Le mercredi 25 mai 2011

PolitiqueQuébec

Quand une soirée éteint tout doute

Commentaire suite au dixième anniversaire de l'organisation du Québécois

L'indépendance du Québec ]

Par RRQ

Je peux vous dire qu’à mon retour à la maison, après cette merveilleuse soirée, un sentiment différent m’habitait. Celui de la fierté d’appartenir à un regroupement de gens aussi vrais, droits et résistants! De vrais et purs indépendantistes!

C’est avec le petit nez encore rosé de ma soirée que je vous raconterai mon premier rassemblement avec les membres du RRQ. Cette veillée festive et instructive qui me laisse cette saveur de revenez-y! Mes pieds qui ne veulent qu’avancer un pas devant l’autre, ma bouche qui a cette rage de partager mes idées!

Mais avant, sans donner l’impression de me justifier, laissez-moi vous raconter de façon rapide ce qui m’a poussé à joindre les rangs du Réseau de Résistance du Québécois. En tant qu’être intègre face à moi-même, je n’en pouvais tout simplement plus d’appuyer des partis qui ne posent aucun geste, ne présentent aucun projet concret face à l’indépendance du Québec! Il m’est rendu impossible de marcher derrière une femme qui ne sait pas travailler pour la souveraineté, voire même d’en parler concrètement! J’observe les actions faites par le RRQ depuis 2 ans environ et il est évident qu’ils m’ont rendu beaucoup plus fière que Marois a pu le faire sur une période de 4 ans.

Mes amis, mes frères, je me confesse devant vous, durant ces deux années d’observation, j’ai été moi, une pure indépendantistes, intimidée et apeurée par le Réseau. Les médias, l’opinion “publique” qui me faisaient douter. Je me souviens… j’émettais mon premier chèque de paiement annuel en tant que nouveau membre du RRQ de reculons, sans être persuadée de faire la bonne chose.

Mère de trois enfants, j’écoutais les libéraux parler de Bourgeois. J’imaginais le pire: en prison, mes enfants laissés à eux-mêmes, orphelins, parce que leur mère croyait en un pays! Et Patrick qui, finalement, s’adonne à n’être ni dangereux, ni violent, ni même un peu épeurant. Je le qualifierais plutôt d’homme fier, droit et contagieux. Son dernier discours enflammé et d’autant plus instructif, rempli de faits et de vérités! Oui c’est le mot à retenir: Vérité! Parce qu’il y a toujours ben des estis de limites à se faire manger l’cul par des mîtes! Et tout ces militants présents, des hommes, des femmes, comme vous, comme moi, blasés de se faire mentir, voler ou massacrer par ces gros matous qui nous gouvernent.

Et bien je peux vous dire qu’à mon retour à la maison, après cette merveilleuse soirée, un sentiment différent m’habitait. Celui de la fierté d’appartenir à un regroupement de gens aussi vrais, droits et résistants! De vrais et purs indépendantistes!

Je milite auprès du MSQ depuis quelques mois, une équipe incroyable avec le feu dans les yeux, un seul regard de François ou Jean St-Louis suffit pour sentir une camaraderie, comme un coup de foudre pour leur fougue. Cette même fougue que j’ai pu ressentir hier, auprès de plusieurs, voire la totalité des regards que j’ai pu croiser. Je ne cesserai pas de militer dans des mouvements ou organisations qui savent partager leur amour et leur vouloir profond de faire du Québec un pays! Parce que je ne saurais faire autrement, sinon j’étoufferais par en dedans!

Merci à ceux et celles qui sont montés sur scène, vos discours étaient contagieux, je suis en feu!

Je respire enfin en travaillant pour nos terres de demain!

Ensemble, nous vaincrons!

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Sophie Turcot

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 151 articles

Profil: Le RRQ est une organisation de résistance qui considère l’indépendance du Québec comme nécessaire à la survie et au développement de la nation québécoise. Il tire son inspiration de toutes…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 510 a été rédigé par Réseau de Résistance du Québécois il y a 8 ans et 1 mois, le mercredi 25 mai 2011.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, L'indépendance du Québec, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Normand Lester blessé gravement dans un accident de voiture Normand Lester a commencé sa carrière en journalisme dans les années 1960. Il a longtemps travaillé comme correspondent pour la [...]

2012: Grève étudiante: faire tomber le gouvernement avec des bananes Les manifestants font preuve de beaucoup d'originalité et de créativité depuis trois mois. On a vu des manifestations dénudées, soit [...]

2011: Souveraineté, Jack Layton et la règle du 50% + 1 Hier, à l’occasion de son premier caucus depuis l’élection fédérale du 2 mai, le chef du NPD, Jack Layton, en [...]

2011: Rwanda: arrestation d’un des responsables présumés du génocide en fuite Bernard Munyagishari était recherché depuis 2005 pour génocide et crimes contre l'Humanité, a rappelé le procureur du TPIR, Hassan Bubacar [...]

2011: La gauche espagnole perd les élections municipales Les socialistes espagnols ont subi une cuisante défaite hier lors des élections régionales et municipales, au cours desquelles ils ont [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages