Le lundi 16 novembre 2009

PolitiqueQuébec

La ministre Normandeau félicite Hydro-Québec de supprimer 250 emplois de service à la clientèle

Le Parti Québécois dénonce Nathalie Normandeau

Par Parti Québécois

En même temps que les employés font des heures supplémentaires pour répondre à la demande des clients qui contactent le service à la clientèle, on annonce que plusieurs centaines de leurs collègues à travers le Québec perdront leur emploi sous peu. Comment la ministre Normandeau peut-elle cautionner cette pratique?

Le député de Jonquière et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’énergie, Sylvain Gaudreault, est outré que la ministre des Ressources naturelles, Nathalie Normandeau, ait félicité Hydro-Québec d’avoir annoncé la semaine dernière la mise à pied de 250 personnes au service à la clientèle et de recouvrement de la société d’État.

« La ministre Normandeau peut bien dire aujourd’hui à l’Assemblée nationale qu’elle compatit avec les employés et qu’elle a demandé à Hydro-Québec de se rasseoir à la table de négociation avec le syndicat; la réalité, c’est que de l’autre côté, elle a félicité Hydro-Québec. C’est méprisant, arrogant et choquant », a vivement dénoncé Sylvain Gaudreault.

En effet, dans un courriel daté du 4 novembre dernier adressé aux autorités d’Hydro-Québec, l’attaché de presse de la ministre Normandeau s’est exclamé, au nom de celle-ci, « Bravo » en ajoutant le sourire caractéristique d’un échange de courriel.

« C’est d’autant plus questionnable qu’Hydro-Québec admet elle-même que le délai de réponse à ses clients est trop long et que l’indice de satisfaction des clients résidentiels est à la baisse. Qui plus est, le nombre de plaintes a explosé, passant de 10 800 en 2007 à 12 800 en 2008. Pourquoi Hydro-Québec coupe-t-elle dans son service à la clientèle alors qu’elle avoue elle‑même qu’il est déficient? », se questionne Sylvain Gaudreault.

Pour sa part, le député de La Prairie et porte-parole en matière de travail, François Rebello, estime qu’Hydro-Québec agit à l’encontre des règles élémentaires de saine gestion. « En même temps que les employés font des heures supplémentaires pour répondre à la demande des clients qui contactent le service à la clientèle, on annonce que plusieurs centaines de leurs collègues à travers le Québec perdront leur emploi sous peu. Comment la ministre Normandeau peut-elle cautionner cette pratique? », a poursuivi M. Rebello.

Rappelons que selon le président du Syndicat des employés de techniques professionnelles et de bureau, Claude Arseneault, il est à prévoir que la qualité du service « se détériorera, que les dossiers en retard s’accumuleront et que les gens attendront encore plus longtemps au téléphone ».

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Fern Le 18 novembre 2009 à 13h05

    BON EXEMPLE que la majorité des élus libéraux vivent dans les “LIMBES”.
    La HAUTE_CLASSE a toujours “écrasée” les “plus petits”.
    Ils peuvent bien dire que les membres de l’ADQ étaient pas intelligents et pas assez scolarisés pour administrer le gouvernement.

  2. 2 michelle audet Le 5 avril 2010 à 17h06

    je suis a l,emploie de L.U.S.M.Q anciennement (CHRG).a temps plein Psychiatrie.Je suis infirmiere depuis plus de 25 ans a la recherche d’un autre secteur. J’ai de l’expérience au CHUL a quebec Maison neuve a montreal égalememt.
    Je m’intéresse a votre organisme qui serait surement enreschissante en expérience et en aprentissage.
    Bien a vous
    Michelle Audet 1-418-845-4745

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 340 a été rédigé par Parti Québécois il y a 9 ans et 8 mois, le lundi 16 novembre 2009.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2011: Projet de loi sur le rôle accru des pharmaciens dans le système de santé « Ça fait pratiquement deux ans que nous réclamons le dépôt d’un projet de loi qui permettra d’accroître le rôle [...]

2011: Le MNQ dénonce l’embauche de dirigeants unilingues anglophones à la Caisse de dépôt Réagissant à un article paru hier matin dans La Presse, le Mouvement national des Québécoises et des Québécois (MNQ) dénonce [...]

2011: Le Plan Nord et l’Accord de libre-échange Canada-Europe servent les intérêts de Power Corporation Si vous suivez l'actualité assidûment, vous vous souviendrez de cet épisode l'an dernier où Hydro-Québec avait fait une offre au [...]

2011: La planète est en danger… Les dommages fait par le clan Charest à l'économie du Québec sont si énormes qu'on aura beaucoup de difficultés à [...]

2011: Fini les excuses, nous voulons des résultats! Impératif français réclame du gouvernement du Québec, de l’Office québécois de la langue française (OQLF) et du Directeur des poursuites [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages