Le mercredi 7 avril 2010

QuébecPolitique

Sam Hamad a failli à son engagement

La Loi 1 sur les régimes complémentaires de retraite est inopérante

Par Parti Québécois

On est véritablement dans la logique tordue de faire des campagnes de relations publiques sur le dos des travailleurs. On prétend leur venir en aide avec une loi mais cette loi n’est pas appliquée. C’est odieux.

La députée de Crémazie et porte-parole de l’opposition officielle en matière de Régie des rentes, Lisette Lapointe, et la députée de Champlain, Noëlla Champagne, s’insurgent que la loi 1, qui visait à atténuer les effets négatifs de la crise financière, soit actuellement inopérante.

« La séance extraordinaire de l’Assemblée nationale les 14 et 15 janvier 2009 se confirme comme étant un véritable spectacle. Nous avons adopté, sous le prétexte de l’urgence, une loi qui visait à atténuer les effets négatifs de la crise financière, mais 15 mois plus tard, elle n’est pas utile puisque le ministre retarde le dépôt et l’application du Règlement qui en découle. Le ministre Hamad doit des explications aux Québécois », a déclaré Lisette Lapointe.

Rappelons que cette loi visait à atténuer les effets négatifs de la crise financière en permettant notamment à la Régie des rentes de prendre en charge la gestion des fonds de retraite des compagnies en faillite. Or, à ce stade-ci, le cadre réglementaire d’application n’a pas encore été déposé. « On est véritablement dans la logique tordue de faire des campagnes de relations publiques sur le dos des travailleurs. On prétend leur venir en aide avec une loi mais cette loi n’est pas appliquée. C’est odieux », a ajouté Mme Lapointe.

Le cas d’Aléris à Trois-Rivières

C’est ainsi que les employés de l’usine Aléris à Trois-Rivières, qui a fait faillite le 30 mars 2009, en sont à un troisième report de terminaison du régime. Pendant ce temps, la firme privée, Morno Sobeco, mandatée par la Régie des rentes du Québec pour assumer la gestion de leur fonds de retraite, se paie à même le fonds de retraite des employés.

« Le ministre Hamad s’était pourtant engagé à régler la situation rapidement. Il a failli à son engagement, encore une fois. Il démontre une fois de plus qu’il se contrefiche du sort et des inquiétudes des anciens employés de l’usine Aléris qui souhaitent obtenir rapidement un règlement final », a conclu la députée de Champlain, Noëlla Champagne

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 330 a été rédigé par Parti Québécois il y a 9 ans et 3 mois, le mercredi 7 avril 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Gouvernance souverainiste: les provincialistes et la droite gagnants Le Devoir rapportait voilà quelques jours que pour «donner corps à sa "gouvernance souverainiste", le gouvernement Marois entend mettre sur [...]

2010: La première pelletée de terre du MUHC n’a pas eu lieu Bien que Jean Charest et la bande de McGill aient tenté de prendre les manifestants par surprise, en annonçant à [...]

2010: Indonésie et Thaïlande: Séisme de magnitude 7,8 et alerte au tsunami Un séisme majeur, de magnitude 7.8, sur l'échelle ouverte de Richter, a frappé le nord de l'île indonésienne de Sumatra [...]

2010: Harmonisation de la TPS Le porte-parole du Bloc Québécois en matière de finances et député d’Hochelaga, Daniel Paillé, s’explique mal la ligne dure imposée [...]

2010: Bachand prétend à un meilleur contrôle de ses dépenses en pigeant dans les poches des contribuables Le député de Rousseau et porte-parole de l’opposition officielle en matière de finances publiques, Nicolas Marceau, dénonce le mensonge du [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages