Le mercredi 2 mai 2012

SociétéQuébec

Printemps érable: c’est le temps des sacres

Un manifeste d'érablière

Par Moïse Marcoux-Chabot

La bouilloire est chauffée au rouge. Le travail est épuisant, la sueur coule, les pieds souffrent. On sait que la récompense en vaut la peine, que jeunes et vieux profiteront du fruit de notre labeur. Notre sirop ne s’enflamme certes pas aussi brusquement que le pétrole arabe, mais c’est une ressource renouvelable.

C’est le temps des sacres et de la glace qui craque.

D’une ostie de marche nocturne à une tabarnak de grosse manif, c’est la sève radicale de l’érable qui fait notre printemps. Cette sève se faufile des racines jusqu’aux bourgeons, sous une écorce rigide mais bien entaillée. C’est elle qui nourrit l’arbre en entier et ravive son métabolisme endormi.

Par chez nous, tout le monde sait que la sève brute se récolte les jours de dégel, après de longues nuits de gel. Les autochtones nous l’ont appris et on s’en souvient très bien.

Tout le monde sait que l’eau d’érable doit passer par une lente ébullition pour devenir du sirop de qualité. Elle ne se dilue pas dans le processus, au contraire, elle se raffine et se concentre, elle développe toute sa force de caractère.

Messieurs et mesdames de la haute finance et de la gouvernance, tenez-vous le pour dit… Que l’on préfère le AA extra-clair ou le C ambré n’y change rien: vous n’arriverez pas à nous faire passer votre sirop de poteau néolibéral dans la gorge.

Vous aimez bien pavaner vos petits pots de sirop de luxe dans de grandes rencontres internationales et les offrir à des alliés commerciaux bien placés. Mais vous trouvez vulgaires les oreilles de crisse et on ne vous verra à la cabane à sucre qu’au temps des élections, pour conquérir les entrepreneurs beaucerons.

La bouilloire est chauffée au rouge. Le travail est épuisant, la sueur coule, les pieds souffrent. On sait que la récompense en vaut la peine, que jeunes et vieux profiteront du fruit de notre labeur. Notre sirop ne s’enflamme certes pas aussi brusquement que le pétrole arabe, mais c’est une ressource renouvelable.

Vous avez voulu voir de quel bois nous nous chauffions? Qu’en pensez-vous maintenant, les pieds dans la sloche et le corps collé sur le poêle, la face drette dans la vapeur? Si ce n’est pas encore assez chaud pour vous, il nous reste une couple de cordes à brûler. Au pire, on retournera bûcher.

On entend une rumeur de campagne.
Mais c’est tout le Québec qui bouille.

Nos traditions revivent.
Votre reddition arrive.
Notre printemps est érable.
Le vôtre est misérable.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 romane Le 3 mai 2012 à 1h14

    Arrivée la dernière coulée
    Les crapaux chanteront la LIBERTÉ!

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Moïse Marcoux-Chabot

Articles rédigés: 2 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 350 a été rédigé par Moïse Marcoux-Chabot il y a 5 ans et 5 mois, le mercredi 2 mai 2012.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Société, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Grève étudiante: l’indépendance du juge en chef François Rolland remise en question Avec la collaboration de François-Samuel Fortin Le Juge en chef de la Cour supérieure du Québec, François Rolland, vient de faire [...]

2012: Mafia libérale: Domenico Arcuri aurait financé Line Beauchamp Le Québec n'est pas une république bananière ni une dictature, pas plus qu'il est un État fasciste ou encore qu'il [...]

2011: Élections fédérales canadiennes: votons en Bloc, pour le Bloc Québécois! Le 2 Mai, s’achèvera une autre joute électorale. Le peuple québécois doit donner encore au Bloc Québécois un appui solide [...]

2010: Pour mieux comprendre la Marée Noire qui frappe la Louisiane et le delta du Mississipi… Pour comprendre la marée noire qui frappe la Louisiane, il faut penser aux tremblements de terre, les uns [...]

2010: Diviser le vote souverainiste? On compte 17 partis autorisés par le DGEQ, dont les "s'affichant-ouvertement-souverainistes" du PI et du PQ, excluant QS et l'ADQ, [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages