Le dimanche 4 février 2007

Divertissement

Le site web d’Érouleville: la parodie d’Hérouxville

Les accommodements raisonnables ]

Par AmériQuébec

J’ai reçu cette semaine un message de quelqu’un qui m’a fait parvenir un site web merveilleux: celui d’une parodie de la ville d’Hérouxville.

J’ai reçu cette semaine un message de quelqu’un qui m’a fait parvenir un site web merveilleux: celui d’une parodie de la ville d’Hérouxville.

Hérouxville, vous connaissez? Je vous en parlais plus tôt cette semaine dans mon article sur l’endoctrinement déraisonnable. C’est cette ville qui a voté un code de conduite plutôt ridicule pour les futurs immigrants qui s’y établiront.

Toujours est-il que ce site sur la parodie d’Hérouxville est plutôt révélateur du ridicule de cette situation. Baptisée Érouleville, on peut retrouver dans la section Avis publics du site des commentaires plutôt pertinents (ou impertinents).

Premièrement, voici le site de la parodie d’Érouleville. Faites attention et dépêchez vous de cliquer sur la pancarte pour rentrer dans le site avant de devoir subir la chanson débile.

Maintenant, comparez avec le vrai site web d’Hérouxville.

Jetons maintenant un coup d’oeil ensemble aux commentaires qu’on retrouve dans les avis publics des deux sites web. Vous allez voir que dans un cas comme dans l’autre, des fois ça vole pas haut! 😆

Premièrement, quelques commentaires relevés du site d’Érouleville dans la section Avis Publics:

Votre site tourne en dérision l’affirmation identitaire nationale. Vous devez être un autre montréalocentriste, méprisant pour le Québec profond. En confondant le respect de notre culture et le fascisme, vous vous faites le porte-parole inconscient, ou peut-être conscient, de ceux qui tentent depuis longtemps déja d’écraser notre peuple en lutte pour sa survie.
C’est a vous qu’on devrait dire décalice, allez-vous en aux States si vous voulez vous faire assimiler. Maudit collabo,
vous êtes vraiment exécrable.

Philippe “la gachette” TremblaY

Celui qui a créée ce site est un être qui n’a vraiment rien compris aurespect des traditions déjà établi Disonc que vous devez être du genre à vous imposez ou vous allez pauvre petit être que vous êtes comme quoi le ridicule ne tue pas car vous en seriez déjà mort

Anonyme (c’est ce qu’on appelle avoir le courage de ses opinions!)

vous etes une espece de merde qui va disparaitre bientot. Les demographes ont publiés dans leurs etudes qu’en 2075, les quebecois de souche seront minoritaite car il ne font pas assez d’enfants. En 2105, ils seront des minorités visible et là on va vous picer dessus

Anonyme (celui-là c’est parce qu’il écrit comme un imbécile qu’il est anonyme)

tu es vraiment un criss d’épais tout ce que hérouxville demande c’est aux religions EXTRÉMISTE de s’accomoder a leur mode de vie. L’egalité des sexe…… en passant une religion
n’est rien d’autre qu’une croyance donc ce n’est rien de concret, donc pourquoi se plier au petit caprice des sectes anciennes(toute religion a débutée comme une secte)vous avez le droit de croire en ce que vous voullez mais faite pas subire aux autres les caprices des croyances (les croyances religieuses ne sont que des croyances et ce n’est pas des faits)

Anonyme (vraiment très recherché comme commentaire)

Bonjour,

Chu pas raciste, mais comme on dit ces races-là on n’est pas obligé des les avoir de pardevers chez-nous!Il faut garder nos us et coutumes comme dit Richard Martineau, sinon prend l’avion à Dorval tabarnac…

Christian Éroule
La Malbaie
(J’ai honte qu’il vienne de Charlevoix)

Moi je pense qu’on devrait faire une exception sur un règlement comme la dilapidation. On On devrait laisser les ethnies awoir le droit de dilapider leu femmes, comme ça y vont awoir moins d,enfants, pis ca va faire moins de ptit crisse pour nous polluer la vie. Tsé c’est comme des lapins les ethnies, si on laisse les lapines en vie, ça va être une vrai invasion

Régis Éroule (Toé, t’es vraiment wise, ouf!)

Maintenant, revenons à la réalité et notons quelque déclaration tout autant croustillante sur le vrai site d’Hérouxville:

Demeurant à Proulxville, j’espère que mon conseil municipal aura la même initiative intelligente d’agir en prévention plutôt que de réagir inefficacement après coup! Encore bravo au conseil municipal de Hérouxville!

Citoyenne de Proulxville, Ginette Déziel (Wow, qui se ressemble s’assemble!)

Bonjour ,

trois fois bravo , pour la municipalitée de Héroux ville, Bravo Monsieur André Drouin et le groupe d’élus du conseil, enfin quelq’uns qui se tienne debout , pas à plat ventre comme certain ministres, députés, juges, directeurs, et compagnies…

On se doit de conserver nos coutumes à tout prix , je souhaite que tout les municipalitées et villes du Québec et du Canada se réveille et en fasse autant ,

Je vous félicite , gardons nos sapins de Noel , notre JOYEUX NOEL, nos crucifix, nos prières , notre libertée etc etc

Bon succes ,

Serge, Terrebonne (nos crucifix et nos prières? putain…)

Hérouxvilloise, Hérouxvillois,

Je tiens à vous féliciter, pour l’adoption de vos normes en ce qui a trait aux accommodations raisonnables. L’idée est excellente, c’est pourquoi je m’apprête, moi Jean-Sébastien, à faire des démarches pour que ma ville, Ste-Julie de Verchères, adopte elle aussi des normes et les fassent parvenir au ministère de l’immigration.

Félicitation encore, il était grand temps de se réveiller!

Jean-Sébastien Tremblay, Julievillois (est-ce que tous les sympatisants d’Hérouxville sont des villois?)

Celles-ci sont particulièrement juteuses:

Cher monsieur,

S’il vous plaît, transmettez mes remerciements les plus sincères à monsieur le maire, aux conseillers, aux participants du sondage ainsi qu’à tous vos concitoyens.

Votre initiative est exemplaire. Je souhaite que votre exemple se propage dans toutes les municipalités du Québec, qu’il donne naissance à un mouvement de masse irrésistible et que, finalement, l’étincelle mette le feu à toute la plaine. Que les pleutres qui prétendent nous représenter à Montréal, Québec et Ottawa soient balayés et disparaissent dans la poubelle de l’histoire.

J’ai pleuré en lisant l’article de La Presse ce matin. J’étais ému, j’avais de la peine en mesurant toute la distance qui sépare la façon de vivre de certains peuples d’avec le nôtre et j’ai pleuré de joie en voyant qu’enfin des citoyens et leurs représentants se tenaient debout et prenaient l’initiative de siffler la fin de la récréation.

Oui, il faut se faire respecter. Arrêtons les invasions barbares.

Merci, trois fois merci.

Rhéal Mathieu, Terrebonne (Les poubelles de l’histoire et les invasions barbares, non mais quel taré!)

Bonjours a des citoyens qui se tiennent debout,

J’habites la region de Montreal, mais je suis originaire de votre région soit St-Ubalde. Je suis fier de constater que les petits sont capables de passer a cote du fameux politiquelly correct pour se faire respecter face aux invasions barbares. Les gros comme Montreal, la province de Quebec ainsi que notre pays le Canada sont binque trop pissou pour instaurer des regles de vie visant a proteger nos tradition et religions. Que soient perpetuees nos traditions telles que ; le crucifix dans les ecoles, le sapin de noel, les parties de sucre et autres.

Jocelyn Douville, Boisbriand (Encore une autre qui parle d’invasions barbares.. et des traditions de crucifix dans les écoles, il faut le faire!)

Cette fois-ci, le message d’un monsieur fâché qui montre son opposition:

Cher webmestre,

Je vous prierais de bien vouloir transmettre ce message qui, malheureusement pour les génies de votre conseil municipal, va à l’encontre des dizaines de beaux messages d’auto-congratulations que vous avez mis en ligne. Je suis par contre contre certain que vous ayez reçus des messages négatifs, et je suis bien désolé que vous n’ayez pas eu le courage de les mettre en ligne. Tout comme, d’ailleurs, votre beau Conseil de morons n’a pas le courage de mettre leur adresse de courriel en ligne. Il ne faudrait surtout pas les déranger dans leur travaux de remaniement des lois de l’immigration canadienne! Que de courage et d’ouverture aux commentaires!

Je dois avouer que j’ai eu le souffle coupé après avoir lu les niaiseries que vous avez adoptées. Mais n’avez-vous donc rien d’autre à faire dans votre petit village de colons? Pas le droit de lapider les femmes … mais ou est-ce que vous aller chercher des conneries pareilles? À quand la dernière lapidation à Montréal par des Musulmans assoifés de sang? Non mais, je crois rêver.

Vous vous dites tous non racites, hahahaha! J’ai mon maudit voyage. Vous êtes une bande d’ignares retardés qui devez vous marier tous entre-vous depuis des dizaines d’années. Et voilà le résultat: une belle bande de Cromagnons débiles légers. Vous devez encore marcher courbés, tous autant que vous êtes.

Merci de faire reculer la socité comme vous le faites, bande de racistes. Et gardez-le pour vous, votre petit village à la con que personne ne connait, et dont tout le monde se fout éperduement, de toute manière.

Maintenant, mon cher Webmestre Bénévole, ayez les couilles de transmettre ce message à tous les retardés de votre conseil municipal. Mais j’en doute bien. À lire votre page d’auto-congratulations, je pense bien que ce courriel va finir dans la poubelle de votre ordinateur.

Jean-François Dumais (Frank), Laval

Pour finir, un commentaire intelligent dans toute la mêlée de commentaires convergeants:

Quelle belle politique d’accueil et d’intégration ! J’aurais bien aimé que vous y intégriiez aussi un règlement pour les bons québécois de souche qui violentent leurs femmes, abusent de leurs enfants, les tuent parfois et sont de bons catholiques.

Ils devraient être eux aussi des parias et se voir interdit de séjour dans votre belle minicipalité.

Lyse Hébert, St-Prime (premier commentaire intelligent d’une série de 1000)

En tout cas, je suis un peu décourager de lire tous ces commentaires. Je vous invite à aller lire vous même le reste des centaines de commentaires sur le site d’Hérouxville . Y’a même des Canadians pis des Américains qui donnent leur appuis, on aura tout vu!

12 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Geneviève Le 4 février 2007 à 21h12

    Si on regarde de près le très dangeureux personnage l’Iman Saïd Jaziri, c’est avec un hostie taré comme ça que la merde s’en vient au Québec. Il est juste ici pour mettre la bagaille. Je comprends pas pourquoi cet énergumen a été capable de passer aux douanes. Ah, c’est vrai, il avait des faux papiers. Avec sa longue feuille de route qui lui sert de curriculum vitae, ça fait longtemps que le gouvernement aurait dû le déporter dans son pays natal par Express Post avec un hostie de coup de pied au cul. Lui on peut dire que c’est un raciste. Il va falloir faire la différence en des québécois intolérants pis un fanatique comme lui.

  2. 2 paul Le 4 février 2007 à 22h21

    je trouve que justement le dernier commentaire est loin dêtre intéligent Faut commencer a quelque part pi stun bon commencement celui qui écrit cette article est dams le champs avec tous cest commentaire a la con

  3. 3 Dave Le 4 février 2007 à 22h23

    Peux-tu nous expliquer en quoi le dernier commentaire est pas “intéligent” et de quels commentaires à la con tu parles?

  4. 4 Geneviève Le 5 février 2007 à 14h47

    REPONSE A PAUL:

    Avant de dire que mon commentaire n’est pas intelligent, tu devrais faire tes propres recherches et là tu vas savoir de quoi je parle.
    Je n’ai absolument rien contre les immigrants, mais des fauteurs de troubles on en veut pas dans notre pays.
    Québec, Canada, terre de paix oû il fait bon vivre. J’ai bien envie que ça demeure comme ça et pour longtemps.

    Ici il n’est nullement question d’intelligence mais bien de discernement. Comme je peux le constater ce n’est pas votre cas.

  5. 5 Geneviève Le 5 février 2007 à 18h08

    voici un commentaire d’une immigrante qui a obtenu sa citonneté canadienne:

    Commentaire de: Nadine Planchar [Visiteur]
    Je suis immigrante depuis 30 ans et j’ai recu ma citoyenneté canadienne cette année.
    Je suis tout à fait d’accord avec monsieur Drouin. Ce n’est pas le meilleur des orateurs mais il fait passer son message. Au Québec vivont comme des Québecois avec leurs us et coutumes. Nous pouvons quand même pratiquer nos traditions en autant que cela ne dérange pas les autres.
    Permalien 05/02/2007 @ 11:37

  6. 6 Le Blog de Montréal Le 7 février 2007 à 14h06

    […]je dois vous avouer que je suis nerveux à chaque fois que je vois un musulman occuper un poste important au sein de notre société. Ca me donne envie de leur demander « Monsieur, prouvez-nous que nous n’êtes pas un ennemi. » Je sais que la grande majorité ne sont pas nos ennemis. Je ne les accuse pas tous d’être nos ennemis, c’est seulement un sentiment et je suis sur que la majorité des gens le partage.[…]

  7. 7 Faf Le 10 février 2007 à 14h31

    deux seuls mots résuments l’indignation des québécois en général, ce qui les ont emmené à appuyer par principe Hérouxville, le policier chansonnier :

    IMMIGRATION = INVASION

  8. 8 Zach Gebello Le 21 février 2007 à 13h02

    Le concept de la “citoyenneté civique” qui répudie 360 ans de l’histoire des Québécois est à la base de ce vômissement par les gens de Hérouxville qui n’en peuvent plus de ce suicide identitaire colporté par l’Empire Montréalais.

    Il ne faut pas se gêner pour le dire; c’est Gérard Bouchard qui a développé ce concept. Et si Jean Charest l’a nommé à la tête de la commission sur les accommodements raisonnables avec Charles Taylor, c’est que ce concept, depuis son application par le PQ, sert merveilleusement bien la cause fédéraliste du PLQ et du PLC. Comment en serait’il autrement d’un concept national qui a comme fondement de répudier 360 ans d’histoire du peuple auquel il s’applique?

    La construction (nation-building) de la nation civique-francophone-pluraliste de Gérard Bouchard se veut un mythe pour en remplacer un autre. Pour Bouchard, l’histoire du Canadien français est un mythe. Un mythe à effacer de la conscience du peuple parce-qu’il représente l’échec, la capitulation, le déshonneur, la faiblesse, qui sont des sentiments néfastes à la mobilisation vers le désir d’émancipation. Il fallait donc restaurer la confiance et le respect de soi du peuple en lui créant un nouveau mythe. Un mythe de vainqueur. Il fallait alors trouver un point dans le temps qui pouvait représenter symboliquement une victoire du peuple qui servirait de nouvelle fondation pour son nouvel identitaire. Ce point de victoire fut la Révolution Tranquille, et l’ennemi battu fut l’Église catholique. Nous pouvions alors enterrer le vieux mythe canadien français catholique et débutter la nouvelle histoire du Québécois vainqueur de l’ancien monde et maître du nouveau (L’intelligentsia en a même créée un Institut du Nouveau Monde, dont Bouchard est co-directeur).

    Donc, un nouveau mythe fondateur qui n’a plus rien à voir avec la réalité ni avec l’histoire. Un nouveau mythe qui répudie non seulement son histoire mais sa culture. La littérature, la philosophie, l’art, la tradition, par ce nouveau mythe débuttent vers 1968. Une nation non-pas de 400 ans, mais un jeune peuple naissant, sans passé, n’ayant que l’avenir devant lui.

    L’orsque Bouchard et le PQ nous imposèrent cette “expérimentation sociale” à grande échelle, vers les années 80, ils n’avaient pas prévu le boum de l’immigration à Montréal et les effets du multiculturalisme imposé deux ans plus tard par Trudeau. En effet, qu’est-ce qu’a à offrir un jeune peuple d’une culture d’à peine 30 ans, à des communautés immigrantes, pour les convaincre de le suivre dans son mouvement d’indépendance en abandonnant une loi multiculturelle constitutionelle fédérale qui assure la pérénité de leurs cultures millénaires? Quel avenir ce peuple qui a répudié son histoire peut-il leur assurer?

    Pendant ce temps, le concept de Gérard Bouchard, qui a une influence et notoriété importantes dans le milieu universitaire, a fini par s’imposer comme véritable doctrine idéologique qui s’incruste dans les curriculums (on ne forme plus d’historiens), les politiques des ministères, et les organismes sociaux. Bouchard n’est plus seul, des grappes de sociologues-philosophes s’assemblent en clubs d’intellectuels à repenser la nouvelle nation.
    Ils en arriveront finalement à raisonner que ce quoi ce jeune peuple a à offrir est l’espace culturel laissé par sa répudiation. Cet espace offerte pour la culture des autres. Et donc le concept d’interculturalisme est né.

    Nous sommes autour des années 95 ici. On comprendra, dans l’esprit de cette idéologie, les réactions et condamnations contre les propos de Parizeau et Michaud, qui osaient suggérer d’un chuchottement, une frêle allusion, au peuple “de souche”. Anathèmes soit-ils!

    Donc, ce sera l’interculturalisme. Décidément, le concept fait l’affaire de tout le monde. À Montréal surtout. Aux communautés culturelles biensûr. En effet, il n’est pas besoin de deviner longtemps dans quelle direction le courant interculturel versera entre un peuple vide de culture et d’autres déjà emplis jusqu’aux rebords.

    Ce qui plait aux immigrants plait au PQ, au PLQ, et tous les autres qui désirent accéder au trône de l’Imperial Montreal. Même le BQ à Ottawa. Le PLQ qui dépend des ces communautés pour se faire élire est ravi! Non seulement peut’il assurer à celles-ci qu’elles peuvent profiter de la loi multiculturelle d’Ottawa (choix de non-intégration) mais que le nouveau peuple franco-québécois est un peuple ouvert, moderne, mondialiste, et impatient à intégrer leurs cultures autant que possible. Pourquoi faire l’indépendance dans un monde aussi parfait? De l’autre côté, le PQ est aussi content de montrer à ces communautés – qu’il aimerait bien attirer au projet d’indépendance – à quel point ce nouveau peuple aimable et aimant, autant que généreux, intègre si bien leurs cultures et leurs valeurs au point où on ne peut même plus faire la différence entre nous tous! Plus de “nous” et “eux”! Surtout à Montréal! Les régions n’étant qu’une question de temps qu’elles embarquent, par le pouvoir des médias montréalais, et que de toute façon c’est Montréal qui les contrôle. Nous sommes TOUS Québécois! Pourquoi risquer que le fédéral brise une si belle union entre nous? Faisons l’indépendance!

    Ce nouveau mythe artificiel, le peuple québécois, le vrai, celui qui a encore son histoire, celui qui est en régions, ne peut plus le supporter. Ce peuple n’en peut plus de se faire dire que ses seules valeurs sont réduites à: la laïcité, l’égalité entre les femmes et les hommes, et la francophonie. Ce mythe tient peut-être encore à Montréal où tant de gens en vivent et l’exploitent pour se maintenir au pouvoir ou à des postes à privilèges, mais en régions il craque de partout et tombe en morceaux.

    Ce que Gérard Bouchard a conçu, c’est un suicide collectif, une auto-crucifixion dans l’espoir d’une résurrection en un peuple divin à l’image du peuple juif.
    C’est une allégorie démentielle et insupportable qui nous a ammené à un niveau de folie collective qui s’est propagée j’usque dans nos institutions d’éducation. Nous y baignons nos enfants, la génération future. La commission de Charest est un échappatoir qui va nous garder enfermés dans cette démence et le nouveau programe d’Éthique et Religion, qui sera transmi par les mêmes idéologues, n’est qu’un prolongement encore plus profond dans l’endoctrinement de ce collectif suicidaire du peuple québécois.

    Il faut mettre un terme à cet accommodement à la déraison.

  9. 9 Luky Luke Le 19 avril 2007 à 16h18

    La gang d’Hérouxville font-il parti des Chavaliers de Colomb?

    En tout les cas ils sont spécialisés en FANATISME!

  10. 10 Mathieu J. Demers Le 5 juillet 2007 à 19h58
  11. 11 Dany Le 5 août 2007 à 3h47

    j’en conviens que le projet de cette municipalité est été mal articulé mais je comprends l’inquiétude de cette population face à la monté de l’integriste islamiste à tavers le monde. Ne soyons pas dupe face à l’hypocrisie des musulmans se disant ouvert d’esprit lorsque l’on sait qu’en réalité qu’ils sont ici pour colonisser et convertir l’occident à l’islam. Si les gens avaient une perspective de la nouvelle, ils comprendraient mieux ces dirigeants de cette localité. Les musulmans ont pour haine l’occident et toute la chrétienté. Ils ne reconnaissent pas la constitution Canadienne qui pour eux à un fond de chrétienté. (je l’ai entendu à une émission au canal D). J’espere que nos élus prendront des decisions en conséquence… j,en doute car c est l’argent qui mene le monde et on sait que les arabes en ont beaucoup. preuve le chateau fontenac appartient maintenant a des saoudiens.

    Avons nous encore une identité collecive en tant que Québecois(e)?

  12. 12 allah akbar Le 24 octobre 2007 à 19h46

    Aller quel(le) sorte de Quebecois (e) on a sur le web: Allah le Dieu de la guerre, Dieu de la terreur et de mort.Allez donc vous renseigné (es) sur le site Coranix cliqué sur la page verte et feuilleter le site vous comprendrez aprèes. J espère que lon construira une mosquée avec minaret pour que vous entendiez bien la priere a tu tête le chant d’Allah peut être que vous demenagerez
    ailleur. Il sera trop tard on ne pourra pas démolir la mosquée et ils iront crié comme la fait said jaziri .Aimez votre prochain et tuer votre frère ou votre voisin.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 442 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 1,641 a été rédigé par AmériQuébec il y a 13 ans et 8 mois, le dimanche 4 février 2007.

Il y a 12 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Divertissement, Les accommodements raisonnables.

Les mots clés associés à celui-ci sont , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Un cent canadien: la fin de la pièce d’un cent canadien C'est à compter d'aujourd'hui, 4 février 2013, que la pièce d'un cent canadien ne sera plus distribuée aux entreprises ou aux [...]

2011: Suspension de l’exploration des gaz de schiste en France Le député de L’Assomption et porte-parole de l’opposition officielle en matière de mines, Scott McKay, invite le premier ministre du [...]

2011: Passer de la parole aux actes Mon dernier article avait pour titre Une année qui pourrait être explosive pour le gouvernement Charest. Jean Charest a évidemment [...]

2011: Programme canadien de bourses aux étudiants La députée de Taillon et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’enseignement supérieur et de prêts et bourses, Marie Malavoy, [...]

2011: Des dirigeants de cégeps qui se la coulent douce Après avoir pris connaissance de la manchette du Journal de Québec du 2 février, le député de Rousseau et porte-parole [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages