Le vendredi 4 mars 2011

PolitiqueQuébec

Services aux aînés: le gouvernement recycle ses annonces de 2008

Recycler des annonces pour se refaire une image, telle est la stratégie de Jean Charest

Par Parti Québécois

Il n’y a absolument rien de nouveau pour les soins à domicile malgré l’annonce du jour faite par Jean Charest qui cherche désespérément à se refaire une image. C’est gênant de voir comment le gouvernement libéral nous prend pour des valises.

La députée de Taschereau et porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé, Agnès Maltais, et la députée de Crémazie et porte-parole pour les aînés, Lisette Lapointe, dénoncent la tactique du gouvernement libéral qui recycle ses annonces, particulièrement concernant les soins à domicile.

« Il n’y a absolument rien de nouveau pour les soins à domicile malgré l’annonce du jour faite par Jean Charest qui cherche désespérément à se refaire une image. C’est gênant de voir comment le gouvernement libéral nous prend pour des valises », a dénoncé Agnès Maltais.

En effet, les sommes supplémentaires annoncées aujourd’hui et allouées pour les services à domicile sont connues depuis mars 2008, alors que la ministre Marguerite Blais dévoilait un plan de 400 millions de dollars répartis sur cinq ans, soit 80 millions de dollars par année. Or, pour les années 2009-2010 et 2010-2011, le gouvernement libéral n’a pas versé les montants promis et annoncés, selon les documents officiels fournis par le ministère de la Santé et des Services sociaux en commission parlementaire.

« Recycler des annonces pour se refaire une image, telle est la stratégie de Jean Charest. Or, les personnes aînées ont besoin d’une véritable stratégie gouvernementale intégrée pour de meilleures conditions de vie. Ce qu’il faut, c’est effectuer un important virage pour que nos aînés puissent mieux vivre et vivre plus longtemps dans leur milieu de vie, pas recycler des annonces pour un premier ministre en mal de crédibilité », a soutenu Agnès Maltais.

Places en ressources intermédiaires : trop peu trop tard

De son côté, la porte-parole de l’opposition officielle pour les aînés, Lisette Lapointe, constate à quel point les mesures annoncées aujourd’hui sont improvisées. « On annonce 2500 places en ressources intermédiaires comme un cadeau tombé du ciel alors qu’en vérité, le gouvernement libéral a échoué pour mettre en opération ces places qui ont été promises en 2005. À Montréal uniquement, il manque 600 places en ressources intermédiaires, des places qui devaient pourtant être en opération en 2010. Le gouvernement essaie de rattraper son échec », a indiqué Mme Lapointe.

Des nouvelles places en CHSLD pour cacher les fermetures de lits

« Les ministres libéraux sont fiers aujourd’hui de nous annoncer 800 nouvelles places en CHSLD pour l’ensemble du Québec. Or, seulement à Montréal, ce même gouvernement a fermé 2200 lits en hébergement et soins de longue durée depuis qu’il est au pouvoir, a reproché Mme Lapointe. C’est sans compter qu’il y a 6000 personnes en attente d’une place en CHSLD, dont 2300 personnes à Montréal », a-t-elle ajouté.

Une certification des résidences toujours déficiente

La députée de Crémazie reproche par ailleurs que l’annonce du jour ne prévoit aucune mesure d’urgence pour la formation de préposés et ne comble d’aucune façon les besoins criants pour les services d’inspection afin que les visites d’appréciation aient une véritable portée.

« Ce qui est navrant, c’est que le gouvernement libéral a passé sous silence l’important enjeu de la certification des résidences pour personnes âgées. On nous promettait cette réforme à l’automne 2010. L’hiver se termine et toujours rien. Le gouvernement tergiverse depuis trop longtemps et encore une fois ce sont nos aînés parmi les plus vulnérables qui en subissent les conséquences. C’est consternant », a conclu Mme Lapointe.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 527 a été rédigé par Parti Québécois il y a 8 ans et 5 mois, le vendredi 4 mars 2011.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Miriam Makeba à l’honneur sur Google avec un doodle Vous trouverez sur le moteur de recherche Google aujourd'hui un joli logo doodle en l'honneur de Miriam Makeba, née le [...]

2013: Option nationale: succès pour le congrès et Jean-Martin Aussant Jean-Martin Aussant a peut-être perdu son siège lors des dernières élections, mais ça ne l'a pas empêché de faire la [...]

2013: Mauritia: microcontinent, une hypothèse Mauritia est le nom donné à un microcontinent hypothétique par une équipe de scientifiques formée de Trond H. Torsvik, Hans Amundsen, [...]

2011: Le français dégringole au Québec « Un Québec aussi français que l’Ontario est anglais », « Le français, langue commune de la société québécoise », les idées claires ne [...]

2011: Lacroix, Jones, Charest Pour ceux qui ont manqué la conférence/événement de MCN21, hier à l’UQAM, voici quelques clips aux phrases percutantes qui rentraient [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages