Le jeudi 13 mai 2010

QuébecPolitique

Réduction du poids politique du Québec

Les partis fédéralistes refusent d'accorder un statut particulier au Québec

Canada ]

Par Bloc Québécois

En vertu du projet de loi qui est actuellement sur la table, les partis fédéralistes nous démontrent qu’ils s’entendent à merveille au moins sur un aspect : tous les moyens sont valables pour anéantir toute signification à la reconnaissance de la nation québécoise.

« À la suite des nombreuses pressions du Bloc Québécois, le gouvernement a reconnu la nation québécoise à la Chambre des communes. Or, son refus de reconnaître la nécessité pour le Québec de bénéficier d’un statut particulier quant à son poids politique nous montre que les conservateurs, tout comme les autres partis fédéralistes, accordent bien peu de valeur à cette reconnaissance », a déploré le leader parlementaire du Bloc Québécois et député de Joliette, Pierre Paquette.

Le député a ainsi commenté le rejet par la Chambre de la motion du Bloc Québécois dénonçant les effets néfastes pour le Québec du projet de loi C-12 du gouvernement, qui veut hausser le nombre des sièges des représentants de l’Ontario, de l’Alberta et de la Colombie-Britannique à la Chambre des communes mais ne prévoit rien pour le Québec. La motion du Bloc Québécois a été débattue dans le cadre de sa journée d’opposition à la fin du mois d’avril.

Pierre Paquette souligne que le projet de loi des conservateurs aura pour effet de marginaliser la nation québécoise dans l’ensemble canadien, en réduisant son poids politique aux Communes. Ainsi, de 36% des sièges en 1867, le poids du Québec ne serait plus que de 22,7% des sièges en 2014.

« En vertu du projet de loi qui est actuellement sur la table, les partis fédéralistes nous démontrent qu’ils s’entendent à merveille au moins sur un aspect : tous les moyens sont valables pour anéantir toute signification à la reconnaissance de la nation québécoise », a repris le leader parlementaire du Bloc Québécois.

« Stephen Harper nous a promis un fédéralisme d’ouverture mais il nous offre plutôt un fédéralisme de pacotille. C’est clair que le Québec est perçu comme l’invité qui gâche la fête au Canada, en raison des valeurs et des intérêts qui lui sont propres. Voilà pourquoi les partis fédéralistes ont toujours voulu s’offrir une majorité à la Chambre des communes qui puisse ignorer complètement le Québec. C’est de ça dont il s’agit aujourd’hui avec le projet de loi C-12 », a expliqué Pierre Paquette, en rappelant que le Bloc Québécois est le porte-parole de l’Assemblée nationale sur cette question. Les députés du Parlement du Québec ont voté à l’unanimité pour le retrait d’un tel projet de loi.

« La motion que nous avons déposée est un défi à Stephen Harper et à tous les députés fédéralistes à la Chambre des communes. Si la reconnaissance de la nation québécoise a une signification, les partis fédéralistes auraient dû s’opposer à cette réforme néfaste et donc appuyer notre motion. Le Bloc Québécois continue de soutenir que le gouvernement doit retirer son projet de loi et garantir au Québec une proportion de 24,3 % des sièges à la Chambre des communes. Il s’agit là d’un minimum en considération des concessions répétées du Québec depuis les quelque 150 dernières années et, surtout, de la nécessité pour le Québec de disposer des outils qui lui permettent de préserver sa différence », a conclu Pierre Paquette.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Jean Rousseau Le 14 mai 2010 à 11h18

    Le problème fondamental se trouve que les québécois sont difficilement en mesure de faire bloc derrière une idée, en prenant toutes les initiatives réfléchies inimaginables. Et nombreux parmi leurs dirigeants pour qui la cause ne sert qu’à se faire valoir. Des révolutionnaires de cocktail en tailleurs et robes de bal. Même millionnaires, ils n’oseraient jamais un 100$ de leur poche pour quiconque pourrait faire avancer la cause de la souveraineté du Québec, laquelle, à les entendre constitue le rêve de leur vie. Mon œil. Par contre, cette caucasienne qui s’est faite explosée en Russie dernièrement afin de venger son peuple assaillit par l’armée russe, elle, on ne peut pas douter de sa sincérité. Je suis contre la violence, mais sensible à la hauteur des sentiments.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 492 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 11 ans et 6 mois, le jeudi 13 mai 2010.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec, Canada.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Crise de la zone Euro Longtemps opposée, avec Jean-Claude Trichet, à toute intervention du FMI en Europe, Angela Merkel a dû battre en retraite face [...]

2010: Un avion s’écrase en Libye: 103 victimes et un seul survivant Un Airbus A330 en provenance de Johanesbourg s'est écrasé ce mercredi lors de son atterrissage à Tripoli en Libye, vers [...]

2010: Les Verts veulent 200 rues piétonnes à Genève, en Suisse Mardi, la section genevoise des Verts a présenté un inventaire de près de 50 routes qui pourraient être transformées en [...]

2010: Affiches anglaises des restaurants PFK de Gatineau Le Réseau de résistance du Québécois (RRQ) s’est fait obéir de Bay Street et du colonel Sanders. En effet, les [...]

2010: Le Bloc Québécois réclame des ajustements au Supplément de revenu garanti Dans la foulée des manifestations menées cette semaine par les groupes de défense des droits des aînés afin d'améliorer le [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages