Le vendredi 18 février 2011

QuébecSociété

Les intentions du Canada dévoilées…

Il faut informer les citoyens du Québec de l'arnaque dont nous sommes tous l'objet

Canada ]

Par Jean-Pierre Plourde

Il ne fait plus de doute que le Canada applique contre le Québec des techniques de guerres douces passant par le contrôle de l’information. Cette stratégie mènera bientôt « notre pays » à une intimidation beaucoup plus musclée contre nos populations. On sent déjà la vague en provenance du reste du Canada.

Mes recherches démontrent que l’expropriation territoriale et le racisme d’exclusion de la communauté Canadienne appliqués au Québec est en cours. Les résultats sont publiés sur  ici et ici.

Les stratégies de l’Hydro-Québec concernent des décisions administratives délibérément désavantageuses financièrement afin d’appauvrir le Québec et nuire à son redressement après le départ de Jean Charest. Le projet d’achat d’Énergie Nouveau-Brunswick faisait parti de ces stratégies. Il y a maintenant bien d’autres textes qui concluent dans le même sens sur le web.

1. Le traité dit de l’approche commune nous force à se départir de nos territoires au profit d’une minorité de moins de 1% dont la fédération détient une tutelle. Après la signature de ce traité sournois, nous héritons de cette tutelle et nos territoires deviennent fédéraux avec tous ce que nous avons construit dessus.

2. Tous les actifs que nous possédons sont présentement détournés vers des intérêts étrangers au Québec, c’est le cas en autre de la Caisse de dépôt, de l’Hydro-Québec, et autres, voir aussi mon analyse des statistiques à la suite de ce texte.

3. Nos gouvernements ont planifié un programme d’achat de nos entreprises de savoir comme nos firmes d’ingénierie afin d’éliminer la culture Québécoise dans ce domaine. Des milliers de nos meilleurs ingénieurs ont déjà changé de patrons francophones pour des patrons anglophones. La culture du savoir se fera bientôt et de force en anglais seulement. Déjà, sous JJJ Charest, plus de la moitié des plus grosses firmes d’ingénieurs Québécoises ont été achetées par des étrangers. Les nouveaux patrons pourront bientôt forcer l’obligation du travail en anglais chez nous.

4. Tout comme les “Accommodements raisonnables” contre nature, l’immigration massive anglophone à Montréal a pour but d’assommer la culture francophone et d’inverser les majorités dans Montréal d’abord et les régions ensuite. Pour les régions, les techniques de dispersions des populations sont déjà commencées, ex. fermeture de l’exploitation des forêts et absence de programme de compensations, limitation des subventions à la culture, à la petite industrie, etc.

Contrairement à ce qui s’est produit pour l’automobile ou l’état est intervenu massivement, l’état fédéral et celui de JJJ Charest nous retirent le filet social nécessaire à la survie des populations dans les régions du Québec. Ces régions ce sont les poumons de Montréal. Les Montréalais sont en train d’y perdre des centaines de milliards que leurs pères et grands pères y ont investis. Sans un réveil massif de la population, c’est l’avenir même de nos descendants qui est sur la table, les médias sont coupables de propager de la propagande anti-régions contraire aux intérêts des l’ensemble des Québécois.

5. Les médias sont contrôlés et les informations filtrés. Ainsi, la très huppée Radio-Canada n’affiche plus la défense du français comme le voulait sa charte d’origine, la promotion de musique et de mise en valeur de la communauté anglophone est de plus en plus accentuée.

6. Les programmes d’éducation de nos écoles et universités sont déviées pour nous faire oublier qui nous sommes et d’où nous venons, on valorise l’autre culture afin qu’on abandonne la nôtre.

En conclusion

a. Avec l’approche commune, le Québec perd le titre de province.

b. Du fait de la tutelle que détient le fédéral sur les Amérindiens, Québec devient un territoire fédéral segmenté en multiple petits territoires contrôlés par des minorités dont le total fait moins de 1% de notre population.

c. Ces minorités n’ont pas la compétence de gestion de nos acquis et recevront les directives de leur tuteur, Ottawa.

d. En prenant le contrôle de nos territoires, Ottawa s’approprie nos actifs et se donne un droit de veto sur toutes nos lois, nos activités territoriales, l’éducation, le commerce extérieur, développement économique, culturel et social, bien sûr, nos emplois sont les premiers affectés.

e. N’ayant plus de territoire, ni de rapport de force à opposer, Québec deviendra exclu de toute discussion constitutionnelle qui puisse le concerner. Le Québec “territoire” demeure, mais ses habitants disparaissent.

f. Etc….

Mes textes démontrent que les évènements que nous vivons présentement sont la suite logique du vol et du détournement du référendum perdu de 1995.

Il ne fait plus de doute que le Canada applique contre le Québec des techniques de guerres douces passant par le contrôle de l’information. Cette stratégie mènera bientôt « notre pays » à une intimidation beaucoup plus musclée contre nos populations. On sent déjà la vague en provenance du reste du Canada.

La survie d’un peuple passe par sa culture. Cette culture doit se refléter dans la fierté de ses citoyens, la langue, les écoles, l’économie, la famille, le contrôle de ses avoirs, de ses territoires et de bien d’autres choses. Nous avons le devoir d’informer les citoyens du Québec de l’arnaque dont nous sommes tous l’objet.

Au Québec tout comme en Égypte, l’avenir de la démocratie est dans le réveil des peuples. La structure sociale que planifie nos dirigeants nous conduira immanquablement vers l’appauvrissement et l’abrutissement des populations contrôlés par les médias afin de maintenir une structure centralisée au profit de multinationales et d’une seule culture.

Lorsque la terre n’aura plus qu’une seule culture, nos civilisations vont perdre la diversité nécessaire au maintien de l’équilibre essentiel au partage des décisions éclairés. Nous courrons vers la catastrophe.

La concentration des pouvoirs engendrera des décisions aux conséquences malheureuses pour l’ensemble de la survie de notre espèce et de la planète. Notre action, ce n’est pas seulement pour nous qu’elle est essentielle, mais aussi pour le respect de l’identité et de la diversité des peuples et des cultures.

Voir graphiquement comment s’y prend un peuple ou une culture pour en assimiler et détruire un autre. Ces techniques sont présentement en application au Québec.


Analyse statistique par Jean-Pierre Plourde

Voici une analyse personnelle des statistiques par pays d’origine du visiteur reçues entre le 1 et le 12 février 2011 sur le site www.saglacweb.com. Je m’attarde sur le nombre de « hits » et le nombre de méga octets lus ou prélevés. Ce n’est pas parfait comme analyse, certains Canadiens peuvent entrer via un site étranger, cependant  je peux en déduire certains arguments intéressant.

a. Les américains prélèvent quatre fois plus d’informations (fichiers) sur ce site que les Canadiens, bien que le nombre de contacts (hits) soit du même ordre entre les deux.

b. Malgré les bonnes paroles d’Obama concernant l’Égypte, les Américains collaborent et sont impliqués jusqu’au cou dans ce qui se passe au Québec. Ils participent avec les Canadiens aux stratégies devant conduire à notre expropriation et au pillage de nos ressources. Par exemple, ils ont déjà acheté plus de la moitié de nos plus grosses firmes d’ingénierie aidés en cela par le gouvernement de JJJ Charest. Les USA sont également un endroit favorisé par JJJ Charest pour y gaspiller nos fonds de la Caisse de dépôt et placement, dans l’aventure dite des papiers commerciaux, entre autres.

c. La Chine a un intérêt marqué sur ce qui se passe au Québec. Elle est au troisième rang des visiteurs par le nombre de “hits” et le nombre d’octets “fichiers”.

d. Je remarque l’absence de la France pour cette période. Ce pays génère 5 à 8 fois moins de visites que les sites Russie par exemple.

e. Les lecteurs de la majorité des pays qui rendent visites à nos sites me semblent plus près des vautours que de la cigogne.

L’ordre d’importance de la lecture ou du prélèvement de fichier par pays le site www.saglacweb.com va donc comme suit: USA, Canada, Chine, Russie, Alemagne, Grande-Bretagne, etc. Nous réussirons à intéresser les étrangers à notre démocratie lorsque nous auront compris tous ensemble que notre combat c’est aussi le leur. L’exemple de l’Égypte est caractéristique à cet effet.

Merci d’être là,
Jean-Pierre Plourde

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 116 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 1,244 a été rédigé par Jean-Pierre Plourde il y a 8 ans et 5 mois, le vendredi 18 février 2011.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Société, Canada, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Nicolas Copernic : anniversaire de Nicolas Copernic Nicolas Copernic, d'origines polonaises, est né le 18 février 1473 et mort le 24 mai 1543. Il a, entre autres choses, [...]

2013: Haleine d’ail ? Boire du lait ! Que c'est bon des crevettes à l'ail, du pesto, du pain à l'ail gratiné au fromage, des gousses d'ail marinées, [...]

2013: Saint Fiacre, hémorroïdes & croyances Saviez-vous que près de 30 % de la population a des hémorroïdes à un moment ou à un autre ? Et oui, [...]

2012: Pauline Marois écrit au premier ministre Stephen Harper Monsieur le Premier Ministre, Comme vous le savez, c’est à la suite du drame de Polytechnique en décembre 1989 que la [...]

2012: Contre la hausse des frais de scolarité: pétition Le député de Nicolet-Yamaska et chef d’Option nationale, Jean-Martin Aussant, a fait mettre en ligne une pétition électronique à l’Assemblée [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages