Le lundi 30 mai 2011

QuébecPolitique

Référendum sur la souveraineté: le Bloc interpelle le NPD

Les députés du NPD doivent se positionner clairement

L'indépendance du QuébecNouvelles brèves ]

Par Bloc Québécois

Les députés néo-démocrates du Québec doivent donner l’heure juste aux Québécois : soit qu’ils respectent la règle du 50 + 1 advenant un référendum ou soit qu’ils se rangent, à l’instar de leur chef, derrière l’avis juridique de la Cour suprême.

«Alors que l’Assemblée nationale du Québec a dénoncé à l’unanimité la volte-face du chef du NPD, Jack Layton, concernant la reconnaissance d’une majorité advenant un éventuel référendum, les députés québécois néo-démocrates doivent se prononcer et rappeler à leur chef qu’au Québec, c’est la règle du 50 pourcent plus 1 qui s’applique, et non la décision de la Cour suprême», a déclaré André Bellavance, député du Bloc Québécois de Richmond-Arthabaska.

«J’ai été choqué d’apprendre que Jack Layton, lors de son dernier caucus, a carrément changé son fusil d’épaule en déclarant que c’était l’avis de la Cour suprême qui devait servir de base pour déterminer l’éligibilité du résultat d’un futur référendum sur la souveraineté du Québec. Pourtant, dans la Déclaration de Sherbrooke, le NPD est très clair quant à sa position : le parti reconnaîtrait une décision majoritaire (soit 50 pourcent plus 1) des Québécoises et Québécois à changer de statut politique. Du coup, le chef du NPD a brisé une première promesse puisqu’il a déclaré en campagne électorale qu’il respecterait le choix de la population du Québec advenant un référendum, selon la règle du 50 +1», a poursuivi le député de Richmond-Arthabaska.

«Étrangement, le chef néo-démocrate a aussi rappelé lors de son dernier caucus qu’il serait toujours là pour défendre les intérêts de sa députation québécoise. Il faudrait que celle-ci lui rappelle que la défense des intérêts du Québec, ça commence par la base, soit le respect du droit des Québécois à l’autodétermination et ce, par une majorité simple. Les députés néo-démocrates du Québec doivent donner l’heure juste aux Québécois : soit qu’ils respectent la règle du 50 + 1 advenant un référendum ou soit qu’ils se rangent, à l’instar de leur chef, derrière l’avis juridique de la Cour suprême, a conclu André Bellavance.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Le Bloc Québécois

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 291 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 6 ans et 4 mois, le lundi 30 mai 2011.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous L'indépendance du Québec, Nouvelles brèves, Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Julius Richard Petri : bactériologiste Le moteur de recherche Google nous a habitué à plusieurs surprises depuis quelques années. Il est toujours agréable de tomber [...]

2012: Grève étudiante: inquiétudes aux Nations Unies face à la situation au Québec Le Québec fait parler de lui à l'étranger grâce au gouvernement Charest, mais pas de façon très  positive. En effet, [...]

2011: L’insondable profondeur du vide Six semaines après un congrès où Pauline Marois a vu son leadership plébiscité par 93,08 % des membres, le PQ [...]

2010: Sleep Country et Dormez-vous, des prédateurs et des partitionnistes La Coalition « Québec français (( Participent à la Coalition « Québec français » le mouvement Impératif français, la FTQ, [...]

2010: Fête des Mères en France En ce 30 mai 2010, Google arbore un magnifique logo pour rappeler à tous de ne pas oublier de célébrer [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages