Le mardi 17 février 2009

QuébecÉconomie

Déréglementation dans les processus d’acquisition des entreprises

L'entêtement idéologique des conservateurs menace sérieusement l’économie québécoise

Canada ]

Par Bloc Québécois

Les dispositions qui prévoient soustraire à la vérification du gouvernement fédéral les projets d’acquisition d’entreprises de moins d’un milliard de dollars menacent d’entraîner des conséquences néfastes incalculables pour le Québec.

« Le Québec a besoin de conserver le contrôle de ses entreprises pour prospérer, et c’est particulièrement vrai en période de crise. La dernière chose dont il a besoin, c’est d’une politique du laisser-faire, et c’est exactement ce que le ministre de l’Industrie, Tony Clement, est en train d’imposer avec la mise en œuvre du budget. Les nouvelles dispositions sur le contrôle des compagnies aériennes et sur les acquisitions d’entreprises risquent fort d’entraîner des conséquences désastreuses en dépouillant à moyen terme les Québécoises et les Québécois du contrôle de leurs outils économiques », a dénoncé aujourd’hui le porte-parole du Bloc Québécois en matière d’Industrie, Petites entreprises et Tourisme, et député de Chicoutimi—Le Fjord, Robert Bouchard.

Le député souligne que les dispositions que s’apprête à mettre en œuvre le ministre de l’Industrie pour faire passer le seuil maximal de propriétés étrangères des entreprises aériennes de 25 à 49 % en disent long sur le niveau de désengagement des conservateurs face aux économies du Québec et du Canada. Pis encore, les dispositions qui prévoient soustraire à la vérification du gouvernement fédéral les projets d’acquisition d’entreprises de moins d’un milliard de dollars menacent d’entraîner des conséquences néfastes incalculables pour le Québec.

« Les petites et les moyennes entreprises représentent le cœur et l’épine dorsale de l’économie du Québec puisque ce sont elles qui emploient la vaste majorité des travailleurs. Or, les nouvelles dispositions imposées par le ministre font en sorte que le Québec risque de voir disparaître du jour au lendemain des milliers d’emplois, sans avoir un seul mot à dire puisque le contrôle de la plus large partie de son économie risque de passer aux mains d’étrangers. Comment le ministre peut-il souscrire à la déréglementation aveugle si ce n’est d’un entêtement bêtement idéologique de la part de son gouvernement? » a questionné Robert Bouchard.

Les paradis fiscaux

Le porte-parole du Bloc Québécois en matière de Finances et député de Saint-Maurice–Champlain, Jean-Yves Laforest, souligne que les conservateurs font preuve du même entêtement idéologique en refusant de prendre les actions qui sont nécessaires pour mettre fin à l’utilisation des paradis fiscaux.

« Tout le monde est en mesure de constater que la crise économique entraîne chaque jour des fermetures d’entreprises dans nos régions et la perte de milliers d’emplois. Pourtant, le ministre des Finances s’obstine à laisser des milliards échapper au fisc pour aller à l’étranger. Ce gouvernement refuse d’éliminer le délai de carence pour les travailleuses et les travailleurs qui perdent leur emploi sous prétexte que le contexte économique est précaire, mais il permet en même temps aux multinationales de continuer d’échapper à l’impôt. C’est inacceptable et ça va surtout complètement à l’encontre de ce que veulent les Québécoises et les Québécois », a conclu Jean-Yves Laforest.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 449 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 10 ans et 7 mois, le mardi 17 février 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Canada, Économie, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Matricule 728 : Stéfanie Trudeau face à une enquête élargie À lire aussi: Matricule 728: Stéfanie Trudeau arrêtée pour de prétendues menaces envers des policiers L'enquête policière concernant l'infâme policière Stéfanie Trudeau, [...]

2009: Caisse de dépôt et placement du Québec Certains arguments résistent parfois à l’épreuve du temps. À titre d’exemple, voici ce qui justifiait la tenue d’une enquête publique [...]

2009: La déconstruction de Gomery Voici tiré de La presse une autre preuve des fraudes commises par le groupe de Jean Chrétien envers le peuple [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages