Le lundi 16 janvier 2012

Est-ce que les médias de masse participent à la mascarade de la CAQ?

Ce parti semble s'être royalement foutu de l'esprit de la loi électorale

Actualités ]

Par Sylvain

Certaines allégations de corruption, de collusion et de financement occulte depuis quelques années ont fait monter le niveau de cynisme au Québec face à la politique et aux politiciens. Depuis bientôt un an, François Legault et Charles Sirois publiaient un manifeste lançant la Coalition pour l’avenir du Québec. À ce moment, il s’agissait simplement d’une organisation sans but lucratif (OSBL), et nullement d’un parti politique.

Les médias ont écrit au sujet de cette « OSBL » plus souvent qu’à leur tour, et dans l’esprit de la population, on a donné l’impression que cette coalition voulait faire avancer le Québec pour le mieux et, surtout, faire de la politique autrement, loin de la corruption et du non-respect des lois. Plus précisément, la CAQ, pour faire différent du Parti libéral du Québec, devait faire attention pour respecter l’esprit des lois, pas seulement les lois écrites.

Le 4 novembre 2011, la Coalition pour l’avenir du Québec se transforme en parti politique. Les médias ne manquent pas une occasion d’en parler, même si souvent il n’y a même pas matière à faire la nouvelle. Pourtant, Jean-Martin Aussant et le parti Option nationale, parti créé officiellement avant la Coalition avenir Québec, soit le 31 octobre, font très peu parler d’eux.

Toutefois, le problème n’est pas là. Du moins, on ne peut pas tordre le bras de médias pour avoir une juste couverture. Non seulement les médias semblent couvrir outre-mesure le parti de François Legault, mais en plus, ils semblent aussi éviter de parler de sujets qui montreraient la CAQ d’un côté plutôt négatif. Est-ce que c’est ça la démocratie au Québec? Est-ce que cela va permettre de faire baisser le niveau de cynisme dans la population?

Jean-Martin Aussant, le 19 décembre 2011, faisait parvenir une lettre au Directeur général des élections du Québec (DGEQ) ayant pour titre “Lettre de Jean-Martin Aussant au DGEQ1”. Sauf erreur, les médias ont ignoré cette démarche jusqu’à maintenant. M. Aussant a écrit

J’aimerais donc avoir une opinion officielle de votre part concernant la méthode utilisée par la Coalition pour l’avenir du Québec, mise sur pied d’abord en tant qu’organisme sans but lucratif (CAQ-OSBL), puis transformée ensuite en parti politique appelé la Coalition avenir Québec (CAQ). Il nous semble que leur démarche leur a permis de faire indirectement ce que la loi ne permet pas de faire directement, à tout le moins dans l’esprit de la loi.

Dimanche le 15 janvier 2012, M. Aussant commente la réponse du DGEQ dans un communiqué titré “Réponse du DGEQ à la missive de Jean-Martin Aussant2”. Il a exprimé ceci:

Pour nous, François Legault et sa CAQ-OSBL se sont permis des centaines de milliers de dollars en publicité, tournées et embauches de personnel pour l’avancement de son parti politique. Encore une fois, on voit qu’il y a la lettre de la loi et l’esprit de la loi. La simple éthique, exempte de toute manœuvre qui maximise les failles d’une loi sur papier, n’est malheureusement pas automatique. À nous de montrer qu’elle existe encore malgré les exemples contraires.

Dans sa lettre du 19 décembre 2011, M. Aussant voulait avoir une réponse claire du DGEQ, à savoir “si celui-ci considérait que la façon de procéder de la CAQ-OSBL, transformée en CAQ, avait respecté l’esprit de la loi électorale, et si le DGEQ cautionnait cette façon de faire pour d’autres formations politiques existantes ou à venir.”

M. Aussant ne semble pas avoir eu de réponse satisfaisante. Pour ma part, j’aimerais bien en avoir une, et il me semble que les médias de masse au Québec, qui sont supposés servir de rempart à la démocratie, pourraient faire leur travail et s’attarder à cette question. C’est bien beau renseigner la population au sujet des préparatifs du « mariage » de la CAQ et de l’ADQ, puis de tous les faits et gestes de François Legault, mais ne serait-il pas aussi important de faire la lumière sur une question très légitime qu’un élu de l’Assemblée nationale, Jean-Martin Aussant, se pose? En fait, il y a plus de 1000 membres chez Option nationale, donc il s’agit d’eux aussi.

Les Québécois sont cyniques, mais les médias ont présenté la CAQ comme étant le moteur du changement et de « l’avenir ». La CAQ semble avoir fait un mauvais départ pour faire de la politique autrement, et voilà que les médias du Québec ont participé à cette mascarade, et y participent toujours. La démocratie québécoise est gravement malade.

  1. Lettre de Jean-Martin Aussant au DGEQ []
  2. Réponse du DGEQ à la missive de Jean-Martin Aussant []

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: 346 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 671 a été rédigé par Sylvain il y a 8 ans et 10 mois, le lundi 16 janvier 2012.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous .

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: L’indépendance énergétique du Québec Nous sommes déjà engagés dans une crise énergétique dont l‘impact se fera sentir à nouveau dès la sortie de la [...]

2010: Tremblement de terre en Haïti La Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal tient à exprimer sa solidarité avec le peuple haïtien et avec les Québécois d’origine haïtienne [...]

2010: Un plan Marshall pour les victimes du séisme en Haïti? Monsieur le Premier ministre, Bien que dans l’immédiat la priorité soit de répondre aux besoins urgents de la population haïtienne lourdement [...]

2010: Séisme en Haïti: Pauline Marois invite les Québécois à faire preuve de générosité Lors d’une entrevue accordée à la radio haïtienne CPAM de Montréal, la députée de Charlevoix et chef de l’opposition officielle, [...]

2009: Révisionisme historique autour de la Conquête: « Opération 1759 » en branle Lorsqu’on consulte le programme créé par la Commission des champs de bataille nationaux afin de commémorer le 250ème anniversaire de [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages