Le vendredi 31 octobre 2008

QuébecPolitique

Yolande James annonce un “plan” pour l’intégration des immigrants

Une annonce insignifiante à quelques jours d’une élection

Campagne électorale québécoise 2008 ]

Ameriquebec
Par CNW Telbec

À quelques heures des élections, le gouvernement dépose des documents et un projet de loi en sachant pertinemment bien qu’ils ne pourront être adoptés.

Le député de Sainte-Marie-Saint-Jacques et porte-parole du Parti Québécois en matière d’immigration et de communautés
culturelles, Martin Lemay, trouve hautement cynique l’annonce du gouvernement d’un plan d’intégration des immigrants. « À quelques heures des élections, le gouvernement dépose des documents et un projet de loi en sachant pertinemment bien qu’ils ne pourront être adoptés. Considérant l’importance des enjeux, les Québécois étaient en droit de s’attendre à certainement plus de sérieux du gouvernement », a indiqué le député.

Dans son plan, la ministre de l’Immigration Yolande James a introduit pour les immigrants une déclaration portant sur les valeurs communes de la société québécoise. Le député s’interroge sur la valeur réelle d’une telle signature. « Que se passe-t-il si le candidat ne signe pas cette déclaration? Et quel suivi y aura-t-il pour assurer le respect de cet engagement, notamment quant à l’apprentissage du français? » se questionne le député.

Il rappelle qu’au printemps dernier, le Parti Québécois a tenté sans succès de faire inscrire ces valeurs communes dans la Charte des droits et libertés afin qu’elles aient force de loi. Le gouvernement libéral a refusé. Tout comme il a refusé d’étudier le projet de loi 195 dans lequel il y avait une proposition d’un contrat d’intégration.

Par ailleurs, M. Lemay s’étonne que la Politique gouvernementale pour favoriser la participation de tous à l’essor du Québec soit muette au sujet de la reconnaissance des diplômes et des acquis des immigrants.

Finalement, le député se désole que le gouvernement libéral demeure inactif au sujet de la francisation des immigrants. « Trente pour cent des immigrants qui ne connaissent pas le français ne reçoivent pas de cours de francisation du ministère de l’Immigration. Chaque année, c’est environ 10 000 personnes qui s’intègrent au Québec autrement qu’en français. C’est tout simplement inacceptable. Pour favoriser la participation de tous à l’essor du Québec, le français est une condition essentielle et à ce sujet, le gouvernement est très timide », a conclu le député.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Geneviève Le 31 octobre 2008 à 21h33

    Juste avant de déclencher des élections, Jean Charest veut faire bonne figure. Ce qui ferait pas pour avoir des votes. Penses-tu que le français c’est la préoccupation de Jean Charest. Avant Charest était au fédéral, et depuis 1995, (jour ou Charest s’est fait mettre un coup de pied au cul, parce qu’il avait appelé un juge de la cour fédéral pour prendre partie pour un ami ) on nous l’a propulsé au Québec. C’est pas lui qui va défendre la cause de la nation québécoise encore moins de la langue française. Il va falloir tous se prendre en main et si jamais il déclenche des élections on doit lui montrer la porte. La langue française est l’identité de la nation québécoise, on bafoue la loi 101 depuis des années. Pour se faire entendre et faire respecter nos droits, notre langue, il n’a pas 56 solutions, la seule solution envisageable c’est de faire du Québec un pays.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Amériquébec
CNW Telbec

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 90 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 321 a été rédigé par AmériQuébec il y a 11 ans et 5 mois, le vendredi 31 octobre 2008.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Campagne électorale québécoise 2008, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Joyeux Halloween ! Nous profitons de ce 31 octobre pour vous souhaiter un joyeux Halloween, mais surtout, de faire preuve de la prudence [...]

2010: Fête d’Halloween violente à Notre-Dame-de-Grâce À la veille de l'Halloween, un homme âgé de 22 ans a été la cible d'un projectile d’arme à feu [...]

2010: Sursis pour les motoneiges et les motoquadistes La loi interdisant la circulation des motoneiges et des quads sur les sentiers entre minuit et 6h du matin n'entrera [...]

2010: Hiver 2010: L’Europe recule d’une heure Cette nuit, les pays européens ont reculé d'une heure leurs montres. Ce matin, à 3 h, il était donc 2 [...]

2010: Les Inuits font appel contre l’embargo européen sur le phoque Les Inuits du Canada ont annoncé qu'ils porteront en appel la décision de la Cour de justice de l'Union européenne [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages