Le samedi 18 septembre 2010

QuébecPolitique

Aux armes… citoyens!

Nous avons le devoir de prendre notre destin en main

Par Mouvement Québec Renouveau

Le Québec a besoin d’une renaissance, d’une deuxième jeunesse à l’instar de celle de la révolution tranquille, afin de permettre à tous ses habitants de pouvoir à nouveau croire en un avenir sain et prospère.

Progressivement, l’été laisse sa place à l’automne; la rentrée est déjà derrière nous. De plus en plus, le Québec s’enlise dans la corruption, dans un marasme phénoménal grandissant d’heure en heure. La commission Bastarache occupe tout l’espace médiatique, nous faisant oublier pour un temps les réalités humaines très critiques, auxquelles nous sommes toujours de plus en plus confrontés.

Le Québec a besoin d’une renaissance, d’une deuxième jeunesse à l’instar de celle de la révolution tranquille, afin de permettre à tous ses habitants de pouvoir à nouveau croire en un avenir sain et prospère. Ce besoin de renaissance se fait sentir partout. Il est fou de constater que la majorité de la population se désintéresse de la chose politique. La confiance dans nos dirigeants s’effrite de plus en plus. Le Québec a besoin d’une nouvelle force vive pour sortir de cette situation préoccupante. N’oublions pas que si nous ne nous occupons pas de la politique, c’est elle qui va s’occuper de nous, coûte que coûte.

Nous, gens du peuple, avons le devoir de prendre notre destin en main. Il en va de notre avenir et surtout de celui de nos enfants, à qui nous sommes en train de fabriquer une véritable bombe à retardement en donnant nos ressources naturelles aux amis du pouvoir, en laissant croître une dette colossale qui bientôt sera hors de tout contrôle et va placer le Québec en tête des pays les plus endettés du monde. Déjà, le Québec occupe la 5ème place. Je passerai sur la misère qui entre chaque jour dans de nombreuses familles québécoises qui n’ont plus les moyens de subvenir aux besoins primaires de la vie moderne. Nos dirigeants, de quelque allégeance qu’ils soient, ne pensent qu’à satisfaire les lobbys financiers, oubliant qu’ils ont été élus par le peuple et pour le peuple.

Il est temps, que nous reprenions le pouvoir que la démocratie nous accorde afin de l’utiliser à notre propre bénéfice. Il est temps que le Québec se remette en marche vers la voie du succès et de la prospérité. L’économie, dont on nous rabat les oreilles chaque jour, doit être un outil au service du peuple pour assurer sa croissance et son bien-être. L’économie ne doit pas servir à enrichir les plus riches au détriment des moins biens nantis qui payent toujours plus pendant que les grandes entreprises participent de moins en moins au bien-être collectif.

Il est temps à présent que nous prenions les armes à notre disposition pour faire changer les choses. La démocratie nous donne le pouvoir. Le pouvoir de décider par nous même. L’effet d’une véritable bombe atomique, portée dans l’urne par les électeurs lors d’un prochain jour de scrutin, peut très bien faire table rase de tous les anciens concepts politiques dépassés qui encore ont préséance partout, dans tous les partis, dont aucun ne propose d’idées nouvelles, bénéfiques pour le Québec.

Et lorsque ces idées sont formulées à grands frais de commissions publiques, mascarade n’ayant pour seul objectif que d’offrir une nouvelle image de Chef de province à l’écoute, dans le seul dessein de faire oublier les lois imposées antérieurement sans scrupule ni consultation, leurs rapports sont rapidement écartés sur la tablette et amputés des actes qui répondraient à leurs conclusions. De très profondes réformes s’imposent dans tous les domaines.

On nous prend pour des moutons depuis bien trop longtemps. Combien de temps encore allons-nous nous laisser berner et demeurer bras croisés devant les magouilles et les scandales? La politique de l’autruche n’est pas une solution valable. Nous ne pouvons pas accepter que plus de la moitié de la population préfère rester chez elle plutôt qu’exercer son droit de vote.

Notre Premier Ministre est élu par un quart de la population; les trois quarts restants vont devoir subir et se taire. Aucune alternative valable ne nous est offerte lors des élections. Les autres partis en lice risquent trop d’appliquer la même politique désastreuse de non changement. Ou encore ils se campent dans des positions idéologiques plutôt extrêmes qui ne parviennent pas à raviver la flamme du politique dans le cœur du peuple.

Le Mouvement Québec Renouveau propose à la population québécoise de s’organiser, de se rassembler dans cette vaste mobilisation populaire pour faire changer les choses. Une arme redoutable qui nous permettra, par l’union, de peser sur notre destin et d’en prendre le contrôle. Le Mouvement Québec Renouveau se veut le rassembleur de tous les déçus, de tous les trahis, de tous les ponctionnés, de tous les blasés de la politique, mais qui aimeraient faire quelque chose.

De toutes celles et de tous ceux qui ne croient plus aux belles paroles non suivies d’actes concrets, mais qui souhaitent à court et long terme des changements positifs. De tous ceux qui doutent et qui ont peur pour l’avenir de leurs enfants, mais qui cherchent à être entendus et s’estiment les meilleurs juges de ce qui compte pour ces adultes de demain. Enfin, de tous ceux qui souhaitent voir le Québec débarrassé de la corruption à tous les niveaux de l’État et qui rêvent de bénéficier d’une démocratie qui respecte sa définition, c’est-à-dire où le peuple exerce sa souveraineté lui-même.

Le Mouvement Québec Renouveau se veut un mouvement d’espoir vers une nouvelle voie de changement, une ouverture nouvelle vers demain pour redonner un sens aux affaires de l’État, redonner un sens à notre vote, redonner confiance aux électeurs pour qu’ils retournent aux urnes en sachant que leur geste va définir leur avenir.

Le Mouvement Québec Renouveau, c’est aussi choisir des dirigeants en place qui s’assureront que chaque dollar d’impôt versé sera utilisé à bon escient, dans l’intérêt général de la nation et du peuple.

Luttons tous ensemble pour redonner au Québec la place qui est la sienne dans un avenir clair et brillant, débarrassé de tous les corrompus et de leurs corrupteurs. Nos armes sont à portée de mains. Les lois sur la démocratie ont été mises en place par nos aïeux afin de nous garantir que nous conserverons le pouvoir qui est le nôtre en tant que peuple.

Allons-nous refuser ce pourquoi nos ancêtres se sont tant battus, souvent au péril de leur vie, pour que nous soyons libres ?

Citoyennes, citoyens du Québec, vous avez le devoir de poursuivre l’œuvre accomplie par les générations passées pour garantir à vos descendants le droit à une vie meilleure.

Tous ensembles, rassemblés au sein du Mouvement Québec Renouveau, nous seront plus fort chaque jour davantage. Le vieil adage est toujours vrai : l’union fait la force!

Invitez vos parents, vos amis, vos voisins, toutes vos connaissances à joindre le Mouvement et prenons notre destin en mains pour que vive le Québec dont chacun de nous peut oser rêver !

Patrick Herbelin
Mouvement Québec Renouveau (Facebook)

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Solange Chouinard Le 18 septembre 2010 à 9h55

    La lecture de cet article m’a redonné espoir dans ce que nous voulons “retrouver”, la démocratie! Nous avons élu les mauvaises personnes et nous n’en sommes malheureusement pas à notre première gaffe…
    Un mouvement comme le vôtre pourrait certainement aider à changer énormément de choses. Pour que cela se fasse, il faut que les “moutons” de ce pays cessent de braire dans leurs salons et qu’ils se rallient à ce qui est pourtant une majorité. Une majorité de pauvres, de sans emplois gratifiants, de gens devenus trop étouffés par leur budget qui devront vendre leur propriété à perte, etc..
    La loi 103, les gaz de schiste, la commission Bastarache, Gentilly et sa centrale nucléaire désuète, tout ça devrait convaincre nos “moutons” d’aller voter. Ce droit et ce devoir devraient devenir obligatoires d’ailleurs…!
    Que tous ceux et celles qui n’ont pas exercé ce droit de vote depuis des lunes, se lèvent et aillent mettre un gros “X” dans la bonne case. Afin que nous puissions décider par nous-mêmes de ce qui nous convient en plus de se ré-approprier ce que les gouvernements précédents nous ont volé. Aussi, de redevenir un peuple fier de sa langue, de sa culture ainsi que de toutes ses différences avec le reste du Canada.
    Que quelques-uns des moutons se mettent en marche et tout le troupeau suivra… Nous deviendrons alors une force que rien ne pourra arrêter!

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 16 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 1,100 a été rédigé par Mouvement Québec Renouveau il y a 10 ans et 1 mois, le samedi 18 septembre 2010.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Financement public du Colisée de Québec: la population s’y opposerait Selon un sondage Léger Marketing, la population du Québec en général s'oppose au financement public du nouveau Colisée de Québec. [...]

2010: Charest a-t-il exclu Tomassi uniquement pour épater la galerie? Le député de Chambly et leader adjoint de l’opposition officielle, Bertrand St-Arnaud, est estomaqué que la ministre de l’Éducation, Line [...]

2010: Grand Rassemblement contre la Loi 103: Le Québec doit parler haut et fort Nul besoin d’être la tête à Papineau pour constater que le français est en chute libre à Montréal. Suffit de [...]

2010: Samedi 18 septembre, soyez du grand spectacle contre la Loi 103 à Montréal! C'est déjà aujourd'hui! Soyez du grand spectacle de la coalition contre le projet de loi 103, soutenue par plus d'une [...]

2010: Le mandat du BAPE sur les gaz de schiste doit être modifié La députée de Vachon, Martine Ouellet, qui est aussi porte-parole de l'opposition officielle en matière d'environnement et de développement durable, [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages