Le mercredi 23 mars 2011

International

Guerre “humanitaire” en Libye: aurait-on pu “pré-prévenir”?

Pourquoi avoir armé Kadhafi depuis 2004 alors qu'il était toujours un dictateur parmi sa population?

Par Sylvain

Kadhafi est un dicateur. Il l’était et il le serait. Depuis 2004, suite à la fin d’un embargo sur la vente d’armement à la Libye, plusieurs pays européens ont vendu pour des millions d’armes. Ce n’était certainement pas l’idée du siècle.

La guerre « humanitaire » qui a débuté la semaine dernière en Libye deviendra-t-elle un autre « Iraq »? En 2003, la France avait refusé de participer à la guerre en Iraq, mais cette fois, avec le président Sarkozy, elle y est au premier plan. On peut laisser le bénéfice du doute à Sarkozy et ses alliés, en particulier le premier ministre britannique Cameron et le président états-unien Obama, alors que ce sont eux les dirigeants et les connaisseurs.  Leur objectif était d’aller empêcher le dictateur Kadhafi de tuer des innocents dans la population. Il est donc correct de dire que cette guerre, dont certains appellent « humanitaire », est aussi une guerre préventive, alors que l’on voulait la semaine dernière agir rapidement afin d’empêcher Kadhafi de massacrer ses citoyens, en d’autres mots, prévenir le pire.

En 2003, la guerre en Irak avait aussi pour but de prévenir. En premier lieu, le but avoué était d’empêcher Saddam Hussein d’utiliser des supposées armes de destruction massive contre d’autres états, mais aussi envers sa propre population. De plus, l’alliance britanno-américaine à ce moment-là n’avait pas hésité à dire que Saddam Hussein était un dictateur et que ce dernier avait tué beaucoup de gens parmi ses concitoyens auparavant, et donc qu’il y avait la possibilité que Saddam Hussein sévisse à nouveau. Aujourd’hui, tout le monde sait qu’il n’y avait pas d’armes de destruction massive en Irak. Le pire, c’est qu’environ un million de civils irakiens ont perdu la vie depuis.

Il est encore trop tôt pour se prononcer sur la situation en Libye. Cette fois, c’était peut-être vrai que le dictateur Kadhafi avait débuté à tuer des milliers d’habitants et qu’il avait l’intention réelle de continuer. Il est difficile de faire la différence entre le vrai et le faux après tant de mensonges et d’omissions volontaires de la part de plusieurs médias et de certains politiciens concernant des évènements similaires du passé.

Dans le cas de la Libye, ce qui est vérifiable, c’est le fait que Kadhafi est un dictateur. Personne ne peut remettre cela en question. Ce dernier, jusqu’en 2004, était sur la liste noire des acheteurs d’armes potentiels, c’est-à-dire qu’il y avait un embargo sur la Libye concernant la vente d’armement. Depuis 2004, jusqu’à la semaine dernière, Kadhafi était un dictateur. Il l’est toujours au moment d’écrire ces lignes.

Depuis 2004, le dictateur est tout bonnement devenu l’ami, du moins le partenaire, de plusieurs représentants européens, en particulier Nicolas Sarkozy, actuel président de la France, et Silvio Berlusconi, celui de l’Italie.

Dernièrement, les médias on montré un Nicolas Sarkozy déterminé à aller sauver les Libyens. Avait-il quelque chose à se reprocher? Cette guerre est préventive, mais aurait-on pu “pré-prévenir” avant d’en arriver là?  Est-ce que Sarkozy avait l’impression que Kadhafi était tellement armé qu’il n’y avait pas une minute à perdre avant d’intervenir militairement en Libye?

Fort possiblement, car il semble que la France, selon un article du Guardian, aurait vendu à elle seule pour plus de 200 millions en armement au dictateur Kadhafi depuis 2004. Cela porte à croire que les dictateurs sont moins « dictatoriaux » lorsqu’ils moussent les exportations françaises et européennes.

En ce qui a trait à l’Italie, toujours selon le Guardian1 , on rapporte qu’elle aurait vendu pour plus de 270 millions d’euros en armement à la Libye, donc à Kadhafi le dictateur. De plus, Berlusconi signait en 2008 « un “accord d’amitié et de coopération destiné à régler le contentieux sur l’époque coloniale qui empoisonnait leurs relations2 . » Cet accord avait permis d’importants investissements.

Il est certainement respectable, pour développer une bonne relation, de signer ce genre d’accord afin de rétablir une confiance mutuelle. Du reste, cette réconciliation nouvelle ne justifiait certainement pas le commerce des armes. C’est quand même assez surprenant que l’Italie ait vendu autant d’armes à un dictateur de son voisinage. La Méditerranée sépare peut-être la Libye et l’Italie, mais ils sont quand même voisins. Puisque l’Italie sert présentement de base terrestre aux opérations militaires en Libye, il est fort probable que la réconciliation vient d’échouer.

Cette guerre aurait peut-être pu être évitée si l’Europe n’avait pas aidé la Libye à se réarmer ou s’armer davantage. Dans la vie, embargo ou pas, il y a des choses qui vont de soi. Par exemple, personne ne laisserait ses enfants en compagnie d’un pédophile, même si ce dernier est supposément réhabilité parce qu’il n’est plus en prison. Surtout, personne ne le laisserait en présence d’enfants tout en lui vendant du viagra. Ce serait évidemment immoral. Alors, pourquoi avoir armé Kadhafi depuis 2004 alors qu’il était toujours un dictateur parmi sa population?

Source: www.ecoeurement.com

  1. Guardian, EU arms exports to Libya: who armed Gaddafi? []
  2. RFI, Les relations intéressées []

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Aristide AWAK Le 25 mars 2011 à 3h25

    Bonjour,
    très ravi de vous lire et d’être votre abonné en ligne.
    s’il vous plaît, n’utiliser pas le concept “Guerre Humanitaire” car il n’y a pas de guerre humanitaire en Libye. Il y a plutôt, l’Appui militaire de la France et alliés aux REBELLES et INSURGES contre le gouvernement d’un pays souverain. une fois de plus, le monde se caractérise par la violation systématique des normes qui régissent les états sur la scène internationale.
    je ne soutiens pas la dictature surtout pas Kadhafi mais je soutiens le DROIT…
    la charte de l’ONU, aujourd’hui très controversé dans son application, a prévue des mécanismes de sanctions légaux et légitimes. mais, pourquoi les faits continuent à planer sur le DROIT? on défend les victimes d’une violence par la violence? on empêche les bombardements par des nouveaux bombardements? on défends la justice par l’injustice? inacceptable et inconcevable ce qui se passe en Libye. Saddam Hussein a été sacrifié sous prétexte de la lutte contre le terrorisme, pour qui, les faits n’ont jamais été prouvé. oh!!! encore une guerre à la recherche du Pétrole, de la protection des intérêts et de règlement de compte. INJUSTICE!!!!!!
    Épargnons le monde de ces genres de violences, s’il vous plaît! nous voulons vivre dans un monde JUSTE, respectueux des textes qui régissent les relations entre les Hommes…
    à la prochaine.
    +243 81 200 31 99
    +243 89 742 01 31
    aristideawak@gmail.com

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: 346 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 755 a été rédigé par Sylvain il y a 9 ans et 2 mois, le mercredi 23 mars 2011.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous International.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Philippe Couillard : à peine élu, sa page Facebook est détrônée Suite à l'élection de Philippe Couillard à la chefferie du PLQ, une page Facebook intitulée « Québécois contre Philippe Couillard » a [...]

2010: Les bonis des dirigeants de la SAAQ sont indécents! Le député de Verchères et porte-parole de l’opposition officielle en matière de transports, Stéphane Bergeron, dénonce avec virulence les importants [...]

2010: Adoption du projet de loi 57 pour un nouveau régime forestier « Ce projet de loi est majeur pour l’avenir forestier du Québec. Si nous sommes en faveur des grandes orientations [...]

2010: L’empreinte écologique d’un taco: 100 000 kilomètres Récemment, l’Institut économique de Montréal (IEDM) s’est penché sur l’étude de la consommation responsable, en particulier sur le débat entourant [...]

2010: Comprendre les tremblements de terre… La planète Terre, par l'existence d'un flux de chaleur qui va de son centre vers son extérieur, généré par des [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages