Le mardi 29 avril 2008

QuébecPolitique

Un problème de confiance envers Pauline Marois?

L'indépendance du Québec ]

Par RRQ

Ce problème se situe dans la confiance que les électeurs nationalistes et souverainistes et les militants indépendantistes entretiennent toujours à l’égard de ce PQ dirigé par Pauline Marois.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Pauline Marois louvoie allègrement. Elle dit toutefois que sa conduite en zig-zag n’a que pour seul et unique objectif de mieux nous faire arriver au pays du Québec. Pareille stratégie est pour le moins déroutante.

Il n’y a pas si longtemps encore, le chef du Parti Québécois clamait que l’heure était venue de reporter toute tenue du référendum aux calendes grecques. Tous ont alors compris que le PQ, sous la gouverne de Pauline Marois, ne ferait à peu près rien pour faire progresser l’idéal indépendantiste. Tous, sauf Pauline Marois dirait-on. Pourquoi dis-je cela? Parce que Pauline Marois a depuis multiplié les petites déclarations stipulant qu’elle croyait toujours au pays du Québec et qu’elle comptait bien le réaliser. Elle dédie d’ailleurs son autobiographie « aux femmes et aux hommes qui croient au pays du Québec ». Si l’on suit bien la logique de Pauline Marois, cela signifie qu’on aura un jour un pays du Québec, mais en ayant au préalable bien fermé toutes les portes pouvant nous y conduire. Il est évident que l’on croit toujours à la pensée magique au Parti Québécois.

C’est la même chose qui s’est passé dans le dossier linguistique, mais avec une ampleur cette fois décuplée. Il y a quelques mois, Pauline Marois proposait de rendre tous les Québécois bilingues. Entre autres, en leur donnant des cours d’histoire et de géographie en anglais. Elle a bien sûr dû reculer par rapport à pareille ineptie. Mais elle a reculé pour mieux se projeter en avant et devenir d’une dureté dans le dossier linguistique qui aurait pu faire blêmir Camille Laurin.

Ce n’est pas que les nouvelles positions de Pauline Marois eu égard à la loi 101 sont mauvaises. En fait, le Québec français connaît de très graves problèmes actuellement et depuis quelque temps qui imposent que tous les décideurs politiques du Québec se mobilisent pour enfin corriger la situation. Le PQ, au premier chef, bien évidemment.

Non, le problème est ailleurs. Il se situe dans la confiance que les électeurs nationalistes et souverainistes et les militants indépendantistes entretiennent toujours à l’égard de ce PQ dirigé par Pauline Marois. Il est clair que les différents louvoiements, les positions du passé de Mme Marois et du PQ en général dans les dossiers linguistique et national rendent très peu crédible l’attitude du PQ actuel.

Le plus grand danger qui pèse sur les épaules de Pauline Marois, c’est qu’à force de changer d’idée, ceux qui appuient traditionnellement le PQ ne la croient tout simplement plus, et ce, peu importe ce qu’elle propose, que ce soit bon ou mauvais pour l’avenir du Québec français. C’est d’ailleurs ce qui est en train de se produire avec la naissance du Parti indépendantiste. Les gens qui y militent – la plupart d’anciens péquistes – sont aujourd’hui carrément fermés par rapport à tout ce que leur ancienne famille politique peut proposer, que ça ait de l’allure ou pas. C’est que le lien de confiance est tout simplement brisé.

Patrick Bourgeois

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Abdul-Rahim Le 4 mai 2008 à 12h40

    Je crois pas que c’est grave pour la Règne Marois, dans le dernière sondage elle a été presque égal avec Jean Charest pour préférence de la future Première Ministre. Aussi, vous semblez penser que sans un politique de référendum le parti peut pas avancer l’idée souverainiste, mais je crois que c’est une avantage que le parti ne menace la population québécoise avec une autre débâcle.

  2. 2 Dix raisons pour le Parti Ind. Le 5 mai 2008 à 14h29

    […] Dix raisons pour le parti indépendantiste […]

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 151 articles

Profil: Le RRQ est une organisation de résistance qui considère l’indépendance du Québec comme nécessaire à la survie et au développement de la nation québécoise. Il tire son inspiration de toutes…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 496 a été rédigé par Réseau de Résistance du Québécois il y a 11 ans et 7 mois, le mardi 29 avril 2008.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec, L'indépendance du Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Conseil du PLQ les 4, 5 et 6 mai: On s’en va à Victo ? Le PLQ explique, dans un communiqué, que cette décision a été prise suivant les récentes manifestations. Il a aussi consulté [...]

2012: La CLASSE pourrait couper l’herbe sous les pieds du gouvernement Depuis quelques semaines, le gouvernement et beaucoup d'opposants à la grève étudiante  ont utilisé la stratégie de la "démonisation" en [...]

2010: Football: Pachuca remporte la Ligue des champions de la CONCACAF 2010 Les mexicains du CF Pachuca ont remporté ce mercredi la 45e Ligue des champions de la CONCACAF, en battant le [...]

2010: L’agence Standard & Poor’s abaisse à son tour la note de l’Espagne Après la Grèce et le Portugal qui avaient déjà été dégradées mardi en catégorie spéculative (junk bonds) pour la Grèce, [...]

2010: L’émission South Park censurée suite à des menaces islamistes Les partisans de la liberté d’expression critiquent la chaine de télévision Comedy Central après qu’elle ait censuré une série très [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages