Le mardi 23 décembre 2008

PolitiqueQuébec

2009, une grande fenêtre s’ouvre sur la souveraineté!

Que 2009 produise tous ses fruits

L'indépendance du Québec ]

Par Le Conseil de la souveraineté

Le Conseil de la souveraineté du Québec souhaite que 2009 rapproche significativement le Québec d’une gouvernance normale, libre et indépendante.

Amies et amis de la souveraineté,

Tout le monde le dit : les temps qui viennent seront durs. Dans quelle mesure? Pour qui au juste? Les mêmes personnes n’osent s’avancer davantage. Chose certaine, la gouvernance ne sera pas aisée.

Les limites qu’impose le statut provincial seront testées deux fois plutôt qu’une. Et la courte majorité obtenue par le gouvernement fédéraliste libéral forcera ce dernier à assumer toutes et chacune de ses décisions, empêché qu’il sera de s’essuyer les pieds sur l’opposition souverainiste plurielle que le dernier scrutin a formidablement bien positionnée à l’Assemblée nationale. Une fenêtre pour la souveraineté vient de s’ouvrir. À nous, souverainistes, de bien nous préparer pour assumer la suite des évènements.

C’est pour que 2009 produise tous ses fruits qu’à ce moment précis, le Conseil de la souveraineté du Québec prend le temps de saluer chacune et chacun de ses amis. À vous tous et toutes, les membres du Conseil d’administration du Conseil de la souveraineté du Québec et les bénévoles qui les appuient, vous transmettent leurs vœux les plus chers :

• de Santé,
• de Bonheur,
• de Paix et surtout
• de Solidarité

…pour que 2009 soit une année déterminante de réflexions, de mobilisations et d’actions dans l’avancement du seul projet garantissant l’avenir de la nation française en terre d’Amérique, l’indépendance du Québec.

Aux Québécoises et aux Québécois, à celles et à ceux qui désirent que le Québec soit le plus rapidement possible doté d’une gouvernance normale, libre et indépendante, le Conseil de la souveraineté du Québec souhaite que 2009 les rapproche significativement de leur objectif.

Très très Bonne Année à tous et à toutes.

Gérald Larose, au nom du Conseil d’administration

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Jean-Pierre Plourde Le 23 décembre 2008 à 23h13

    Bonjour M. Larose;

    Le problème n’est pas de convaincre les Amies et amis de la souveraineté;

    Le problème c’est de faire comprendre au 50% qui reste que leur intérêt et la survie de leurs enfants dépend de leur compréhension des enjeux.

    Il faut convaincre les indifférents, c’est la seule porte de sortie pour un avenir prometteur à tous.

    Notre indifférence va nous coûter cher.

    Jean-Pierre Plourde
    saglac@gmail.com

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Gérald Larose, président du Conseil de la souveraineté

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 51 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 288 a été rédigé par Le Conseil de la souveraineté il y a 10 ans et 11 mois, le mardi 23 décembre 2008.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, L'indépendance du Québec, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2015: Google, quoi du Fa la la! Aujourd'hui est une journée très spéciale car Google nous dit que le Québec existe, et en tabarnouche la la. Expliquons; [...]

2013: Joyeuses fêtes et pas de chicane dans vos cabanes Beaucoup d'entre nous sommes maintenant en vacances pour la période des fêtes. En plus de se souhaiter de joyeuses fêtes [...]

2010: Miser sur l’internet non-anglophone et combattre la crise Car même si l’anglais reste la langue la plus compétitive sur le web, plus de 50% des démarches de recherche sont [...]

2010: Compressions budgétaires pour les offices municipaux d’habitation « Le refus de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) de financer une partie du budget de remplacement, [...]

2010: De la « poudre » aux yeux ! La seule façon d’éradiquer la corruption c’est de dissoudre le Parti libéral du Québec. Charest cherche encore une fois à nous [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages