Le jeudi 17 novembre 2011

QuébecPolitique

Le gouvernement Charest admet le recul du français

La carotte n’a pas sa place; il faut maintenant brandir la sanction

L'état de la langue française ]

Par Parti Québécois

Contre toute attente, le gouvernement libéral vient d’admettre qu’il y a un recul du français à Montréal et ailleurs au Québec. Les libéraux reconnaissent enfin que la langue française est malmenée au Québec et que les efforts pour la protéger sont insuffisants.

« Contre toute attente, le gouvernement libéral vient d’admettre qu’il y a un recul du français à Montréal et ailleurs au Québec. Les libéraux reconnaissent enfin que la langue française est malmenée au Québec et que les efforts pour la protéger sont insuffisants. Il était temps. Maintenant que cette admission est faite, le gouvernement libéral a l’obligation de présenter un plan musclé pour s’assurer que la loi 101 soit respectée. Le temps des paroles est terminé, nous voulons de l’action».

C’est ce qu’a déclaré le député de Drummond et porte-parole de l’opposition officielle en matière de langue, Yves-François Blanchet, à l’issue du vote unanime exprimé à l’Assemblée nationale sur la motion présentée par le Parti Québécois.

Cette motion stipule :

Que l’Assemblée nationale constate et déplore le non-respect des dispositions de la Charte de la langue française en matière d’affichage commercial.

Par le vote de cette motion, la ministre Christine St-Pierre vient de recevoir un message clair de l’Assemblée nationale: elle doit faire respecter la loi 101, particulièrement en matière d’affichage commercial.

« En votant en faveur de cette motion, le gouvernement libéral vient d’envoyer le message à l’Office québécois de la langue française qu’il ne déploie pas les efforts nécessaires pour faire respecter la loi. Ainsi, les campagnes de sensibilisation lancées à coup de centaines de milliers de dollars ne suffiront pas, de même que les subventions pour les entreprises qui se plient à la loi. La carotte n’a pas sa place; il faut maintenant brandir la sanction. C’est ce qu’on attend de l’OQLF et du gouvernement libéral », a conclu Yves‑François Blanchet.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 259 a été rédigé par Parti Québécois il y a 7 ans et 8 mois, le jeudi 17 novembre 2011.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous L'état de la langue française, Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2011: Option Nationale: la députée Lisette Lapointe fait le saut et se joint au parti En entrevue avec Paul Houde au 98,5 FM, le député et chef du parti Option Nationale a annoncé aujourd'hui que [...]

2011: Augmentation des frais de scolarité: iniquité générationnelle Lors de la période de questions du 16 novembre, la chef de l'opposition officielle, Pauline Marois, s'est portée à la [...]

2011: Patrons unilingues anglais à la Caisse de dépôt: la pointe de l’iceberg! La Caisse de dépôt et placement du Québec choisissait récemment deux unilingues anglophones pour occuper de hautes fonctions au sein [...]

2011: François Legault, le prochain pantin de l’empire Desmarais Il y a un an presque jour pour jour, je dénonçais La Presse pour sa tentative grossière de manipuler l'opinion publique [...]

2011: Corruption et langue bafouée: conditions gagnantes pour la révolte populaire! La corruption qui a longtemps mené au cynisme populaire est en train de réveiller la révolte patriote en nous! Cette fin [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages