Le dimanche 31 octobre 2010

QuébecPolitique

Dossier de santé du Québec: un autre fiasco libéral ressemblant au CHUM

418 millions de dollars investis en pure perte?

Par Parti Québécois

Cinq ans de retard, cinq ans d’attente. Quand on sait que 25% des Québécois n’ont pas accès à un médecin de famille et que le DSQ permettrait aux médecins de traiter 20% de plus de cas, on constate que le gouvernement libéral n’est pas pressé d’améliorer la performance de notre système de santé.

« Depuis quatre ans, le gouvernement libéral a accordé pour plus de 418 millions de dollars de contrats dans le projet du Dossier de santé du Québec (DSQ). Or, seulement huit pharmacies et trois cliniques médicales, dans une seule région, participent au DSQ. La cible fixée par le ministère de la Santé est loin d’être atteinte. La pérennité des investissements dans le DSQ est donc en danger ».

C’est ce qu’a déclaré la députée de Taschereau et porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé, Agnès Maltais, à la suite d’un débat de deux heures qui a eu lieu ce matin à l’Assemblée nationale avec le ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc.

Elle a mis en lumière que, par le biais du Vérificateur général du Québec il y a un peu plus d’un an, on apprenait que le ministère de la Santé et des Services sociaux s’était fixé une cible minimale d’utilisateurs pour assurer la pérennité des investissements. Le ministère jugeait essentiel d’atteindre, d’ici décembre 2010, 5500 utilisateurs (médecins, pharmaciens, infirmières) du DSQ, et ce, répartis dans cinq à huit régions du Québec.

Un échéancier qui s’étire constamment

Depuis le lancement du projet du DSQ par le premier ministre Jean Charest en avril 2006, on nous promet que tout sera fonctionnel partout au Québec en 2010. Or, nous savons maintenant que le projet ne pourra pas être complètement fonctionnel dans toutes les régions du Québec avant 2015.

« Cinq ans de retard, cinq ans d’attente. Quand on sait que 25% des Québécois n’ont pas accès à un médecin de famille et que le DSQ permettrait aux médecins de traiter 20% de plus de cas, on constate que le gouvernement libéral n’est pas pressé d’améliorer la performance de notre système de santé. Nous avons cruellement besoin des bénéfices de l’informatisation des dossiers des patients du Québec », a ajouté Mme Maltais.

Des estimations de coûts non crédibles

La députée de Taschereau rappelle que le coût prévu à l’origine était de 563 millions de dollars pour ce projet qui se développerait et se déploierait sur une période de quatre ans entre 2006 et 2010. Or, en prolongeant l’échéancier pour un autre cinq ans, il est clair aux yeux de tout le monde que cette balise budgétaire ne tient plus la route.

« Manifestement, le ministre Bolduc a oublié un concept de base qui s’appelle l’inflation. Lorsque l’échéancier s’étire, l’inflation fait son œuvre. De plus, les consultants qui se succèdent et qui oeuvrent au bureau du DSQ doivent être payés. On croirait revivre la saga du CHUM. Des échéanciers qui s’étirent, des estimations de coûts non crédibles du gouvernement. Les citoyens attendent toujours des résultats », a poursuivi Mme Maltais.

« L’incapacité du ministre Bolduc à livrer des résultats inquiète plusieurs intervenants du réseau de la santé. Le DSQ devait révolutionner nos pratiques. L’informatisation est la voie d’avenir, mais à voir comment l’actuel ministre traite cet échec, avec tant de désinvolture, c’est inquiétant pour la suite des choses », a conclu Agnès Maltais.

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 clovis simard Le 31 octobre 2010 à 12h18

    A l’entrée du grand théâtre de Québec il est écrit:

    VOUS N’ÊTES PAS TANNÉ DE MOURIR BANDE DE CAVES !

    L’artiste a prophétisé pour l’ère de Charest !

    C.Q.F.D

  2. 2 Paul Le 2 novembre 2010 à 11h39

    Haha j’adore cette phrase à l’entré du Grand Théatre.

    Décevant ce ministre Bolduc et les libéraux en général…

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 495 a été rédigé par Parti Québécois il y a 9 ans et 11 mois, le dimanche 31 octobre 2010.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Joyeux Halloween ! Nous profitons de ce 31 octobre pour vous souhaiter un joyeux Halloween, mais surtout, de faire preuve de la prudence [...]

2010: Fête d’Halloween violente à Notre-Dame-de-Grâce À la veille de l'Halloween, un homme âgé de 22 ans a été la cible d'un projectile d’arme à feu [...]

2010: Sursis pour les motoneiges et les motoquadistes La loi interdisant la circulation des motoneiges et des quads sur les sentiers entre minuit et 6h du matin n'entrera [...]

2010: Hiver 2010: L’Europe recule d’une heure Cette nuit, les pays européens ont reculé d'une heure leurs montres. Ce matin, à 3 h, il était donc 2 [...]

2010: Les Inuits font appel contre l’embargo européen sur le phoque Les Inuits du Canada ont annoncé qu'ils porteront en appel la décision de la Cour de justice de l'Union européenne [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages