le rap, le rock et le punk, c’est un excellent mélange. Mettons que c’est du rock aux influences hip-hop. Le tout bien sûr en espagnol!

J’ai découvert ce fabuleux band cette semaine, et du même coup j’ai pris connaissance de rumeurs par rapport à la fin du groupe, ce qui est plutôt malheureux.. Ça reste quand même à confirmer!

Bien que la musique ressemble peu à ce qu’on connaît ici, plusieurs chansons révèlent des paroles comparable à Loco Locass ici. On retrouve souvent parmis leur thèmes des critiques aux différents gouvernements, dont en particulier le gouvernement mexicain. Il s’agit donc d’un groupe de musique plutôt politisé.

Comme il y a plusieurs clips vidéos de ce groupe disponible sur Internet, je vais commencer cette semaine en vous en présentant un parmis les meilleurs que j’ai trouvés, et dans les prochaines semaines je vous en présenterai d’autres.

Afin de mieux comprendre, je vais vous fournir les paroles en espagnol et je vais tenter du mieux que je peux de vous fournir aussi une traduction en français.

Voici tout d’abord le vidéo, suivi ensuite des paroles!

Vidéo de Gimme Tha Power


Letras de Molotov – Gimme Tha Power (español)

La policia te esta extorsionando (dinero!)
pero ellos viven de lo que tu estas pagando
y si te tratan como a un delincuente (ladron!)
no es tu culpa, dale gracias al regente.

Hay que arrancar el problema de raiz,
y cambiar al gobierno de nuestro pais,
a la gente que esta en la burocracia,
a esa gente que le gustan las migajas.

Yo por eso me quejo y me quejo,
porque aqui es donde vivo y yo ya no soy un pendejo
el que no wachas, los puestos del gobierno,
hay personas que se estan enriqueciendo.

Gente que vive en la pobreza,
nadie hace nada porque a nadie le interesa
Es la gente de arriba te detesta
hay mas gente que quiere que caigan sus cabezas.
Si le das mas poder al poder,
mas duro te van a venir a coger
porque fuimos potencia mundial
somos pobres, nos manejan mal

Dame dame dame dame todo el power
para que te demos en la madre
Gimme gimme gimme gimme todo el poder
so I can come around to joder (2x)

Dámele, dámele, dámele, dámele todo el poder
Dámele, dámele, dámele, dámele todo el power (2x)
Así es, ¡puto! – ¡Fuck you puto baboso!

Porque no nacimos donde no hay qué comer
No hay por qué preguntarnos cómo le vamos a hacer
Si nos pintan como a unos huevones
No lo somos, ¡viva México, cabrones!

¡Que se sienta el power mexicano!
¡Que se sienta!, todos juntos como hermanos
Porque somos más, jalamos más parejo
Porque está siguiendo a una bola de pendejos
Que nos llevan por donde les conviene
Y es nuestro sudor lo que los mantiene
Los mantiene comiendo pan caliente
Ese pan es el pan de nuestra gente
R (4x)

El pueblo unido, jamas será vencido
El Tito y el Huidos, jamas serán vencidos

Paroles de Molotov – Gimme Tha Power (français)

J’ai laissé en italique ce qui ne se traduit pas, ou les bouts que je ne peux traduire correctement, souvent parce qu’il s’agit d’expressions mexicaines dont je ne saisie pas complètement le sens.

La police t’extorque (de l’argent)
Et ceux-ci vivent de ce dont tu leur paye
S’ils te traitent comme un délinquant (voleur!)
Ce n’est pas faute, remercie le président

Il faut extraire le problème à la racine,
Et changer le gouvernement de notre pays,
Aux gens qui sont dans la bureaucratie,
À ces gens qui aiment les miettes…

Moi, pour cela, je me plains,
Parce que c’est ici que je vis et que je ne suis pas un “crétin”
Quand on ne “watch” pas, les postes du gouvernement,
Il y a des personnes qui en profite pour s’enrichir

Des gens qui vivent dans la pauvreté,
Personne ne fait rien parce que personne n’est intéressé
C’est le monde d’en haut qui te déteste
Y’a plus de gens qui veulent que tombent vos têtes
Si tu donne plus de pouvoir au pouvoir,
Plus fort ils viendront te fourrer encore
Parce que nous sommes le potentiel mondial
Nous sommes pauvres, ils nous traitent si mal

Donne-moi donne-moi donne-moi tout le pouvoir
Pour qu’on en en finisse au plus criss (bon c’est vulgaire, mais on traduit un sacre par un sacre, non?)
Donne-moi donne-moi donne-moi tout le pouvoir
Que je puisse venir me fâcher

Dámele, dámele, dámele, dámele todo el poder
Dámele, dámele, dámele, dámele todo el power (2x)
Así es, ¡puto! – ¡Fuck you puto vaboso!

(Donne moi le pouvoir, tout le pouvoir… C’est ainsi, ostie! Fuck you connard!)

Parce que nous sommes nés là où y’a rien à manger
Y’a rien, pourquoi nous demander comment on va le faire
On nous étiquette comme des idiots (c’est le mieux que j’ai trouvé…)
Nous ne le sommes pas ¡vive México, cabrones!

Que puisse se sentir le pouvoir mexicain!
Que puisse se sentir, tous ensemble comme frères
Parce que nous sommes plus, nous avons plus de force
Pourquoi suis-tu une bande de trous de cul?
Qui nous mènent où ça les conviennent?
Et c’est notre sueur qui les maintient,
Qui les maintient à manger du bon pain
Et ce pain est le pain de notre peuple…

Le peuple uni, jamais ne sera vaincu,
El Tito y el Huidos, jamais ne seront vaincus

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Geneviève Le 10 février 2007 à 19h54

    Ce sont des très belles paroles.

    J’aime bien les 2 dernières phrases.

  2. 2 silvia Le 1 mars 2013 à 16h59

    bon soir!!

    je kiff trop ce band! je suis mexicaine, et je fait des petits arrengements à cette chanson, votre traduction c excellent 8)

    au revoir!

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 442 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 857 a été rédigé par AmériQuébec il y a 13 ans et 8 mois, le samedi 10 février 2007.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Musique, Mexique, Vidéoclip de la semaine.

Les mots clés associés à celui-ci sont , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: W.C. Minor et le dictionnaire d’Oxford William Chester Minor, connu sous le nom W.C. Minor, (1834 – 1920), devint médecin à l'Université de Yale aux États-Unis. Tout [...]

2011: Égypte: Moubarak ne renonce pas au pouvoir Ces déclarations ont mis fin à plusieurs heures de rumeurs sur un possible départ du président Moubarack, au pouvoir depuis [...]

2011: La loi 101 sur les dents Article rédigé par Renart Léveillé dont l'orignal est disponible ici. Je dois bien être le 101ème (minimum) à pondre un texte [...]

2011: Transport des déchets radioactifs ontariens sur le Saint-Laurent « Le Bloc Québécois s'oppose formellement à la décision de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) de permettre le [...]

2011: John Furlong accuse Gilles Vigneault pour l’absence du français aux Jeux Olympiques Le député de Borduas et porte-parole de l’opposition officielle en matière de langue, Pierre Curzi, et le député de Drummond [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages