Le Mardi 2 décembre 2008

SociétéDivertissement

Le film “Ce qu’il faut pour vivre”

Un film traitant du déracinement et de l’identité culturelle

Nouvelles brèvesLes peuples autochtones ]

Par Québec Info

Ce qu’il faut pour vivre s’intéresse aux thèmes du déracinement, de l’identité culturelle et de l’apprivoisement de l’étranger. C’est le récit d’un Inuit atteint de tuberculose qui est envoyé dans un sanatorium de Québec, en 1952, pour y être soigné.

Le premier long-métrage de Benoît Pilon est l’un des grands lauréats du Festival des films du monde de Montréal. Il a mérité le Grand Prix spécial du jury et le Prix du public accordé au film canadien le plus prisé.

Film dramatique écrit par Bernard Émond, Ce qu’il faut pour vivre s’intéresse aux thèmes du déracinement, de l’identité culturelle et de l’apprivoisement de l’étranger.

C’est le récit d’un Inuit atteint de tuberculose qui est envoyé dans un sanatorium de Québec, en 1952, pour y être soigné.

Confronté à un monde inconnu, alité dans un dortoir avec des compagnons de chambrée insensibles à son désarroi, incapable de communiquer avec le personnel soignant et son entourage, il échappera à la détresse à l’arrivée d’un gamin inuit à qui il apportera son assistance.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

Annoncez ici

À propos de l'auteur de cet article

Québec Info

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 120 articles

Profil: Québec Info s'adresse avant tout à une clientèle internationale: amis du Québec dans le monde, spécialistes des études québécoises, anciens étudiants et stagiaires étrangers, Québécois vivant ou séjournant à l'étranger,…

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 130 a été rédigé par Québec Info il y a 5 ans et 10 mois, le Mardi 2 décembre 2008.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Société, Nouvelles brèves, Les peuples autochtones, Divertissement.

Les mots clés associés à celui-ci sont , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: Enquête publique sur l’industrie de la construction La semaine dernière, plusieurs municipalités et ordres professionnels ont donner davantage de poids au mouvement populaire qui réclame la tenue [...]

2008: Des engagements fermes en matière de changements climatiques Les dirigeants du monde entier se pencheront sur les suites à donner au Protocole de Kyoto lors de la Conférence [...]

2008: Des députés du Bloc invitent les Québécois à appuyer Pauline Marois le 8 décembre Considérant tout particulièrement la période difficile dans laquelle nous entrons sur le plan économique, nous croyons nécessaire de lancer un [...]

2008: Crise politique à Ottawa: Un Québec debout, c’est un Québec gagnant! « En refusant de se battre contre le plafonnement de la péréquation que voulait imposer Stephen Harper, Jean Charest a [...]

2007: Quand la CIA veut renverser Hugo Chavez J'ai trouvé ce texte en survolant Vigile, et comme j'aime bien le Venezuela, je tenais à vous le partager. Puisqu'aujoud'hui [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages