Le samedi 15 août 2009

Québec

Don de 250 000$ d’Hydro-Québec au Collège Notre-Dame

Le gouvernement doit rappeler Thierry Vandal à l’ordre

Par Parti Québécois

Le président d’Hydro-Québec semble avoir fait passer ses intérêts personnels avant les intérêts collectifs des Québécoises et Québécois. En tant que président d’une société d’État, c’est inacceptable.

« Alors que le taux de décrochage scolaire est à son plus haut niveau dans nos écoles publiques et plus particulièrement chez les garçons, alors que tout le monde appelle à la valorisation de nos écoles publiques, nous trouvons inacceptable et nous dirions même honteux qu’une société d’État donne de l’argent à une école privée », ont réagi le député de Borduas et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’enseignement primaire et secondaire, Pierre Curzi, et le député de Jonquière et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’énergie, Sylvain Gaudreault, à la nouvelle publiée ce matin dans La Presse.

Pierre Curzi tient à rappeler que les banques alimentaires sont en pleine crise, que le nombre de familles en détresse ne cesse d’augmenter, que de plus en plus de parents doivent se tourner vers des organismes communautaires pour obtenir de l’aide car ils sont dans l’incapacité d’acheter des effets scolaires à leurs enfants pour la rentrée.

« Combien de familles ont été touchées par les hausses de tarifs d’Hydro? Si Hydro-Québec désire donner cet argent, qui provient des poches des contribuables québécois, au moins, qu’elle le donne au système scolaire public et sans complaisance pour son président-directeur général », a dénoncé le député de Borduas.

Conflits d’intérêts flagrants

Par ailleurs, Sylvain Gaudreault se questionne sur l’apparence de conflits d’intérêts de cette décision d’Hydro-Québec. « Thierry Vandal affirme qu’il était absent à la réunion du conseil d’administration lorsque la décision a été prise, très bien. Cependant, ça fait drôle de constater que, pour la première fois qu’Hydro‑Québec donne de l’argent à une école, la contribution soit donnée justement au Collège Notre‑Dame alors que M. Vandal siège non seulement sur le conseil d’administration du Collège, mais est également gouverneur de la Fondation. J’ai peine à croire qu’il s’agit d’une coïncidence ou d’un simple hasard », s’est insurgé Sylvain Gaudreault.

« Le président d’Hydro-Québec semble avoir fait passer ses intérêts personnels avant les intérêts collectifs des Québécoises et Québécois. En tant que président d’une société d’État, c’est inacceptable. La ministre Nathalie Normandeau et son gouvernement doivent non seulement le rappeler à l’ordre, mais nous exigeons que toute la lumière soit faite dans ce dossier afin de clarifier cette situation pour le moins douteuse », a conclu le député de Jonquière.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Marie Barrette

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 373 a été rédigé par Parti Québécois il y a 11 ans et 1 mois, le samedi 15 août 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: Les racines anglo-normandes des anglais 1. L’anglais, une langue qui s’est nourrie au vieux français C’est une douceur d’entendre les mots anglais venant du vieux français. [...]

2009: Conflit d’intérêt chez Hydro-Québec: Thierry Vandal a perdu la confiance du peuple Le député de Jonquière et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’énergie, Sylvain Gaudreault, estime que, devant l’accumulation des faux [...]

2007: Travailler avec TTC : n’importe quand ! Vous revenez d'une journée chargée et vous avez besoin de quelque chose d'explosif, de coloré et qui va vous donner [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages