Le vendredi 8 mai 2009

PolitiqueQuébec

Le PQ veut protéger les dénonciateurs dans le secteur public québécois

Un pas de plus en matière d’éthique gouvernementale

Par Parti Québécois

Si ce projet de loi était adopté, cela responsabiliserait celles et ceux qui ont connaissance de gaspillage, de favoritisme, de dépenses frivoles ou excessives, de danger pour la sécurité des citoyens et des employés de l’État, sans risquer leur emploi et leur carrière.

Le député de Richelieu et porte-parole de l’opposition officielle en matière de Conseil du trésor, fonction publique et services gouvernementaux, Sylvain Simard, a déposé aujourd’hui un projet de loi qui, si le gouvernement libéral est d’accord, serait un pas de plus en matière d’éthique. Il permettrait entre autres de protéger un dénonciateur qui choisirait de divulguer un acte répréhensible dont il aurait été témoin.

« En tout temps, l’administration publique québécoise doit être imputable et responsable. Celles et ceux qui abusent de leur situation pour se servir dans les fonds publics ou les dilapider doivent pouvoir être dénoncés sans craindre des représailles. Il est temps que le Québec se dote d’une loi afin de protéger celles et ceux qui ont le courage de dénoncer les malversations qui pourraient survenir », a déclaré Sylvain Simard.

Le projet de loi 196 prévoit la nomination d’un Commissaire à l’intégrité du secteur public québécois. Il aurait le mandat de faire enquête lorsqu’un employé, qui a déposé une plainte, se croit victime de représailles à la suite d’une dénonciation quelconque. Des dispositions pénales sont également prévues dans le projet de loi pour quiconque serait reconnu coupable d’exercer de telles représailles.

M. Simard rappelle que ce débat a eu cours sur la scène fédérale pendant de nombreuses années et qu’une loi a finalement été adoptée en 2005. « Encore récemment, le président américain, Barack Obama, a enfourché ce cheval de bataille et voulait que son plan de relance soit assorti de mesures visant à protéger les dénonciateurs. Après le Canada, après les États-Unis, nous sommes mûrs, au Québec, pour adopter de telles mesures », a poursuivi Sylvain Simard.

Il a rappelé le congédiement abusif qu’a subi un employé de la Société immobilière du Québec (SIQ), Denis Petitclerc, parce qu’il avait parlé à un journaliste de la présence d’amiante non encapsulé dans certains édifices gouvernementaux, une situation également dénoncée par la Fédération professionnelle des journalistes du Québec.

« Si ce projet de loi était adopté, cela responsabiliserait celles et ceux qui ont connaissance de gaspillage, de favoritisme, de dépenses frivoles ou excessives, de danger pour la sécurité des citoyens et des employés de l’État, sans risquer leur emploi et leur carrière. Il est temps de doter le Québec d’une telle loi. Reste à savoir maintenant si les députés libéraux accepteront d’en débattre et de l’adopter rapidement », a conclu Sylvain Simard.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 389 a été rédigé par Parti Québécois il y a 11 ans et 5 mois, le vendredi 8 mai 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Le graphiste Saul Bass à l’honneur sur Google (Vidéo) En vous rendant faire une recherche Web sur la page d'accueil du moteur de recherche Google, vous aurez probablement remarqué [...]

2011: Recyc-Québec et la Commission de l’équité salariale seront maintenus Le député de Richelieu et porte-parole de l’opposition officielle pour le Conseil du trésor, la fonction publique et les services [...]

2010: Les “croyants” de Mario Roy Je commence à avoir sérieusement pitié de Mario Roy. Est-il seulement de mauvaise foi ou bien il est simplement pas [...]

2010: Le philtre de la raison Lorsque je vois des gens manifester pour revendiquer des droits à Cuba..., je constate chez-eux un manque de réalisme qui [...]

2010: Comprendre et assumer la démocratie… Un commentaire que je fait sur un site ne se retrouve pas nécessairement sur un autre et c'est important de [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages