Le mardi 23 mars 2010

PolitiqueQuébec

Les bonis des dirigeants de la SAAQ sont indécents!

Le gouvernement libéral de Jean Charest récompense ceux qui tarifent et taxent davantage

Par Parti Québécois

Ces bonis sont indécents et totalement injustifiés. Comment peut-on récompenser des hauts dirigeants qui font le choix d’accabler les automobilistes et les motocyclistes par des hausses de tarifs majeures? Faut-il rappeler que la SAAQ est actuellement plongée dans un gouffre financier important?

Le député de Verchères et porte-parole de l’opposition officielle en matière de transports, Stéphane Bergeron, dénonce avec virulence les importants bonis accordés aux dirigeants de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

« Ces bonis sont indécents et totalement injustifiés. Comment peut-on récompenser des hauts dirigeants qui font le choix d’accabler les automobilistes et les motocyclistes par des hausses de tarifs majeures? Faut-il rappeler que la SAAQ est actuellement plongée dans un gouffre financier important, attribuable en bonne partie aux pertes historiques à la Caisse de dépôt et placement? Qui y a-t-il donc à récompenser? Dans les circonstances, il me semble que la modération aurait bien meilleur goût », a déclaré Stéphane Bergeron.

Il se demande comment la ministre des Transports, Julie Boulet, peut endosser une telle pratique. « Je sais bien qu’elle n’a plus, de toute façon, l’autorité requise pour exercer ses fonctions mais comment pourra-t-elle défendre l’indéfendable, elle qui est membre d’un gouvernement qui prétend vouloir se serrer la ceinture avant d’en demander davantage aux contribuables québécois? On voit bien, à l’évidence, qu’il ne s’agit, encore là, que de belles paroles pour faire plaisir à la galerie », a poursuivi M. Bergeron.

Après les bonis… des bureaux plus spacieux

Le député de Verchères note d’ailleurs que les dirigeants de la SAAQ n’ont pas pris l’habitude de se serrer la ceinture depuis quelque temps. « Alors que rien ne le justifie, les dirigeants de la SAAQ, en plus de se voter des bonis indécents, veulent se doter de nouveaux bureaux, plus spacieux, en construisant un édifice neuf de 40 millions de dollars. Ce bar ouvert frise l’indécence et Julie Boulet acquiesce en silence. Mais qui osera enfin parler au nom des automobilistes et des motocyclistes au sein du caucus libéral? », se questionne Stéphane Bergeron.

Rappelons que les deux derniers présidents de la SAAQ, dont l’actuel, ont affirmé à plusieurs reprises à l’Assemblée nationale qu’il n’était pas question d’agrandir le siège social de l’organisme. Malgré tout, la SAAQ veut aller de l’avant avec l’agrandissement de son siège social. Or, le président de la SAAQ affirmait qu’il ne remplacerait que quatre employés sur dix et que le plan stratégique de l’organisme prévoit aussi une baisse des effectifs de 2% par année pour les cinq prochaines années. « Pourquoi un tel agrandissement s’il est prévu qu’il y ait moins de fonctionnaires ? », se demande le député de Verchères.

« Ce que les Québécois doivent comprendre finalement, c’est que le gouvernement libéral de Jean Charest récompense ceux qui tarifent et taxent davantage », a conclu Stéphane Bergeron, faisant le parallèle avec les primes versées aux dirigeants d’Hydro-Québec pour avoir augmenté les tarifs de 20% depuis 2004.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Alain Gagnon Le 24 mars 2010 à 19h26

    Le gouvernement en place est en mission fédérale. Il délapide le collectif québecois afin de nous amener tout droit dans le gouffre “Canadian “. Il agit de concert avec le patronat. Regardé les primes octroyées au privé tel les Bowater,Alcoa, Rio Tinto etc…Les travailleurs et travailleuses et les retraités se serts la ceinture , d’autres ont carrément tout perdus et cette bande se donnent des bonus faramineux sans aucunes gênes. Épouvantable et ce n’est que la pointe de l’iceberg.
    Les responsables des différents organismes gouvernementaux gèrent l’argent des contribuables et se doivent d’être les plus efficaces possibles et non nous voler. Ils faut tout mettre ça dehors.
    Alain Gagnon

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 440 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 2 mois, le mardi 23 mars 2010.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Philippe Couillard : à peine élu, sa page Facebook est détrônée Suite à l'élection de Philippe Couillard à la chefferie du PLQ, une page Facebook intitulée « Québécois contre Philippe Couillard » a [...]

2011: Guerre “humanitaire” en Libye: aurait-on pu “pré-prévenir”? La guerre « humanitaire » qui a débuté la semaine dernière en Libye deviendra-t-elle un autre « Iraq »? En 2003, la France avait refusé [...]

2010: Adoption du projet de loi 57 pour un nouveau régime forestier « Ce projet de loi est majeur pour l’avenir forestier du Québec. Si nous sommes en faveur des grandes orientations [...]

2010: L’empreinte écologique d’un taco: 100 000 kilomètres Récemment, l’Institut économique de Montréal (IEDM) s’est penché sur l’étude de la consommation responsable, en particulier sur le débat entourant [...]

2010: Comprendre les tremblements de terre… La planète Terre, par l'existence d'un flux de chaleur qui va de son centre vers son extérieur, généré par des [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages