Le dimanche 15 novembre 2009

SociétéQuébec

Grippe H1N1: le ministre Yves Bolduc est un menteur

Yves Bolduc est critiqué pour sa façon de diriger la campagne de vaccination

Par Sylvain

J’ai trouvé, depuis le jour où le ministre Bolduc s’est fait vacciner devant les médias, que le Québec avait l’air d’une dictature en déclin, où une propagande de peur, soutenue par les médias de masse, avait pris place pour convaincre les Québécois d’aller relever leurs manches.

Cette semaine, le ministre de la Santé, Yves Bolduc, a été vertement critiqué pour sa façon de diriger la campagne de vaccination massive au Québec.  La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec a dénoncé les propos « méprisants » du ministre Bolduc.1

Si ce n’était que du mépris! J’ai trouvé, depuis le jour où le ministre Bolduc s’est fait vacciner devant les médias, que le Québec avait l’air d’une dictature en déclin, où une propagande de peur, soutenue par les médias de masse, avait pris place pour convaincre les Québécoises et les Québécois d’aller relever leurs manches.

Durant l’émission de Christiane Charette du vendredi 6 novembre 2009, Nathalie Petrowski disait que l’attitude du ministre Bolduc était « soviétique ». Plusieurs ont peut-être jugé que c’était un bien grand mot pour décrire la gestion du ministre, dont moi-même. Aujourd’hui, je crois que le terme « soviétique » fut très bien choisi.

Écoutez l’émission, et soyez bien attentifs à partir de la quinzième minute.

Le ministre Bolduc dit :

Et ce qu’on vit au Québec, on l’a vérifié en France, ils vivent la même chose actuellement, y’a une pénurie de vaccin aussi en France (…) ils ne sont pas capables de vacciner rapidement leur population…

Menteur! La campagne de vaccination en France n’était même pas en cours dans la population. Seul le personnel de la santé avait eu droit au vaccin. De plus, seul 10% du personnel de la santé avait accepté de se faire vacciner à ce moment.

Le titre d’un article sur Cyberpresse du 12 novembre 2009 vous en convaincra: Grippe H1N1 : la vaccination commence en France.

Surtout, lisez l’article. Il semble que la ministre de la Santé en France, Roselyne Bachelot, ait eu la même idée que le docteur Bolduc, soit de se faire vacciner sous l’œil attentif des médias.

Je veux être clair: le ministre Bolduc a menti. Si les Québécoises et les Québécois ne se tiennent pas debout face à ce mensonge éhonté, jamais le peuple du Québec ne sera un pays. La France n’a jamais manqué de vaccins.

S’il y a eu un retard concernant la livraison des vaccins, ce n’était pas dans un contexte où la vaccination de masse était en cours chez le grand public. La campagne de vaccination se déroulait  à merveille, le 6 novembre 2009, puisque seulement 10% du personnel infirmier avait fait la file à ce moment pour recevoir le vaccin, donc je vois bien mal comment le ministre Bolduc eut pu se servir de la campagne de vaccination en France pour justifier  ses propres frasques.

  1. Voir Infirmières piquées au vif, ministre impassible sur Radio-Canada []

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Fern Le 18 novembre 2009 à 13h13

    Bolduc est VRAIMENT MENTEUR car 87% des français refusent de se faire vacciner.

    Qu’est-ce qui prouve que c’était le “VRAI” vaccin qui a servi à vacciner Bolduc ????????????????????????????????

    Je n’ai absolument pas confiance à ces “tordus” qui nous prennent pour des “cons-caves”…………………

  2. 2 Alain Le 29 novembre 2009 à 12h24

    la plupart des français dont je fais partie refusent le vaccin et pensent que c’est un moyen détourné pour le gouvernement de faire un cadeau aux labos en échange de baisse des prix de médicaments génériques afin de rééquilibrer les comptes de la sécurité sociale. grosse intox et mauvaise communication.. on parle de N cas de consultations liés à H1N1 mais pas de cas avérés, la panique nourrit les statistiques et les medias s’en gavent. une honte ! une grippe “normale” fait 2500000 cas en France chaque année et 5000 morts, on a a ce jour 60 cas de morts liés à H1N1..

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: 346 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 422 a été rédigé par Sylvain il y a 10 ans et 11 mois, le dimanche 15 novembre 2009.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Société.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Pétition pour la démission de Charest M. Khadir, Bravo pour votre pétition demandant la démission du Premier ministre Jean John James Charest, je l'ai signée. Texte de la pétition CONSIDÉRANT [...]

2010: Un référendum n’est pas un projet de société, mais un pays, OUI! Comme si la tenue d'un référendum constituait un projet de société, le Devoir a posé la question suivante via un [...]

2010: Pétition demandant la démission de Jean Charest Au moment d'écrire ces lignes, la pétition comptait un nombre de 2278 signataires (Mise-à-jour: 30 heures après la mise en [...]

2009: Le Mardi de la matraque au nom du Prince Charles Quoi qu’en disent les pleureuses de la bonne société bien-pensante qui passent leur temps à cracher sur le Québec libre [...]

2009: Lutte au déficit (2ème partie) Dans un article précédent, nous avons vu que, pour éviter de recréer les conditions qui ont mené à la violente [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages